defiâne | Coeur en émoi

Articles avec le tag ‘âne’

 
Il y a bien longtemps de cela…
 
 
– Allah créa l’âne et lui dit :
“Tu seras un âne, travaillant sans cesse et tu porteras de lourds chargements sur ton dos. Tu mangeras de l’herbe et tu manqueras d’intelligence ! Tu vivras 30 ans !
 
L’âne répondit :
“Vivre 30 ans comme cela, c’est trop long ! S’il te plaît, Seigneur, donne-moi 20 ans à vivre !”
Et il en fut ainsi..
 
– Allah créa le chien et lui dit :
“Tu seras un chien, tu surveilleras ton maître et ce qui lui appartient. Tu seras son meilleur compagnon !
Tu mangeras les déchets de sa table et tu vivras 25 ans !”
 
Le chien répondit :
– ” Vivre 25 ans comme un chien, c’est trop long ! S’il te plaît Seigneur ! Donne-moi seulement 15 ans à vivre ! “
Et il en fut ainsi…
 
– Allah créa ensuite le singe et lui dit :
“Tu seras un singe. Tu sauteras d’arbre en arbre en faisant l’idiot ! Tu seras comique et tu vivras pendant 20 ans !”
 
Le singe répondit :
– ” Faire l’idiot pendant 20 ans, c’est trop long ! pas plus de 10 ans s’il te plaît, Seigneur ! “
Et il en fut ainsi…
 
– Allah créa l’homme et lui dit :
“Tu seras un homme, le seul être raisonnable sur terre. Tu te serviras de ton intelligence pour être le maître sur terre ! Tu domineras la terre et les espèces qui y vivent et tu vivras 30 ans !”
 
L’homme répondit :
“Seulement 30 ans ??? C’est beaucoup trop peu pour en profiter !!! S’il te plaît, Seigneur ! Donne-moi les 10 ans que l’âne a refusé, les 15 ans du chien et les 10 ans du singe !”
Et il en fut ainsi…
 
Aujourd’hui, l’homme vit 30 ans dominateur et heureux.
 
Il se marie et vit 10 ans comme un âne, travaillant dur et portant de lourdes charges sur ses épaules ! Puis viennent les enfants et l’homme passe 15 ans comme un chien, surveillant la maison et ses habitants et recevant ce que les autres n’ont pas voulu !
Enfin, la vieillesse arrive et il vit encore 10 ans comme un singe, faisant le clown pour amuser ses petits-enfants !
 
 
Ainsi, l’avait-il demandé !
 
 

Vu 17250 fois par 3808 visiteurs

Myope comme une taupe», «rusé comme un renard»,  «serrés comme des sardines»

Les termes empruntés au monde animal ne se retrouvent pas seulement dans les fables de La Fontaine, ils sont partout.

Que vous soyez fier comme un coq, fort comme un bœuf, têtu comme un âne, malin comme un singe ou simplement un chaud lapin ! Vous êtes tous devenus chèvre…pour une caille aux yeux de biche !

Vous arrivez à votre premier rendez-vous fier comme un paon et frais comme un gardon et là… pas un chat ! Gai comme un pinson, vous faites le pied de grue, vous demandant si cette bécasse vous a réellement posé un lapin.
Il y a anguille sous roche et pourtant le bouc émissaire qui vous a obtenu ce rancard, la tête de linotte avec qui vous êtes copain comme cochon, vous l’a certifié: cette poule a du chien, une vraie panthère ! C’est sûr, vous serez un crapaud mort d’amour. Mais tout de même, elle vous traite comme un chien.
Vous êtes prêt à gueuler comme un putois quand finalement la fine mouche arrive. Bon, vous vous dites que dix minutes de retard, il n’y a pas de quoi casser trois pattes à un canard. Sauf que la fameuse souris, malgré son cou de cygne et sa crinière de lion est en fait aussi plate qu’une limande, myope comme une taupe, elle souffle comme un phoque et rit comme une baleine. Une vraie peau de vache, quoi! Et vous, vous êtes fait comme un rat et vous avez déjà la chair de poule. Vous roulez des yeux de merlan frit, vous êtes rouge comme une écrevisse, mais vous restez muet comme une carpe avec une fièvre de cheval ! Elle essaie bien de vous tirer les vers du nez, mais vous sautez du coq à l’âne et têtu comme une mule, vous finissez par noyer le poisson.Vous avez le cafard, l’envie vous prend de pleurer comme un veau (ou de verser des larmes de crocodile, c’est selon).
Il fait un froid de canard et vous finissez par prendre le taureau par les cornes et vous reprenez du poil de la bête ce qui vous permet de filer comme un lièvre.
C’est pas que vous êtes une poule mouillée, vous ne voulez pas être le dindon de la farce. Vous avez beau être doux comme un agneau sous vos airs d’ours mal léché, faut pas vous prendre pour un pigeon car vous pourriez devenir le loup dans la bergerie.
Et puis, ça aurait servi à quoi de se regarder comme des chiens de faïence et regarder les mouches voler ? De mémoire d’éléphant,c’est la première fois que vous avez des fourmis dans les jambes et que vous baillez aux corneilles…
Cependant, revenons à nos moutons: vous avez maintenant une faim de loup, l’envie de dormir comme un loir et surtout vous avez d’autres chats à fouetter…

Vu 54037 fois par 5381 visiteurs

Au fil des jours
août 2019
D L M M J V S
« Mar    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Articles récents
Commentaires récents
  • Własny zespoł weselny 23 février 2017
    Myślicie, że nadal jest taki duży popyt na usługi zespołów weselnych? W tej branży można się spokojnie utrzymać przez cały rok czy tylko sezonowo? Jakie jest Wasze zdanie? Znacie może jakiś zespół, który ciągle ma zlecenia?
Total Petition Signatures
  • Rebaptisation du centre culturel de Baraki au nom de Guettaf AbdAllah: 52