defiFNC | Coeur en émoi

Articles avec le tag ‘FNC’

INTRODUCTION

 

Le FLN déclencha la lutte de libération, le 1er novembre 1954. L’ALN instituée pour mener à bien cette tâche ardue, mit tout en œuvre pour concrétiser cette noble action révolutionnaire. Le FLN regroupait bien sûr, toutes les sensibilités sans ostrascisme et s’opposait résolument au colonialisme français.

Dès l’indépendance en 1962, les algériens ébahis par l’ivresse de cette libération tant attendue, suivait docilement le cours des évènements sans trop rechigner…

La facture était trop lourde ! Une grave agitation au sommet, allait bousculer la quiétude des algériens, lorsque en 1965 un coup d’état militaire, les précipita dans un népotisme généralisé qui aboutira à un despotisme stalinien !

L’équation était facile :

  • Le FLN historique est utilisé pour juguler toute action politique non conforme à la vision des potentats au pouvoir.
  • L’ALN devenue ANP, est elle aussi prise en otage pour défendre et servir les intérêts du système mis en place par cette oligarchie issue du putsch militaire.
  • Le MALG devient la Sécurité Militaire (SM) pour étouffer toute velléité de dissidents potentiels ou opposants politiques.

Ainsi :

  • Le secrétaire général du FLN coordonne tout le programme politique du parti.
  • Le ministre de la défense utilise ses structures militaires pour le maintien du système.
  • Le directeur du DRS réprime toute contestation.

Depuis lors, se targuant d’une légitimité historique, les décideurs » et leur commanditaire ont mis sous leur emprise, la destinée de plusieurs générations d’algériens même si la plupart d’entre-elles n’ont jamais connu le colonialisme français !

 

L’IMPLOSION

Après octobre 1988, le FLN implosa et presque toutes les tendances politiques en son sein, se regroupèrent en formations politiques dans le camp de l’opposition dès octobre 1988 !

Il y eu une myriade de partis politiques. Du microscopique au poids lourd. Tous les sigles pavoisaient et rivalisaient à qui mieux mieux ! C’était la foire aux idées. Des plus saugrenues aux plus farfelues…

Tous les partis en lice gesticulaient pour plaire au maître de céans ! L’enjeu est considérable.

  • Des locaux dans chaque wilaya pour les plus entreprenants d’entre-eux !
  • Des subsides pour le financement des activités du parti.
  • Des facilités d’accès aux média « lourds » comme la TV et les quotidiens nationaux.
  • Une importante représentativité dans les grandes institutions étatiques et/ou élues.

L’essentiel, c’est d’être là, coûte que coûte…

Petit parti deviendra grand !

Le système bien au courant de la cupidité des uns et de l’ambition des autres n’hésite pas, en légalisant ces partis à mettre en place devant chaque parti, son alter égo de même tendance !

– Le FLN et le RND
– Le FIS (dissout le 04 mars 1992), le HMS et Ennahda
– Le FFS et le RCD
– Le PT, PTS et (PCA-ORP) PAGS puis MDS

Plusieurs partis n’ont pas pu obtenir leurs agrément pour des raisons très politiquement correctes. D’autres par contre, obédience oblige, eurent les faveurs du pouvoir en place en profitant de ses largesses ! Le pouvoir navigue en solo mais pour mieux berner les incrédules, il a mis en place une démocratie de façade. Ainsi il veut donner l’impression d’une direction collégiale.

L’opposition donc de facto est factice. Elle est grassement rétribuée en retour.

Ce pouvoir réel et puissant redistribue, les quotes-parts puisées dans les ressources de l’état et se charge des nominations aux plus hautes fonctions pour les postes déterminants. Les petits partis algériens ont tous ou presque disparu, de la scène politique.

 

L’OPPOSITION LÉGALE

Ce sont tous les partis agréés par le ministère de l’intérieur. Ils sont plus de vingt (20) partis juridiquement agréés, conformément à la loi sur les associations à caractère politique. L’état a la mainmise sur tous les acteurs de la scène politique.

Ils sont contrôlés et mis au pas…

Les réticents sont systématiquement mis hors d’état de nuire. Le pouvoir en place nomme aux postes stratégiques tous ses affidés.

Toutes les élections sont triées, sélectionnées et manipulées…
Le système est cloisonné. Le sérail est bien gardé !
Les institutions sont hermétiques.
La presse est servile (elle conforte l’idéologie du pouvoir) :

  • Aucun « titre » n’est indépendant.
  • Aucune objectivité.
  • Aucun respect du pluralisme.

Les CLANDESTINS

D’autres se croyants plus fins et plus aguerris aux sournoiseries claniques, surfent sous l’œil vigilant du DRS en s’exhibant à travers les réseaux sociaux, comme étant les représentants dûment mandatés pour parler au nom du peuple algérien ! Des sigles foisonnent par-ci et par-là pour impressionner la galerie et surtout pour se placer à l’avant-garde d’une probable vacance ou pour être propulsé à la une des manchettes. L’ambition, encore elle ! La démesure l’emporte parfois sur certains comportement puisque certains vont jusqu’à se donner une biographie historique…usurpée !

Nos enfants ne connaissent même pas certains héros de la grandiose révolution de novembre 1954 !

Des opportunistes mus par la cupidité et profitant de l’incrédulité notoire de notre jeunesse, se posent en révolutionnaires attitrés en venant pompeusement déclamer leurs sacrifices passés et leurs abnégations pour la patrie. Ces charlatans en titre, n’hésitent pas, à travers les réseaux sociaux surtout, à pérorer de tout et de rien. Ils ne donnent à personne l’occasion de répondre à leur prétendue vision des choses de la vie !

Le docteur Maiz chirurgien de son état est le porte parole du CCD !

C’est quoi, ce CCD ? C’est le « Congrès pour le Changement Démocratique » !
Une sorte d’organe consultatif.

Globalement, il dépend du FCN (Front du Changement National) qui tient un journal en ligne – le Quotidien d’Algérie – (une tribune berbériste (avec la naïveté bienveillante du Dr Sidhoum) et que les démagogues du Matin-Dz pour donner le change, l’accusent d’être « Islamiste » ?!) c’est donc à travers ce site qu’il a vu le jour…

Monsieur Maiz un socialiste de culture laïque(1), s’est déplacé à Aïn Salah avec quelques membres sur proposition du CCD.

Il est sur toutes les photos en gros plan ! Un véritable bain de foules. C’est donc Aïn Salah qui lui fait honneur, pas le contraire ! Sur sa page « Facebook » une trentaine de photos accentuent encore cette idée du « Zaïm » si chère à Ben Bella (Rahimahou Allah) !

Cependant « la marche des chômeurs » à Ouargla n’a pas eu les honneurs de notre docteur…

A propos de sigle, c’est à la mode. Constatez par vous-même :

  • CCD (Congrès pour le Changement Démocratique) porte parole : Dr Maiz
  • MCLD (Mouvement citoyen pour les libertés et le développement) porte parole : Mr Ali BRAHIMI
  • CNLTD (Coordination nationale pour les libertés et la transition démocratique) avec: Abderrezak Mokri (MSP), Mohcène Belabbas (RCD) et Sofiane Djilali (Jil Jadid)
  • ISCO (Instance de Concertation et de suivi de l’Opposition algérienne)
  • CNDDC (Coordination nationale pour la défense des droits des chômeurs) porte parole Aibek Abdelmakel
  •  ACA  (Action citoyenne pour l’Algérie) porte parole : Hocine Redjala
  • CCRNA (Collectif Citoyen pour la Réédification de la Nation Algérienne) porte parole : le général Yala Mohand Tahar.

La plupart sont agréés en tant qu’instances de partis qui activent en toute légalité !

Le CCD n’existe que sur du papier et il a l’ambition de vouloir provoquer le changement par des moyens pacifiques !

Le Dr Maïz compare le 12/03/2015, son CCD au CNLTD qui regroupe soit dit en passant : cinq partis politiques (MSP, RCD, Jil Jadid, El Adala et Ennahda) sans compter l’adhésion de Messieurs Ali Benflis, Mouloud Hamrouche et de Ahmed Benbitour !

1/Écoutons-le : (tous ses textes ont été copiés tels quels de sa page Facebook)

Début:

« A une question qui m’a été posée par un responsable sur ce qui différencie la CNLTD du CCD auquel j’appartiens sur la question du changement , voici ce qu’a été ma réponse:

Au sein du CCD nous considérons que le système dans sa globalité agit comme un cancer qui s’est développé sur un organisme (la société) qu’il a affaibli appauvri et corrompu . Il ne s’agit donc pas pour nous de sauver « ce qu’il y a de santé » (il n y en a pas) dans cette tumeur , il s’agit de la supprimer et , ce faisant , de sauver l’organe . Et aussi de fortifier , de purifier l’organe dont la faiblesse et les excès ont rendu possible l’apparition de la tumeur . Il n y a rien a sauver de ce système (on ne sauve pas une maladie , on sauve l’organe malade en éliminant la maladie ). Mais en même temps , il y a bien des choses a corriger dans l’organisme social dont les tares ont permis l’irruption d’un tel mal . Au CNLTD on considère qu’il est possible de guérir le mal en s’accommodant de la tumeur , c’est a dire qu’il est possible d’appeler a un changement dans ce système qui a été et est la cause principale de tous les maux de la société et du pays !

une même revendication certes et qui est le changement , mais deux visions et deux démarches diamétralement opposées !

l’une conciliatrice avec le système pour un partage du pouvoir qui est celle de la CNLTD ; l’autre radicale (qui ne veut pas dire extrémiste) et qui est l’édification d’un véritable Etat de droit , de justice et de dignité ! »
Fin

A l’instar du FLN Historique, le CCD a choisi le regroupement de plusieurs sensibilités mais à l’image du Ennahda de DjabAllah qui préfère surtout des militants technocrates ! (Le Ghachi, c’est pour les urnes !)

Que se passera-t-il, s’il réussit son coup d’état chirurgical sans douleur, sans pleurs et arrive au pouvoir ?

 

Qui prendra les rênes ?

– Les islamistes ?

– Les conservateurs ?

– Les berbéro-communistes ?

– Les affairistes ?

 

Que va faire le CCD face à tous ces partis qui militent en Algérie depuis des lustres légalement et pacifiquement pour arriver au pouvoir ? N’oublions pas qu’ils sont déjà aux premières loges !!!

Les légalistes:

– Conservateurs (FLN, RND, FNA, MPA, MJD, MEN, PRA…)

– Islamistes (FIS, HMS, ENNAHDA, MRN, EL ISLAH,WAFA…)

– Berbéro-communistes (MDS, FFS, RCD, PT, PTS…)

 

Quelle sera la réaction de l’ANP ?
Comment réagira l’opposition armée, face à un éventuel changement salutaire ?

 

Le FLN Historique avait utilisé cette stratégie, pour des raisons très historiques. Il n’avait pas l’embarras du choix.

Pour lui, une seule priorité : l’indépendance de l’Algérie!

 

FALSIFICATION

Faut-il encore rappeler qu’en Algérie, il y a une opposition armée que personne ne peut éluder…

Il y a ensuite une opposition légale qui essaye de retrouver ses repères mais…elle est toutefois légale !

– C’est le cas du FFS créé en 1963 Aït Ahmed…et les autres !

– PCA, ORP, PAGS, Ettahadi, MDS – Bachir Hadj-Ali (25/01/1966) El Hachemi Chérif, Larbi Bouhali, Sadek Hadjeres…

– PST Chawki Salhi (Trotskiste)

– PT Louisa Hanoun

– MDSL, PLD Moulay Chentouf…

– MDRA Krim Belkacem (1967) Slimane Amirat…

– MDA (1982) Ahmed Ben Bella.

Il y a enfin une pseudo-opposition qui fait feu de tout bois…sans convaincre personne.

Sur sa page ‘Facebook » le Dr Maiz affirme qu’il est né le 10 juin 1955. C’est l’année où le jeune Slimane AMIRAT, avait rejoint les rangs de l’ALN ! Monsieur Maïz a donc 60 ans à ce jour…

maiz_naissance

===>Pourtant quelque chose me turlupine !

Le Dr Maïz est nommément désigné sur les pages suivantes comme étant l’un des membres fondateurs du MDRA avec Krim Belkacem ?!

Krim Belkacem a été assassiné le 18 ocrobre 1.9.7.0 à Francfurt ! Le Dr Maiz, avait 15 ans !

Il n’a donc JAMAIS connu ou côtoyé Krim Belkacem, (Allah YArhamou) mais en bon paternaliste démagogue, il entretient  mine de rien, l’amalgame de la perfidie…

Le Dr Maïz n’a JAMAIS démenti cette affirmation ! Pourquoi ?

Qui ne dit MOT consent ! Le Dr Maiz n’ignore pas que TOUS CEUX qui pourraient le démasquer (les Historiques) sont décédés ! (Allah Yarhamh’oum)

Boumédienne, Ben Bella, Ben Tobal, Boussof, BenKhedda, Ali Kafi, Boudiaf, Krim Belkacem, Amirat…

Les autres, soit ils ne savent pas ce qui se trame ou bien ils sont consentants par idéologie berbériste ! Tous ceux qui savent et se taisent, essayent de faire du Dr Maiz une figure historique (même usurpée ?!) Sur son piédestal, monsieur fait le fier pour mieux berner les hésitants et consolider cette ignoble supercherie historique. La rumeur fera le reste…

voir (Sreenshots)

maiz00

Maiz02

maiz14

maiz03

Pour rappel, le MDRA a été créé le 18 actobre 1967 !

Comment le Dr Maïz né le 10 juin 1955 pouvait-il être MEMBRE FONDATEUR du MDRA alors qu’il n’avait que 12 ans…?!

 

CE N’EST PAS POSSIBLE !!!

Il ne devient secrétaire général de ce parti qu’à partir de 1989 jusqu’à 1992…année du pluralisme politique ! Le MDRA n’a été officiellement agréé que le 19 janvier 1990, sous la houlette de Slimane Amirat.(Rahimahou Allah)

Commémorant ce 22 octobre 2013, le 43e anniversaire de l’assassinat du «lion des djebels», un vibrant hommage a été rendu à Krim Belkacem, par plusieurs moudjahidine qui sont venus notamment de Tizi Ouzou, d’Aït Yahia Moussa localité natale du martyr, de Draâ Ben Khedda, de Tadmaït, ainsi que de la capitale, Alger.

Le Dr Maïz, en tant que membre fondateur supposé du MDRA, aurait dû normalement assister à un pareil évènement ! Ce n’était pas le cas…

Ecoutons l’indignation de monsieur Brahim Ould Mohamed un ancien du MDRA et proche compagnon de Krim Belkacem (Le lion des Djebels (Rahimahou Allah) :
« Au lancement du MDRA, beaucoup de gens qui avaient promis de marcher et se disaient être bras droit de Krim, l’ont par la suite trahi après avoir acquis un nom grâce à Krim »
 
Quelle clairvoyance ! Merci monsieur Brahim Ould Mohamed…
 

2/Monsieur Maïz en date du 06/09/2011, nous parle d’une future révolution pacifique, en Algérie(2):
Début :

LA REVOLUTION DANS LA PAIX !
« A tous ceux qui sont entrain d’appeler a la révolte au lieu de la révolution , a la désobéissance au lieu de la mobilisation , l’anarchie au lieu de la discipline , a la destruction au lieu de la construction , a la rébellion au lieu de la discipline dans l’engagement sachez que le peuple Algérien ne suivra plus les sirènes et les discours enchanteurs et enflammés de personnes quelque soit leur engagement et qui se la coulent douces dans les capitales occidentales ou ailleurs !
nous sommes engagés pour le changement , un changement radical ; mais avec des moyens pacifiques avec le souci de préserver notre peuple et notre pays ! on ne veut plus de drames , de disparus , de mutilés de terrorisés , de massacrés , d’assassinés ! nous voulons et nous œuvrons pour une révolution tranquille et pacifique ! cela a besoin de temps , le temps de l’union des forces du changement , le temps de la prise de conscience collective pour le changement , le temps du rassemblement et de la mobilisation; nous sommes loin de ceux qui veulent tout et maintenant ceux la sont mus par d’autres intérêts que celui du bien être de ce peuple ; le pouvoir rien que le pouvoir qui les intéresse! qu’ils viennent , qu’ils descendent dans l’arène comme ceux qui n’y sont jamais descendus et ont fini par pactiser avec les fauves en prônant les discours de ces opposants !
Non et non ! nous militons pour le changement mais pas pour n’importe quel changement ! nous militons pour le changement de système , de ses hommes et de ses méthodes pour l’instauration d’une Algérie démocratique, celle du mérite , de la liberté sous toutes ses formes , une Algérie de l’espoir et de la justice , de l’honneur et du respect ainsi que de la dignité ! elle se fera mais elle se fera dans l’ordre et dans la paix !

Tel est notre engagement au sein du Congrès pour le Changement Democratique CCD(3)
Fin…

Ma réponse, sur la page d’un ami…

Monsieur Maiz, on ne peut l’ignorer. Cependant, cette idée d’opposer la sérénité à la folie destructrice d’un pouvoir qui a déjà montré son outrecuidance et sa bestialité envers tous ceux qui essayeront ne serait-ce que de s’opposer à lui, est une fiction !

Pour une action politique, vous n’êtes pas sans savoir que son terrain de prédilection, c’est la création d’un parti politique par les voies réglementaires et légales ?! Or, il apparait nettement dans vos déclarations, que c’est le dernier de vos soucis…

En Algérie, plusieurs partis politiques agréés par le pouvoir (obédience oblige) et une multitude d’associations caritatives ou autres, activent sur le patinoire de l’humiliation et de la soumission ! D’autres partis suspectées de crédibilité, attendent gentiment un probable agrément. Vous, vous vous démarquez et vous filez le vent en poupe, croyant par là, arriver à vos fins ?

Par ailleurs, serait-il impudent de vous demander :
– « Mais que voulez-vous ? »
===> »Le pouvoir monsieur, le pouvoir ! » Non pas, une part du pouvoir ! Mais TOUT le pouvoir…

Puis, faut-il encore insister : qui représentez-vous ? Si vous dites le « peuple » ! on est en droit de vous dire mais qui vous a autorisé à parler en son nom ?! Voyez-vous, ce pouvoir a usurpé son poste de « décideur » par la force des armes et au nom d’une légitimité historique juste pour se maintenir à la tête du pays ! Croyez-vous qu’il restera les bras croisés devant vos gesticulations oratoires (c’est bien de ça qu’il s’agit, non ?)
Monsieur Maiz, croyez-vous sincèrement en utilisant la politique de l’autruche, pouvoir mettre un terme à la barbarie de cette impitoyable dictature ? Vous connaissez mieux que moi, la réponse !

Beaucoup d’enjeux sont en ligne…

Ce qui a été pris par la force ne le sera repris que par la force !

Pour certains, la force, c’est la puissance ou l’action militaire ! Pourtant l’Irak et la Libye ont été affaiblis par une action économique…

Tous les partis politiques en Algérie sont soumis au régime militaire maffieux ! Sans exception…aucune !

Le docteur Salaheddine est un ami que je respecte beaucoup malgré le différend qui nous a opposé à cause de (Sait TOUT) qu’il défend même s’il a tort ! Cependant ma conviction intime est que ce régime honni n’abdiquera pas politiquement ! Jamais…

Le maintien de ce pouvoir est assuré par les militaires qui l’utilisent comme paravent !

Ce pouvoir n’est pas bicéphale…

En Algérie, les militaires sont les vrais décideurs et personne d’autres hormis les vrais commanditaires qui se trouvent en France ! Ces gens là, pour donner une image acceptable d’une démocratie de façade, sont prêts à toutes les concessions mais pas au prix du pouvoir ! Il y a des lignes à ne pas franchir…
Tant que vous amusez la galerie, faites-le avec la bénédiction des pouvoirs publics. A la moindre incartade, vous assumerez et vous ne trouverez personne pour vous secourir…

Je ne vous apprends rien monsieur Maiz, vous qui êtiez en 1967(?) avec Krim Belkacem(4), le colonel Amar Ouamrane et le colonel Mohand Oulhadj, Slimane Amirat(5) au sein du M.D.R.A

Le pacifisme politique demande une implication à tous les niveaux de la vie communautaire et une solidarité sans faille sur le terrain pas à l’ombre et être de toutes les manifestations PACIFIQUES !
Participer ACTIVEMENT à toutes les actions sur le terrain malgré toutes les dérives possibles. Le pouvoir à presque tous les moyens pour infiltrer et « casser » toute initiative qui mettrait en péril sa cohésion et sa pérennité !

L’administration est aux ordres et la presse est à ses pieds !

La lutte doit impérativement être de tous les fronts et à tous les niveaux ! Le choix des hommes doit être rigoureux ! Pourquoi s’encombrer de gens qui détaleront au moindre pétard ?

Un changement, quel qu’il soit, doit être réfléchi et pondéré…

2/Un autre écrit du Dr Mohamed Maiz : 02 avril 2012 (page Facebook)
Début:

DE LA MEDIOCRITE DE NOS GOUVERNANTS !
Contredisez sainement un homme supérieur , il accueillera votre contradiction , mais il l’intégrera dans l’édifice de sa pensée personnelle , il se sentira non pas réfuté , mais complété par votre critique . Agissez de même avec un homme médiocre , un homme en série (suivez mon regard) ou bien il sera fermé sans recours a vos meilleurs arguments , ou bien il les approuvera, mais sans les assimiler , sans les accorder a son opinion antérieure , il ne s’inquiétera pas du « trou » que vous aurez creusé en lui. Le malheur de cette espèce d’hommes qui pullulent chez nos gouvernants , c’est de tolérer en eux une opinion a l’état de corps étranger, de n’avoir nulle besoin de cohérence et de synthèse intérieures . Ils se suffisent a leur médiocrité dans un système qui ne tolère aucune réflexion ni pensée autre que la sienne. Tandis que l’homme supérieur, (entendez: LUI ?! Quelle modestie !) par sa culture, son indépendance et sa dignité, s’acharne a transformer les contradictoires en complémentaires, (?)le médiocre les accueille en lui en tant que contradictoires,et cela sans même avoir conscience de l’absurdité de son attitude ! (Pauvre plèbe !)

Fin…

===> Cette affirmation est le propre de votre pensée. Moi, je l’ai apprise à mes dépens, sur les colonnes du Quotidien d’Algérie. (N’est-ce pas Dr Salaheddine ?) Un site où les berbéristes font de la récupération politique…et où la censure a de beaux jours devant elle ! Une tribune où le tribalisme et le régionalisme prospèrent…le ton est celui d’un démiurge qui « Sait TOUT » sur l’histoire de notre pauvre Algérie ! Tout avis contradictoire vous renvoie à une rebuffade. Monsieur « Sait TOUT » connait TOUS les anciens moudjahidine puisqu’ils sont TOUS de son village – dixit (« Sait TOUT »)

On a cette désagréable impression que c’est la wilaya 03 qui nous a débarrassé du colonialisme français ! Inutile de débattre, il « Sait TOUT » vous en mettra plein les yeux et les oreilles ! Vous aurez droit aux Ali Zammoum, et ses compagnons D.Timsit, A.Fadhel et Kateb Yacine(?) par un invité de marque : le colonel El Hadjen ! Puis plus loin, il vous assène ses propres vérités d’acteur en première ligne sur les champs de batailles sans dates ni repères(?) :

Le colonel El Hadjen très content lui aussi des hommes qu’il venait de rencontrer, me fit cette remarque deux jours après à Mechtras : « Ali Zammoum, Krim, Benbella, Ait Ahmed, Khider, Boudiaf et tes amis d’Alger (Rien que ça ?) sont de grands patriotes, des nationalistes auxquels on ne peut rien reprocher,sauf le fait qu’ils sont orgueilleux, exigeants et rancuniers à l’extrême. Dans de telles conditions, on ne peut pas faire de la politique et conquérir le pouvoir.»

Je reprends à mon compte, ce jugement péremptoire d’un lecteur de LQA (28/03/2015) parmi tant d’autres: Il est évident que cet excité de (Sait TOUT) a des accointances au sein de LAQ !
Début :

« Je vous cite : « Boussof, Bentobal, Mahmoud Cherif, Boukharouba, Krim, le commandant Slimane, Mohammedi Said, Amirouche…etc… etc.. sont de grands patriotes mais très limités intellectuellement et culturellement. »

Ok donc pour vous tous ses grands hommes sont des tarés et des bouchés intellectuellement et culturellement et vous, vous êtes un génie ! C’est honteux de parler d’histoire de la révolution et de ses hommes comme vous le faîtes !

Mais non de Dieu , pour qui vous vous prenez ? Un super intellectuel, un super cultivé un super historien, un super idéologue, un super sociologue , un super spécialiste de l’histoire de l’Algérie, un super spécialiste de la naissance et de la vie du pouvoir algérien, un super ceci ou cela etc… etc…

On veut bien savoir? YA KHO !

Pour l’instant , vous n’avez écrit aucun livre sur l’Algérie ou autre , n’est-ce pas ???!!! Donc , on attend votre premier livre (..sur l’Algérie etc…) et après on parlera avec vous !

Il faut arrêter de parler comme çà de tout et de n’importe quoi d’une manière incohérente sur l’Algérie et ses hommes ! Un peu de respect pour la science de l’histoire ! On peut certes discuter et débattre à notre niveau sur LQA de notre pays, mais sans trop de prétention s’il vous plait !

NB: vous dîtes trop de fausses vérités historiques ou autres et vous faîtes trop souvent trop de raccourcis …historiques !!
Fin…

Voilà, on ferme cette parenthèse sur les prétentions de ce Messaliste né en 1962(6) et qui a le toupet de remettre sans cesse, en cause notre grandiose révolution ?! Il n’a même pas participer à la guerre de libération et il se permet de porter un jugement d’intention à tous ces braves combattants de la lutte armée ?!

Pour finir, je ne permettrais jamais à un usurpateur(7) qui se pose en militant d’un parti qu’il n’a connu qu’à l’âge de 34 ans de venir prétendre me représenter d’une quelconque façon !(8) Ce laïc imbu de lui-même et berbériste de surcroît, déteste l’Islam et les musulmans…

Remarquez le ton acerbe qu’il utilise pour dénoncer la mort des mécréants, journalistes à Charlie Hebdo…

(8 janvier 2015)
Début:

Ce que je vais dire va certainement déplaire a certains de mes compatriotes voire même certains de mes amis , mais je ne pratiquerais pas l’hypocrisie dans ce qu’il y a de plus noble et qui est la vie .

J’ai toujours dénoncé et je dénoncerais toujours ces actes criminels et barbares perpétrés pas ceux qui ont perdu leur part d’humanité pour ne laisser vivre et extérioriser que leur part d’animalité en donnant la mort a autrui (9) , en se drapant de religion ou de défense des préceptes religieux ; ces gens la n’ont rien de religieux , quelque soit la religion qu’ils prétendent défendre ; je crois que le consensus sur cela est sans équivoque ; la ou je ne suis pas d’accord avec ce que je lis dans certaines contributions et analyses c’est quand beaucoup vont jusqu’à presque reprocher la compassion , la solidarité avec le peuple français dans sa terrible épreuve , dans sa douleur .(10)

Oui le monde s’est indigné pour 12 vies humaines happées par la barbarie , parce que les français , peuple , Etat , gouvernement, partis , associations etc s’est levé comme un seul homme pour dénoncer cet acte criminel, pour crier son indignation et son dégoût contre ces faiseurs de morts et aussi parce que la vie du français est pour eux ce qu’il y a de plus cher , parce que l’Etat français protège son citoyen et le défend ou qu’il soit .

Nous avons subit des milliers de « Charlie Hebdo », il n’ y’a jamais eu autant de mobilisation , d’indignation que dans le » Charlie Hebdo Français « , parce que nous sommes divisés même dans la mort , même la plus abjecte , la plus horrible qui est celle d’enfourner un bébé de 06 mois que j’ai vu de mes propres yeux ! Non , ni le peuple ,ni l’Etat Algérien , ni les partis , ni les associations n’ont eu ce sursaut de dignité pour se mobiliser contre la barbarie qui a sévit et qui continue de sévir dans mon pays !

Alors oui je dis au peuple Français Bravo pour ce que vous faites ! je ne rentre pas dans les suppositions politico mediatiques , je reste dans cet aspect de la dénonciation de l’acte , de la tuerie , de la barbarie !
– Fin…

Monsieur nourrit à la mamelle de la laïcité glapit et s’insurge, devant cette « odieuse barbarie » et ne s’indigne guère devant l’offense faite à tous les musulmans en la personne du Messager d’Allah le Très Haut. Ces mécréants méritaient une mort des plus atroces ! Qu’Allah leur réserve les supplices les plus horribles ! Que la géhenne les engloutisse ! Le Messager d’Allah Notre Seigneur Mohammed – Que le Salut Soit Sur Lui – (Tiens, vous portez son prénom ?) a dit dans un hadith certifié :
 
« El Mar’ou Ma3a Men Ahab » (c’est à dire dans l’au delà !)

===> Si tu aimes Le Messager d’Allah Notre Seigneur Mohammed – Que le Salut Soit Sur Lui – alors, tu seras avec LUI au Paradis !

===> Tu es Charlie et…tu aimes Charlie alors tu seras en ENFER avec ton ami Charlie !!!

Pour nous les « barbares », (tiens, cela me rappelle quelque chose ?!) quand on porte atteinte à notre religion, on tire sans sommation sans demander l’avis de quiconque ! Nous respectons toutes les religions contrairement aux hypocrites et aux tartuffes qui ne ratent aucune occasion pour venir effrontément nous agresser jusque dans nos villes et villages. Le temps de la soumission est révolue !

**********************

NOTES

(1) http://www.michel-tabanou.net/2014/05/mon-ami-le-professeur-mohamed-maiz.html
(2) Sur sa page Facebook. (sans possibilité de commenter)
– Krim Belkacem le 18 octobre 1970, Tansouet le 20 septembre 1970 et Tarbouche Mourad en 1972, alors que la dernière n’a pas eu lieu sur Slimane Amirat qui a été mis au 4e sous-sol à Sidi El Houari. (Oran)
(3) Toutes les libertés ! Quelles libertés ? La laïcité ? Pas un mot sur l’Islam ?!
(4) Il participe à la création d’un nouveau mouvement d’opposition, le MDRA, mouvement qui verra le jour le 18 octobre 1967.
(5) Le MDRA est alors officiellement agréé le 19 janvier 1990 avec Slimane Amirat comme président.
(6) Comment cet individu né en 1962 peut-il être messaliste à cet âge ?

Said Radjef (le messaliste qui sait TOUT) est né en 1962 à draa el mizane.

Lien : http://radjef-said.skyrock.com/ 50 ans au 16/09/2012.
===> né en 1962 !

Analysons son commentaire, publié par Said Radjef lui-même sur LQA (Le quotidien D’Algérie) du 06/09/2014.

« Les derniers moments avant l’assassinat de Krim Belkacem » par BERNARD GOLAY

Commentaire de Said Radjef :

a) Militant en herbe, naïf, candide et vaniteux, j’ai décidé de surprendre Ali Zammoum et ses compagnons D Timsit, A Fadhel et Kateb Yacine par un invité de marque : le colonel El Hadjen »

C’est juste pour nous montrer le type de relation qu’il a !

===> compléments d’informations par mes soins :

– Zammoum est né le 20 octobre 1933/2004 à Boghni, dans la région de Tizi Ouzou.
– Daniel Timsit est un militant algérien du FLN, né le 16 décembre 1928 à Alger et mort le 2 août 2002 à Paris.

Pourquoi a-t-il mis D. au lieu de Daniel ?

– Abdallah Fadel (75 ans) né en 1930 dcd 11 novembre 2005 à Annaba.
– Kateb Yacine né le 2 août 1929 à Constantine, en Algérie et mort le 28 octobre 1989 à Grenoble, en France.
– Lt colonel El Hadjen EFOR Blida (Aucune information précise sauf qu’il était Lieutenant Colonel)

Puis il enchaine : (toujours par commentaire)

b) « Le colonel El Hadjen très content lui aussi des hommes qu’il venait de rencontrer, me fit cette remarque deux jours après à Mechtras : « Ali Zammoum, Krim, Benbella, Ait Ahmed, Khider, Boudiaf et tes amis d’Alger sont de grands patriotes, des nationalistes auxquels on ne peut rien reprocher, sauf le fait qu’ils sont orgueilleux, exigeants et rancuniers à l’extrême. Dans de telles conditions, on ne peut pas faire de la politique et conquérir le pouvoir. »
===> Ce minable, insulte nos martyrs par la bouche du Lt Colonel Hadjen décédé ! (prosopopée)
===> Remarquez cette expression insidieusement ostentatoire !!! « TES AMIS d’Alger… »

 

– « Ali Zammoum, Krim, Benbella, Ait Ahmed, Khider, Boudiaf et tes amis d’Alger sont de grands patriotes… »

===> Regardons de près, SES (supposés) AMIS d’Alger !

– Krim Belkacem né le 15 décembre 1922 à Oued Ksari en Kabylie (Algérie), et mort assassiné à Francfort le 18 octobre 1970.
– Mohamed Khider né le 13 mars 1912 à Alger. (Algérie) Mort assassiné le 4 janvier 1967 en Espagne.
===> Krim Belkacem est assassiné en 1.9.7.0 Said Radjef (né en 1962) AVAIT 08 ans ?!
===> Mohamed Khider est assassiné en 1.9.6.7 Said Radjef (né en 1962) AVAIT 05 ans ?!

On peut aussi DIRE sans crainte que Monsieur KHIDER était encore vivant durant cette période (vérité de Lapalice) puisque le Lt Colonel El Hadjen venait de lui parler ? (cela s’est donc passé AVANT 1967 ?! (date de l’assassinat de Khider) – Said Radjef avait moins de 05 ans ?! – Hihihi..

Comment pouvait-il être lié à ces DEUX géants de la révolution alors qu’il portait encore la culotte ?!

Un malade sans conscience et qui ne recule devant rien…
———————
(7) Membres fondateurs du MDRA : les colonels Amar Ouamrane et Mohand Oulhadj, Mohamed Zamoum (dit Si Salah), Saïd Babouche, Mohamed Hamouche, (dit Moh-Touil) Brahim Ould-Mohamed, Tansouet, Tarbouche Mourad, Djouab Abdelmadjid et Slimane Amirat, ancien compagnon et co-fondateur avec Belkacem Krim du MDRA.
(8) Dr Maiz ex secrétaire général à 34 ans (1989-1992) du MDRA (Mouvement démocratique pour le renouveau algérien), parti créé par Krim et dissout par le pouvoir algérien durant les années 90.
(9) Où étiez-vous, lors des crimes génocidaires :
– en Irak ?
– à Ghaza ?
– au Mali ?
– en Syrie ?
– en Egypte où le frères musulmans se sont faits massacrer par Sissi le criminel ?
(10) Milatou El Kofri Wahida ! Vous pleurez vos frères. Vous le montrez ostensiblement pour plaire à vos maîtres !

 

ADDENDUM

 

LE Dr MAIZ  est passé SUR MON SITE, le 03/04/2015…(10 h 35mn)

Il a ensuite EFFACE SA « DATE DE NAISSANCE »  sur son site !

Tout cela pour BERNER encore plus, TOUS CEUX QUI CROIENT QU’IL EST « MEMBRE FONDATEUR » du M.D.R.A !!!  Quel toupet !!!

 

Cependant, IL A OUBLIE D’EFFACER CECI :

 

Maiz_naissance

Le ridicule ne TUE point de nos jours…

La médiocrité a encore de très beaux jours devant elle !

 

Il a même plagié mon article  » L’alphabet de la gouvernance en Algérie » !

Lien: http://goutdemiel.com/?cat=9&paged=3

Voir sur sa page en date du 04/04/2015 !?

 

C’est sur la page de notre illustre docteur que la flagornerie a trouvé son bonheur…

 

EUREKA !

 

Le Dr Maiz vient de trouver la solution (ou quelqu’un lui a soufflé à l’oreille !)

Il vient de me bloquer sur sa page fessebook ! Quel génie…

Il s’est débarrassé de moi ! Il a la paix. Pour combien de temps ?

D’autres viendront…

Tôt ou tard, le stratagème sera éventré !

 

Ps définitif: (dossier clos)

Je ne connaissais pas ce Dr Maiz jusqu’au jour où je découvris le pot aux roses…

Je n’ai RIEN contre lui en tant que personne mais je n’aime pas ce personnage qui fait tout pour se faire passer pour ce QU’IL N’EST PAS (MEMBRE FONDATEUR du MDRA)

 

J’ai contacté certains de ses amis. Quelques-uns étaient quelque peu, surpris…d’autres se sont carrément dérobés ! Comment un supposé « intellectuel » du genre technocrate puisse-t-il se complaire dans la politique de l’autruche ? Acculé, il n’assume pas ! 

 

 

Vu 51948 fois par 10487 visiteurs

Au fil des jours
août 2018
D L M M J V S
« Mar    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Articles récents
Slideshow
  • Własny zespoł weselny 23 février 2017
    Myślicie, że nadal jest taki duży popyt na usługi zespołów weselnych? W tej branży można się spokojnie utrzymać przez cały rok czy tylko sezonowo? Jakie jest Wasze zdanie? Znacie może jakiś zespół, który ciągle ma zlecenia?
Total Petition Signatures
  • Rebaptisation du centre culturel de Baraki au nom de Guettaf AbdAllah: 52