defilune | Coeur en émoi

Articles avec le tag ‘lune’

Et passe le temps de nos amours
De nos chagrins, de nos douleurs muettes
les refrains de nos confidences
Et les chansons de nos plus beaux jours
sur un air de fête
on s’amuse et on danse
l’espace d’une musique qui passait…

J’aimais tant me reposer à l’ombre
de tes cheveux sombres
sous le mascara de tes cils
et sentir le nirvana dans la douceur
de ce corps gracile  
au rythme de ton coeur
l’espace d’un battement qui passait…

Je fredonne ton nom à mi-voix
avec amour, avec tendresse
sous le crépuscule qui s’effaçait
un clair de lune renvoie
l’éclat des étoiles en liesse
sous un ciel à peine froissé
l’espace d’une nuit qui passait…

Non, je n’ai jamais oublié
la fougue de nos étreintes
les morsures et les meurtrissures
fragile page d’un amour publié
sur les rides d’une passion éteinte
par le poids des années qui rassure
l’espace d’un amour qui passait…

Vu 23143 fois par 4433 visiteurs

 
Ô vent, viens éparpiller de ton souffle vital
l’ombre de mes pensées sur des rives fécondes
loin de cette contrée ténébreusement létale
sous des cieux plus cléments où l’amour abonde !
 
Faut-il que dans les limbes, meure mon espoir
dans ton bonheur qui efface ma douce lumière ?
Faut-il alors souffrir de ce sourire d’un soir
d’été où ton regard juvénile fuit ma prière ?
 
Mon cœur désabusé, dans sa profonde ivresse  
chute du fabuleux trône du royaume de l’amour
et lance au ciel effaré, son cri de détresse
frémissant au rythme de ma douleur à ce jour
 
Euphorie lointaine d’une illusion perfide
ainsi les saisons de nos fragiles émotions
sèment dans le champ de cette terre algide
la vraie chaleur de son intense désolation
 
Véritable joyau dans la solitude d’un cœur
que la douceur d’un amour volatile enivre
La lune scintille en offrande à ce bonheur
pris par la nuit opaque que l’astre délivre!
 
Quel joli rêve que ton doux regard matinal
voile de tendresse pour une tendre romance
telle une offrande que ce sentiment virginal
sacrifié à l’autodafé du déni et du silence.
 
J’attendrais qu’une aube naissante vienne
délivrer l’innocence égarée de ta jouvence
et que l’écho de ces cris te parviennent
serais-tu le Bien qui fait mal à mes sens ?
 
 

Vu 22104 fois par 4171 visiteurs

Si la triste lune voulait bien s’éclipser
Ta beauté ma muse, lui fait un peu d’ombre
Ses larmes d’argent, dans le ciel, déversées
inondent le jardin des Hespérides et l’encombrent !


Sous son dais de brocart, semé de tourmaline
bercée par la flûte, sous les princières aigrettes
Ma muse observe amusée, la grâce enjouée et féline
de la danse sensuelle de l’almée, et ses pirouettes !


Tu es le doux rayonnement de ma lumière !
Tu es la noble clarté, de mes prières !
Tu es la plus douce, de toutes les créatures !


La marjolaine, l’amaryllis et L’aster
saluent ton charme et ta grâce princière !
Les comètes et les étoiles sont ta parure !

Vu 19503 fois par 3744 visiteurs

Au fil des jours
août 2018
D L M M J V S
« Mar    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Articles récents
Slideshow
  • Własny zespoł weselny 23 février 2017
    Myślicie, że nadal jest taki duży popyt na usługi zespołów weselnych? W tej branży można się spokojnie utrzymać przez cały rok czy tylko sezonowo? Jakie jest Wasze zdanie? Znacie może jakiś zespół, który ciągle ma zlecenia?
Total Petition Signatures
  • Rebaptisation du centre culturel de Baraki au nom de Guettaf AbdAllah: 52