defiPatrie | Coeur en émoi

Articles avec le tag ‘Patrie’

« L’obscurité ne peut pas chasser l’obscurité ; seule la lumière le peut. La haine ne peut pas chasser la haine ; seul l’amour le peut.  »
(Martin Luther King)

 

Vous êtes pacifiques ?
Oui, nous sommes pacifiques !

Nous sommes hautement pacifiques.
Nous sommes pour la paix et nous la défendons !
On n’aime pas la guerre mais on s’y prépare…

Chacun est libre de ses choix dans un cadre légal.
Vous !  Vous êtes pour la démocratie ?
Non ! Ce n’est pas vrai…

Généralement, c’est la majorité qui écrase la minorité. (Israël, Birmanie…)
En Algérie, c’est une minorité éradicatrice qui veut imposer son projet d’une société déliquescente, contraire à nos valeurs arabo-musulmanes.
Ces gens là, sont les rebuts du néo-colonialisme français.

Des vassaux zélés, manipulés qui font dans l’intox et la subversion…

L’Algérie est mon pays. Tous ceux qui se sont sacrifiés pour son indépendance confisquée, ne l’ont fait que pour que nos enfants retrouvent leurs dignités perdues ! Nous sommes les dignes héritiers de ces valeureux chouhada…

Nous nous opposerons de toutes nos forces, aux forces du mal, aux séparatistes, aux aventuriers de tous bords et aux mercenaires de la plume et de l’épée…

Nous sommes pour le dialogue fraternel, libre et désintéressé. Nous ne détestons personne. Nous respectons tout le monde. L’Islam est notre religion et celle de nos aïeux ! Nous ne concèderons pas un pouce de notre territoire à qui que ce soit. Nous ne ferons aucun compromis !

Nous n’aimons pas l’extrémisme des deux bords.
Ni l’extrémisme berbéro-assimilationiste-éradicateur !
Ni l’extrémisme intégriste !
Nous sommes pour le juste milieu…

Nous tendons la main à tout le monde !
Mais nous couperons celle du traître, du fourbe et du scélérat !

Nous ne serons pas du côté, de ceux qui disent :
– « Armez-vous ! »
Nous serons plutôt du côté, de ceux qui disent :
– « Aimez-vous ! »

Notre patience est connue mais notre détermination l’est davantage !
Nous sommes pour la liberté du culte, la liberté d’expression et pour la liberté d’opinion dans une diversité culturelle et linguistique.
L’Algérie musulmane est plurielle…

Si quelqu’un nous bouscule, nous serons patients.
Si quelqu’un nous insulte, nous serons tolérants.
Si quelqu’un dénigre notre religion, nous l’informerons.
Si quelqu’un touche à notre religion…on tire sans sommation !!!

La colère du belliqueux est proportionnelle à son animosité.
La colère d’un pacifique fera bouillir l’océan pacifique…

La majorité silencieuse est comme un raz-de-marée qui déferle, en submergeant les îlots nocifs de la désolation pour les transformer en un lac tranquille et paisible…

Nous avons un seul parti et une seule patrie : l’Algérie !

Kamel SEDDIKI

Vu 20423 fois par 5004 visiteurs

Remarque

Ce texte a été publié sur le site du « Hoggar » , je le publie ici pour rendre justice au président Bouteflika nonobstant toute autre considération politique ! N’en déplaise à ses détracteurs, c’est une figure emblématique du mouvement national et c’est un historique, tout comme le commandant Bouragâa, Monsieur Mohamed Mechati ou le grand Aït Ahmed…
Nous leur devons respect et considération pour leurs parcours révolutionnaires, leurs luttes et leurs sacrifices pour notre patrie : « l’Algérie ! »
Il s’agit ici de rendre justice à leurs personnes et non à leurs actions dont ils sont comptables devant le Très Haut…

 
 
Dimanche, 16 Juin 2013
 
 
Abdelaziz Bouteflika est au service de la patrie depuis l’âge de 19 ans. En effet, suite à l’appel, en 1956, de l’ALN, il rejoint l’institution militaire, fit son instruction, occupa le poste de secrétaire administratif et secrétaire particulier de Houari Boumédienne rahimahou Allah, alors chef de la Wilaya V.

Après l’Indépendance, il mène une brillante carrière politique et diplomatique. A l’âge de 25 ans, il est ministre de la jeunesse, puis ministre des affaires étrangères, le plus jeune ministre des affaires étrangères au monde. Ainsi, il dirige la diplomatie algérienne chantre des non-alignés et présida la 29ème session, même, de l’Assemblée Générale des Nations Unies.

Loin des affaires, il n’a pas hésité à se mettre à nouveau au service du pays pour le sortir du cycle infernal de la violence de la décennie noire. L’Algérie à feu et à sang, boycottée par les grands de ce monde qui de facto lui ont imposé implicitement un embargo a su résister au joug de l’intégrisme et la manipulation extérieure. Bouteflika s’est engagé à éteindre le feu de la fitna et replacer l’Algérie dans le sillage des pays respectés et respectueux.

Il n’a pas hésité à déclarer « si les Algériens ne me suivent pas, je rentre chez moi. Je ne suis pas venu chercher un fauteuil, je suis venu, parce que j’ai un objectif ». Effectivement les réalisations de Bouteflika ne contredisent certainement pas cette déclaration.

Sur le plan interne, la paix est revenue, la concorde civile a apporté ses fruits. Bouteflika a parcouru, des années durant, le territoire national pour expliquer la nécessité de la concorde civile, pour mettre en place une stratégie de développement économique et culturelle. Plusieurs barrages d’eau et des stations de dessalement ont permis aux citoyens d’oublier les coupures d’eau, l’autoroute Est Ouest a rapproché les régions, les universités dotées de budget et d’encadrement conséquents, des habitations ont supplanté les bidonvilles, etc.

Sur le plan international, alors que durant la décennie noire, les compagnies aériennes boudaient les aéroports algériens, aujourd’hui, la plus part de ces compagnies ‘s’empressent à demander autorisation d’atterrissage sur Alger. Les entreprises étrangères, les banques étrangères etc. ont élu domicile en territoire algérien. Beaucoup de Président étrangers ont visité l’Algérie et ont été reçus par Bouteflika. L’Algérie est devenue fréquentable.

En fin, avec Bouteflika, l’Algérie a retrouvé sa dignité bafouée suite à la décennie noire. Il a refusé la mise sous tutelle. Il a pesé de tout son poids, de toute sa stratégie pour redresser l’économie algérienne en lui assurant une autonomie financière et une indépendance vis-à-vis du FMI. Dès son retour aux affaires, il s’est insurgé contre le traitement indigne infligé aux Algériens demandeurs de visa français. Inconcevable disait il, de continuer à envoyer les demandes de visas à Nantes.

Par ailleurs, au moment où les pays arabes sont secoués par des révoltes internes, les regards restent tournés vers l’Algérie pour puiser leçon de son expérience de stabilité. Le niveau de vie a été amélioré, les droits fondamentaux du citoyen garantis, le pluralisme de partis consacré et la liberté de presse sauvegardée. Tous les spécialistes s’accordent à dire que la presse algérienne est la plus libre au monde arabe.

Après cette belle carrière au service de la patrie et au service du peuple, le Président ne mérite t il pas une attention particulière ? Aujourd’hui, alors qu’il résiste à la maladie, les oublieux ont aiguisé les couteaux pour déverser les propos les plus abjectes, pour écrire les choses les plus farfelus et blessantes même. Est-ce ça la culture arabo-musulmane ? Ne méritent il pas qu’on lui souhaite rétablissement ?

Pourquoi des pseudos partis politiques s’empressent ils pour demander d’appliquer une loi de la constitution pour le remplacer ? Pourquoi, des journaux, profitant de la liberté de la presse, excellent-ils à semer le doute et parlent déjà de poste vacant et d’incapacité de Bouteflika à reprendre la gestion du pays ? Est-ce que le pays est en arrêt total suite à la maladie du Président ?

Le Président mérite un respect et une pensée sincères. Heureusement nombreux sont ceux qui partagent notre point de vue et qui scrutent le ciel demandant Dieu guérison au Président et protection au pays si cher : l’Algérie.
 
 
 
A. Bachir

Vu 17828 fois par 4028 visiteurs

Au fil des jours
août 2018
D L M M J V S
« Mar    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Articles récents
Slideshow
  • Własny zespoł weselny 23 février 2017
    Myślicie, że nadal jest taki duży popyt na usługi zespołów weselnych? W tej branży można się spokojnie utrzymać przez cały rok czy tylko sezonowo? Jakie jest Wasze zdanie? Znacie może jakiś zespół, który ciągle ma zlecenia?
Total Petition Signatures
  • Rebaptisation du centre culturel de Baraki au nom de Guettaf AbdAllah: 52