defiUSA | Coeur en émoi

Articles avec le tag ‘USA’

Qu’est-ce qu’une dystopie ?  
 
Une dystopie est un genre littéraire.

  
Larousse
la définit comme une contre-utopie. C’est la description, au moyen d’une fiction, d’un univers déshumanisé et totalitaire, dans lequel les rapports sociaux sont dominés par la science et technologie.
 
mouton3_nousautres
 
 
Le précurseur de la dystopie : Eugène Zamiatine  Ievgueni Ivanovitch
Zamiatine
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Il est également ingénieur naval et professeur.
 
 
A/« Nous autres«  (Ievgueni Ivanovitch Zamiatine) 1920
 
La dérive totalitaire du régime en Russie, l’inspire et il écrit dès 1920, son chef-d’œuvre : « Nous autres » un roman sur le thème de la dystopie. « Nous Autres » est la première « contre-utopie » d’importance avant « Le meilleur des mondes » d’Huxley (1931) et « 1984 » d’Orwell (1949)… A travers son livre, Zamiatine allie une critique féroce du totalitarisme mathématique, rationaliste et machiniste à une écriture particulièrement poétique et sensible… « Nous autres » décrit l’État Unique, protégé par le Bienfaiteur (société parfaite et logique) où tout est rationalisé par les chiffres et des noms, dans une société dépourvue de liberté et d’individualité car le Bienfaiteur s’oppose au réel bonheur. L’ignorance est synonyme de bonheur. Après avoir délivré le monde, l’État Unique se décide à présent, à apporter le bonheur aux autres habitants de l’univers. Il appelle tous ses numéros à composer des poèmes, à la gloire de l’État Unique. D-503, créateur du vaisseau l’Intégral se décide à écrire un recueil de notes qu’il nommera « Nous autres ». D-503 nous décrit ainsi son monde de paix, sa vie régulée et réglée par une Table des Heures qui va jusqu’à indiquer le nombre exacte de mastications idéalement calculée pour les repas, une société où « nous » compte bien plus que « je ». L’État Unique protège les siens et chacun sait se sacrifier pour L’État Unique ! Ne pas en être capable est bien un signe d’égoïsme. L’État Unique est l’Éden retrouvé, protégé par ses Gardiens. Un monde ou le désir n’existe plus. Il est contrôlé à travers des coupons où chacun peut prendre ce qu’il veut, dans le respect des Heures. Un monde où rien n’est caché : mur de verre et absence de rideaux sont de simples détails qui en disent beaucoup. L’État Unique protège le bonheur. Or, tout n’est pas contrôlable ! Pour l’état, des choses aussi immatérielles que l’imagination et l’amour sont des fléaux. Malheureusement pour lui, le narrateur va les subir tous deux sous différentes formes… Le « je » prendra petit à petit la place du « nous » et le narrateur se retrouvera subitement face à sa conscience ce qui va ébranler ses convictions, avec un choix ultime à faire… – « Nous autres » nous décrit comme « le meilleur des mondes » ou « 1984 », un monde utopique. Zamiatine à travers son personnage s’adresse bien au reste du monde. Ancien bolchévique il voit parfaitement la dérive à venir pour son pays et pour tant d’autres quand l’extrémisme d’une pensée née, s’impose par la force… – « Le meilleur des mondes » et « 1984 » n’ont rien de glorieux, après avoir lu « Nous autres », le livre de Zamiatine ! Il est peut être encore plus inquiétant car l’auteur a parfaitement entrevu l’avenir : le bonheur de tous ne signifie-t-il pas le sacrifice de chacun pour retrouver l’Éden ? Faut-il alors abandonner notre humanité ?
 
 
B/« Le meilleur des Mondes«  (Aldous Huxley) 1931
 
huxley

 
 
 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Aldous Huxley est né en 1894 dans une famille appartenant à l’élite intellectuelle britannique. Diplômé d’Oxford où il s’est lié d’amitié avec D. H. Lawrence, il surmonte une maladie qui le rend presque aveugle, se marie, voyage en Inde et aux États-Unis. En 1931, il écrit « Le Meilleur des mondes » en seulement quatre mois. C’est un succès international. En 1937, il s’installe à Hollywood où il devient scénariste. Il continuera de publier jusqu’à sa mort en 1963.
 
Ici, la technologie et la science ont remplacé la liberté et Dieu.
 
La vie humaine, anesthésiée, est une suite de satisfactions, les êtres naissent in vitro, les désirs s’assouvissent sans risque de reproduction. Les émotions et les sentiments ont été remplacés par des sensations et des instincts programmés. La société de ce « Meilleur des mondes » est organisée, hiérarchisée et uniformisée. Chaque être rangé par catégorie, a sa vocation, ses capacités et ses envies…maîtrisées, disciplinées et accomplies.
 
Chacun participe à l’ordre général.
 
On travaille, on consomme et on meurt, sans jamais revendiquer, apprendre ou exulter. Seulement voilà, un homme est né dans cette société, avec un père et une mère et le pire dans tout cela, il a des sentiments et des rêves ! Classé comme « Sauvage », cet homme qui a lu tout Shakespeare ne peut être qu’un danger pour ce « monde civilisé » ! Huxley a plongé le soma du Meilleur des mondes dans une bouillie où se mêlent l’ utilitarisme Fabien ( bonheur personnel ) et le positivisme Comtien ( savoir-pouvoir, notion qui remonte à Platon, et que Foucault n’ a fait que reformuler ). Huxley est le père intellectuel et l’idéologue du mouvement psychédélique.
 

mouton2_nousautres

 
C/« 1984«  (Georges Orwell) 1949 
 
Orwell

 
 
 

 

 
  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Eric Arthur Blair dit George Orwell, est né le 25 juin 1903 à Motihari pendant la période du Raj britannique. Il meurt le 21 janvier 1950 à Londres.
C’est un écrivain et journaliste anglais.

 
 
Ici, le décor est beaucoup plus triste car plus proche de la population.
C’est un monde inquiétant et oppressant…
« Supprimer le mot disent-ils et…la chose disparaîtra. »
« Nous ne détruisons pas seulement nos ennemis, nous les changeons. Nous allons vous presser jusqu’à ce que vous soyez vide puis nous vous emplirons de nous-mêmes. Puis nous vous fusillerons. »
 
Une société de surveillance généralisée et la fin de la vie privée:
 
– Écoutes téléphoniques hors de contrôle
– Profilage numérique
– Déclenchement de webcams à distance
– Télésurveillance et transparence à outrance.
 
Le personnage principal de 1984 est Winston Smith.
Il vit en Océania, un pays dominé par une idéologie : l’AngSoc.
L’objectif de l’AngSoc, sous les apparences du Bien proposant le progrès pour TOUS, est d’une simplicité brutale:

– « le pouvoir pour le pouvoir »
– « S’Y maintenir à tout prix »

Et pour cela, quitte à tout liquider même la personne humaine après l’avoir formatée et nettoyé son esprit conformément aux principes de l’AngSoc…
Dans ce même état d’esprit, le socialisme se définit comme étant un collectivisme oligarchique bipolaire caractérisée par une population miséreuse, uniformisée et terrorisée et d’une «une nouvelle aristocratie constituée de bureaucrates, de savants, d’organisateurs de syndicats, d’experts en publicité, de sociologues, de journalistes et politiciens professionnels». par ailleurs, la classe ouvrière est vilement méprisée !
 
Les principes de l’AngSoc sont: négation de la réalité objective, double-pensée et mutabilité du passé.
 
Le principe fondamental de l’AngSoc, est la négation de la réalité.
 

mouton4_nousautres

 
Comment prouver alors à un poisson, qu’il est dans le ventre d’une baleine ?
 
 
 
 
 
—————————————————————-

Bibliographie
 
– « 1984″ (Orwell)
Lien: http://www.ebooksgratuits.com/pdf/orwell_1984.pdf
« Nous autres » (Zamiatine)
Lien: http://infokiosques.net/IMG/pdf/nous_autres-pageparpage.pdf
« Un monde meilleur » (Huxley)
lien : http://www.oasisfle.com/ebook_oasisfle/Huxley,Aldous- Le Meilleur Des Mondes.pdf
 
 
 
 

Vu 25541 fois par 4904 visiteurs

« Quand le taureau tombe, les égorgeurs se bousculent au portillon ! »

 

A regarder de près, ces « révolutions spontanées » dans le monde arabe, semblent obéir à une même logique de déstabilisation de l’ordre par le désordre si cher aux adeptes de la théorie du chaos émancipateur.  Cette extériorisation de la colère exacerbée chez les peuplades arabes contre des gouvernants en mal de légitimité, apportera une certaine satisfaction aux tenants de la mondialisation et de la globalisation.

Faut-il rappeler que des pays comme la Tunisie, l’Égypte, la Syrie, le Yémen, la Libye, le Soudan, la Maurétanie, le Liban et l’Algérie sont tous dirigés par des « militaires » !

Pendant 29 jours (du 17 décembre 2010 au 14 janvier 2011) la Tunisie citadelle sécuritaire face à l’intégrisme et l’islamisme, a réussi le pari fou de maintenir le statu quo par un savant vernissage de façade ! Ben Ali est bien parti, lâché par ceux-là même qui l’avaient placé à la tête du pays !

Les changements ne toucheront en fin de compte que les domaines du social et de l’économie pour un semblant de liberté. L’Algérie s’en réjouit et une aide substantielle de 100 millions d’euros, a été allouée à ce pays frère !

 Des têtes sont tombées mais la Tunisie n’a pas basculée…

L’ Égypte de Mou-barak (comme Yahoud-Barak et Obama-Barak ?!) n’a tenu en fin de compte que 18 jours ! Sommé de partir, le pharaon a laissé à l’armée, le soin de veiller aux intérêts d’Israël ! Le reste n’est que littérature…

Le Yémen, un pays exportateur de GNL depuis 2009 a lui aussi eu, son « jour de colère » le 3 février 2011 ! Il est bien curieux de constater que malgré tous les massacres commis contre son peuple, Ali AbdAllah Salah n’a nullement été inquiété par l’occident si prompt à brandir les Droits de l’homme !

Il s’accroche au pouvoir en comptant sur l’usure et le pourrissement…

La Syrie de Bachar vient comme à son habitude, de réactiver le cycle de la violence de l’état contre des civils désarmés, depuis le 15 mars 2011…sous le regard impassible des défenseurs de la démocratie et des chantres des droits de lhomme !

Les horribles massacres du 2 février 1982 à Hamat, ont jeté l’effroi dans la mémoire des syriens puisque Hamat fut rasée par l’artillerie de la secte chiite minoritaire des alaouites au pouvoir depuis le coup d’Etat du 13 novembre 1970.

Ce régime sanguinaire ne s’arrêta pas en si bon chemin !

Entre mars et mai 1980, le régime perpétrait une série de massacres, les uns à la suite des autres, citons Djisr Azaghrour, Souq Al-Ahad, le quartier de Hananu, d’Alep, de Tudmor et le quartier Al-Bustan de Hamat…

La soldatesque syrienne est efficace quand il s’agit de décimer des civils impuissants ou d’écraser de pauvres libanais comme en 1976 ou de mettre au pas comme en 1982 à Tripoli, les milices palestiniennes ! Cependant la Syrie n’arrive toujours pas à récupérer les hauteurs du Golan, occupées par le petit Goliath depuis la guerre de 1967 !

A défaut d’un état de Droit, un état d’exception

==> La Syrie depuis 1963 soit 48 ans !

==> Le Maroc depuis le 08 juin 1965 soit 46 ans !

==> L’Égypte depuis 1981 soit 30 ans !

==> Le Soudan depuis le 30 avril 1984 soit 27 ans !

==> La Maurétanie, le 25 avril 1989 soit 22 ans !

==> L’Algérie instauré depuis 1992 soit 19 ans !

Ce qui se passe en Libye dépasse l’entendement.

Du système tribal à l’allégeance

  •   Les WARFALA représentent environ le 1/6e de la population globale (de plus de six millions d’habitants) et sont implantés à Fezzane, Benghazi surtout et à Syrte.
  •  Les KADAFA ! C’est la tribu du guide libyen, El Kadhafi. Ses membres se trouvent à Syrte et à Sebha. Ils sont TOUS fortement armés !
  •  Les MEQARHA, tribu de Abdessalam Djelloud, écarté en 1993 par El Kadhafi. Ses membres sont TOUS armés.
  •  Les TERHOUNA est un regroupement de petites tribus. (Une soixantaine environ) La plupart de ses membres, sont des militaires de carrière.
  • Les ZENATA, les TOUAREG et les BENI SLIMANE sont l’autre composante hétéroclite du peuple libyen.

Sa position géostratégique et son importance

 La Libye est limitée par six pays :

  • Au Nord/Ouest, la Tunisie avec 459 Km
  •  A l’Ouest, l’Algérie avec 982 Km
  •  Au Sud/Ouest, le Niger avec 352 Km
  • Au Sud, le Tchad avec 1055 Km
  •  Au Sud/Est, le Soudan avec 383 Km
  • A l’EST, l’Égypte avec 1115 Km

La Libye un trait d’union incontournable entre le Mechrek et le Maghreb d’une part, entre l’Europe et l’Afrique d’autre part.

Du cassus belli au droit de belligérance

La France coloniale avait opposé face à la question algérienne, une argumentation très forte :

  •  L’Algérie est un territoire français.
  • Les insurgés sont des rebelles qui tombent sous le coup de la loi pénale.
  • L’affaire relève exclusivement de sa compétence nationale.

Or ici, dans ce cas précis, il est nettement évident que les commanditaires patentés veulent internationaliser le conflit !

Sinon, comment expliquer que des civils « insurgés » portant ouvertement des armes, occupent des « territoires libérés », deviennent « belligérants », déploient ostensiblement un signe distinctif fixe et reconnaissable à distance, se dotent d’un gouvernement de transition et provoquent un conflit armé ouvert sous « faux pavillon » (false flag) pour faire ainsi endosser au pouvoir central la responsabilité du casus belli !

Depuis Hugo Grotius à la convention de la Haye de 1907, le Droit international est utilisé adroitement semble-t-il pour attiser les conflits et non pour les apaiser ! La reconnaissance d’un gouvernement ineffectif quoique affranchi de toutes les servitudes du pouvoir ne peut répondre qu’à des considérations d’ordres hautement politiques.

De jure belli ac pacis au délit d’ingérence

 C’était sans compter sur la célérité des puissances occidentales par l’ONU interposée. Pour cette dernière, la protection des civils en temps de conflit armé est une priorité absolue ! Donc la population libyenne étant exposée à tous les dangers inhérents à la guerre, force le conseil de sécurité à prendre les mesures idoines à sa protection !

Les forces déléguées par l’ONU devaient normalement s’interposer entre les deux belligérants et assurer la sécurité des civils ! Il n’en fut rien…

A une force onusienne, se substitua l’OTAN et son formidable arsenal de guerre qui se chargea de contrer une armée régulière dans un pays souverain et de prêter main forte aux « insurgés » !

Dès lors, le conflit prit une autre tournure. Il s’agit bien là, d’une agression caractérisée contre un pays souverain avec la bénédiction de l’ONU !

La hot pursuit ou le droit de poursuite

 Les groupes factieux sont parfois poussés (guérilla oblige) à se réfugier dans un pays limitrophe.

L’autorité de Droit peut les poursuivre pour exercer un acte de coercition et être attiré ainsi intentionnellement ou par excès dans une confrontation directe avec les forces du pays tiers.

  •  Les États-Unis ont utilisé ce Droit en poursuivant les talibans afghans réfugiés au Pakistan.
  •  Israël a poursuivi dans le sud du Liban les auteurs d’attentats en Israël.
  •  L’Irak a permis à la Turquie de poursuivre les maquisards kurdes sur son territoire.
  •  La France n’avait pas hésité une seconde, a bombardé en Tunisie le 08 février 1958, le village historique de Sakiet Sidi Youcef, en poursuivant les Moudjahidine de l’ALN.

Aujourd’hui, on s’étonne perfidement à voir les Kataïb de Kadhafi utiliser ce même Droit !

Les états n’ont pas d’amis mais seulement des intérêts !

Les raisons d’une probable déchéance

 Peut-on affirmer aujourd’hui que le guide de la révolution du 1er septembre 1969 est un Chérubin ? Doit-on au contraire, le diaboliser et justifier tous ces scénarios de mise à mort ?

Pourquoi d’autres despotes n’ont-ils pas eu le même destin ? La justice des hommes est-elle à ce point aveugle ? Que peut bien cacher cet acharnement contre un potentat et contre tout ce qu’il représente ? Comparé à certains, Kadhafi est un enfant de chœur !

Faut-il encore rappeler que le colonel Kadhafi avait adopté une politique d’économie africaine très audacieuse ce qui forcément n’est pas du goût du FMI et autres places fortes financières européennes et américaines !

Le colonel Kadhafi a eu le mérite d’avoir largement contribué au lancement du 1er satellite Africain (RASCOM1) et d’avoir œuvré au recouvrement de la dignité des africains par la création de l’Union Africaine que l’Union européenne essaya dans un premier temps mais en vain de saborder, en créant l’UPM avec à sa tête Sarkozy et le tristement Moubarack comme vice-président pour couper l’Afrique du Nord du reste de l’Afrique !

Pour déstabiliser et contrer l’idée des « Etats Unis Africains », l’Union Européenne, va encourager les dirigeants africains qui lui sont inféodés à se réunir dans des regroupements régionaux africains tels que :

  •  La Cedeao (La Communauté Economique Des Etats de l’Afrique de l’Ouest)
  •  la Comesa (Common Market for Eastern and Southern Africa)
  •  L’Udeac (l’Union Douanière et Economique de l’Afrique Centrale)
  • La Sadc (Southern African Development Community)
  • Le Grand Maghreb.

Kadhafi en fin stratège avait bien compris que si les dirigeants de l’Afrique subsaharienne restaient dépendants financièrement de l’Europe, ils ne pourraient  jamais retrouver leurs dignités et resteraient pour toujours débiteurs des banques étrangères.

L’Algérie principal actionnaire du Fond Monétaire Africain avec 16 milliards de dollars et la Libye avec 10 milliards de dollars, contribuent à eux seuls pour près de 62% du capital qui est de 42 milliards de Dollars !

Trahison et accointances

 Hier l’Irak, aujourd’hui l’Afghanistan et la Libye ! Demain, à qui le tour ?

Le conseil des monarchies du golfe a promptement envoyé ses troupes en renfort au Bahreïn confronté a des troubles et à une agitation subversive !

Au Yémen les monarchies du golfe ont offert leurs bons offices pour trouver une issue honorable au président isolé dans une impasse politique !

La Libye du colonel Kadhafi dérange et personne n’a osé lever le petit doigt face à cette hégémonie occidentale…

ALLAH protégez-moi de mes amis ! Mes ennemis, je m’en charge !

 

Kamel    (Ecrit le 03 mai 2011)

 

Vu 19218 fois par 4604 visiteurs

     Un empire fondé sur les armes, a besoin de se soutenir par les armes.                                                                                                                                   (Montesquieu)

 

La révolution arabe s’essouffle-t-elle ? Était-ce simplement un feu de paille ?

Tous les pays arabes sont pratiquement dirigés par un groupe factieux, issu d’un putsch ou d’un coup d’état militaire. Cette junte peut rester dans l’ombre et abhorrer une façade démocratique en se servant de civils comme pantins ou carrément imposer une dictature pure et dure !

Maudits soient les militaires qui font de la politique !

  • Ils ont TOUS utilisé  les richesse du pays, à des fins personnelles et familiales !
  • Ils ont TOUS créé « une Nomenklatura » servile et ambitieuse.
  • Ils ont asservi le reste de la population.
  • Ils se sont assurés une rente.
  • Ils ont dilapidé les richesses du pays, sans vergogne.
  • Ils ont institué  le clientélisme et le régionalisme. (Travail, logement, privilèges)
  • Ils ont mis en place un  arsenal juridique pour contrer tout opposant et le museler « légalement »
  • Ils appliquent à la lettre, les recommandations de leur commanditaire.

Maudits, soient-ils !

Ben Ali avait jeté l’éponge pour se réfugier en Arabie Saoudite pour une Dolce Vita dans les douceurs du somptueux palais anciennement occupé par le roi Fahd à Djeddah.

Le premier ministre tunisien, Bedji Caïd Essebsi a visité l’Algérie 15 mars 2011 lors de sa première visite officielle.  Puis  ce fut le tour ensuite de Rachid Ghannouchi chef de file du parti islamiste tunisien, d’effectuer une visite officielle de trois jours à Alger sur invitation du président Bouteflika.

Bien sûr, l’Algérie a son mot à dire et ne peut rester dans l’expectative  en ignorant superbement les grandes mutations géostratégiques à ses frontières.

C’est une règle communément admise.

Le chef du gouvernement tunisien Hamadi Jebali a présenté mardi soir au président de la République Moncef Marzouki la liste de son équipe gouvernementale.

Le silence tacite du pouvoir algérien vis à vis des évènements en Libye se passe de tout commentaire. Les grands de ce monde en avaient décidé ainsi…
On ne pouvait que négocier pour la défense de nos intérêts. Pour le reste, chacun pour soi ! On a sonné l’hallali et la curée avait déjà commencé…

L’Égypte par contre, est un autre enjeu ! C’est un acteur incontournable au moyen orient. Beaucoup d’intérêts sont en jeu…Israël ne permettra jamais un régime antisémite dans ce pays qui est infesté par le  Mossad. Moubarak le pion,  avait fait le nécessaire pour cela. Et c’est pourquoi tout a été fait pour que l’intérim soit assuré par des militaires qui seront les garants des intérêts d’Israël.

Les Egyptiens se sont aperçus de la supercherie  puisque le véritable pouvoir occulte a été démasqué. Il s’est avéré que  Moubarak n’était qu’un pion sous les feux de la rampe ! « L’armée est la garante des intérêts de l’Egypte » disait Tantaoui ! Entendez, les « intérêts » d’Israêl !

Obama mettra la pression et fera tout pour avoir les faveurs de l’AIPAC, principal lobby pro-Israël aux États-Unis. La lutte promet quand même, d’être âprement difficile.

Le pouvoir yéménite est fortement manipulé par les dirigeants saoudiens. Le Yémen est, ce que la Tunisie est à l’Algérie. Ils ne permettront jamais un régime radicaliste dans ce pays même si la moitié de la population serait finalement décimée par l’armée. Toutes ces gesticulations politiques tournent autour du maintien d’un régime qui leur serait fatalement inféodé.

Et c’est à ce prix seulement, que la paix sera rétablie au Yémen.

Vu 20712 fois par 4461 visiteurs

Une aventure qui tourne au drame ! 

Une famille complètement décimée…
Sur treize membres dix (10), sont morts tragiquement !
Seif El Islam aux mains des insurgés, pourrait subir le même sort…
On ignore, ce qu’est devenue la première femme de Kadhafi !
Sâadi réfugié au Niger, est susceptible d’extradition…

Les enfants de Kadhafi sont tous décédés de mort violente !

Il a tout perdu…

Le pouvoir, mais à quel prix ?

En politique, seul l’intérêt prime !
L’ami d’aujourd’hui peut facilement se transformer en un ennemi irréductible…

Si on s’amusait à répertorier les tares de tous les gouvernants, Kadhafi ne serait sûrement pas celui qui aurait eu, la palme d’or !

Des Causcescu et des pseudos Staline à la pelle…

Ce ne sont pas des enfants de cœur !  Ils ont tous du sang sur les mains…

A quel moment, devient-on dictateur ?

Pourquoi arrivés au pouvoir,  ils se croient « indispensables » ?

Pourquoi la femme d’un président que personne n’a élu, fait de la politique dans des activités caritatives et culturelles ? Puis sa progéniture prend le relais...

Et l’affaire devient vite familiale !

Qui les a désignés ?

En un tour de main, ils font main basse sur tout ce qui bouge aux alentours !
Personne ne peut désormais s’opposer à la naissance d’une bourgeoisie compradore…

 

===> Certains affirment avec conviction,  à tort ou à raison que la jeune Hannah, la fille adoptive de Feu Kadhafi,  n’était pas morte lors des frappes US contre le campement bédouin du défunt guide libyen en 1986 ! D’après eux, elle travaillait dans un hôpital en tant qu’infirmière…

Aujourd’hui, et même si cela se confirmait, personne ne sait exactement où elle se trouve !

Hannah

 

Puis, faut-il le signaler ? Même si le contraire s’avérait juste, on aurait accepté l’idée de sa mort puisque un simple « pétard » aurait suffi à tuer une petite enfant abritée sous une tente quelque part dans le désert libyen…

Mais là, où il y a maldonne, c’est quand on nous parle de la mort de Seïf El Arab et de sa femme ainsi que ses trois nièces et neveux dans le « bunker » (le QG de Kadhafi) dans le quartier de Bab El Azizia à Tripoli ce samedi, dans la nuit du 30 avril au 1er mai !!!

On se demande quel est le type d’armement qui a été utilisé contre cette forteresse ?  Pour la coalition, la Libye est une véritable aubaine. Un champ d’expérimentation inespéré ! Qui peut vraiment contrôler cette boucherie ? De la chair à canon, bon marché !
Pauvre libye…
 

Vu 30373 fois par 4858 visiteurs

J’aime beaucoup les États Unis d’Amérique !
C’est un grand pays, un continent. Vous rêvez de…rêver ?

Ben, l’Amérique est là pour vous charmer ! Vous ne serez pas déçus !
De Végas à Los Angeles, vous ne fermerez pas vos yeux ébahis…
Puis il y a Hollywood ! Qui n’a pas entendu parler de  » Hollywood ? » Impensable !
Hollywood a réussi le pari fou de façonner les américains à son image ! Oui, tous les américains vivent comme au cinéma ! Ils sont capables de vous présenter les scénarios les plus inattendus…les plus fous et vous n’y verrez que du feu ! Ils sont très forts ces amerloques. En un mot, ils ont les moyens de leurs politiques !

Beaucoup de gens pensent que les évènements du 11 septembre ne sont qu’une véritable mise en scène obéissant à un stratagème perfide, élaboré juste pour diaboliser les musulmans dans le monde entier ! Sur un autre plan, l’alunissage de 1969 serait une supercherie flagrante montée de toutes pièces pour montrer la supériorité du nouveau monde par rapport aux Russes !

Hier, le président Obama confiait à la presse qu’il avait donné l’ordre à un commando américain de procéder à la neutralisation définitive de Oussama Ben Laden ! Sensationnel
Il faut bien préciser par ailleurs, que les élections présidentielles sont pour 2012 !
Empêtré dans le bourbier afghan, en butte à de sérieux problèmes économiques et pris à partie par les républicains qui essayent de malmener sa généalogie d’africain présumé, le président Obama devait trouver la parade pour galvaniser ses troupes !

Ben Laden qui sert les desseins occultes de ceux qui l’ont imaginé, meurt une fois en 2007 selon Benazir Buttho, revient à la vie pour finir dans les profondeurs abbyssales !

Hier justement, Kadhafi vient de perdre, lors d’un violent bombardement de l’OTAN contre El Azizia, son jeune fils Seif El Arab ainsi que trois de ses petits enfants !
Il fallait trouver un scoop qui frappera l’imagination des gens et occultera cette abominable tuerie !

Au fait, pourquoi n’ont-ils pas envoyé ce Super commando pour éliminer Kadhafi ?

En regardant les informations à la télévision, je vis Ben Laden accroupi tenant en joue une cible imaginaire avec sa kalachnikov ! J’avais remarqué alors qu’il était gaucher !
Puis, les images déferlant, une autre apparition du chef d’El Qaïda me fit sursauter quand je le vis debout, s’adressant à un auditoire, un micro dans la main…droite !

Bien entendu, il portait une montre au poignet…droit !

Ce fameux commando qui arrive subrepticement à s’introduire dans un pays étranger (le Pakistan) et en 40 mn chrono, élimine Ben Laden (on se demande où était donc passée sa garde rapprochée et tous ceux qui devaient donner l’alerte en cas de danger ? ) Rien !
Personne n’a rien su, personne n’a rien vu ! Aucune perte pour les américains !
Un vrai western sans John Waine ! Quel dommage…
Pour corser le tout, il n’y a pas de trace du cadavre ! Oui, vous avez bien lu, pas de cadavre ! Comment cela est-ce possible ? Ah, on ne vous a rien dit ? C’est pour ça !
Ils sont fortiches ces amerloques ! On vous l’avez bien dit !
Ils ont balancé sa dépouille dans la flotte…

Faut-il rappeler qu’après sa noyade dans la mer rouge, Pharaon fut rejeté par une vague devant les yeux incrédules des juifs afin de lever toute équivoque ! Le voici, bel et bien  » mort » !

Sourate 10, YUNUS (JONAS) – 109 versets.

90. Et Nous fîmes traverser la mer aux Enfants d’Israël. Pharaon et ses armées les poursuivirent avec acharnement et inimité. Puis, quand la noyade l’eut atteint. il dit : « Je crois qu’il n’y a d’autre divinité que Celui en qui ont cru les enfants d’Israël. Et je suis nombre des soumis ».

91. [Allah dit]: Maintenant? Alors qu’auparavant tu as désobéi et que tu as été du nombre des corrupteurs!

92. Nous allons aujourd’hui épargner ton corps , afin que tu deviennes un signe à tes successeurs. Cependant beaucoup de gens ne prêtent aucune attention à Nos signes (d’avertissements).

Les photos montages prouvent une fois encore que les américains continuent de rêver en nous faisant…rêver à leurs manières !
Pourtant les deux enfants de Sadam ont bel et bien été exposés aux caméras du monde entier ! Beaucoup de choses restent encore à dire…et à découvrir !

Vu 20072 fois par 4291 visiteurs

Au fil des jours
août 2018
D L M M J V S
« Mar    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Articles récents
Slideshow
  • Własny zespoł weselny 23 février 2017
    Myślicie, że nadal jest taki duży popyt na usługi zespołów weselnych? W tej branży można się spokojnie utrzymać przez cały rok czy tylko sezonowo? Jakie jest Wasze zdanie? Znacie może jakiś zespół, który ciągle ma zlecenia?
Total Petition Signatures
  • Rebaptisation du centre culturel de Baraki au nom de Guettaf AbdAllah: 52