deficomplice | Coeur en émoi

Articles avec le tag ‘complice’

 
Dans cette forêt de haute futaie
sous ce hêtre majestueux, à l’ombre crépusculaire…
Sous la canopée, la terre jonchée de feuillage orangé
près de la clairière…tu étais si belle !
 
On s’est aimé sous cette voûte ombragée…
Tu étais si belle ! Si voluptueuse…
Le petit ruisseau chantait la mélodie de l’amour !
Tu étais si heureuse…
Et les oiseaux rivulaires saluaient l’aura de ton glamour
C’était sublime, Ô ma bien-aimée !
La nature s’est endormie sous la ramée
de ce silence complice qui nous entoure !
Ô ma bien-aimée ! T’en souviens-tu ?
 
Cette brise si fraîche qui frétillait sur ta chevelure
C’était magique…
Et ces senteurs de la violette si suaves et si pures…
Comment pourrais-tu oublier ?
Ô ma bien-aimée ! Souviens-toi…
Cette sève qui nous a liés…
De cette écorce de fantasques reliques pérennes
Juvénile romance d’un amour charnel…
Notre serment chaste, sur la mémoire d’un vieux chêne
confident vénérable et fidèle…
Témoin de nos puériles prières !
Ô ma bien-aimée ! C’était hier !
Souviens-toi…
 
 

Vu 11190 fois par 3038 visiteurs

 
Je voudrais pour toi, construire sur la plage
sous les regards des barques près du petit port
un palais de rêve avec de si jolis coquillages
où le murmure des vagues caressera ton corps
 
Les mouettes dociles, iront au gré du zéphir
célébrer le printemps de notre amour naissant
L’albatros indolent regardera le temps s’enfuir
sur les lueurs opales d’un couchant rougissant
 
La mer éblouie par la splendeur de ton visage
est bercée par ton chant à l’ombre du gourbet
Le ressac sur les galets polis près du rivage
traçait sur l’écume le fil de tes pas embourbés
 
La dune évasive regarde cette immense étendue d’eau
La lune rieuse de son flot argenté dissipe ton ennui
La passion vers son île, nous emporte sur son radeau
Douce effusion complice, dès la tombée de la nuit…
 
Nous irons dans la féérie des profondeurs abyssales
loin des regards envieux, dans cette eau cristalline
Au rythme de la clepsydre s’écoule l’éternité virginale
où nous goûterons à la frénésie de cette union divine…
 
Sur les ailes de mon inspiration de l’aurore vermeille
embaumée du parfum de rosée dans les mystères du bonheur
Tu es le délice des sens, ma sublime image et ma merveille
Les étoiles jouent sur les flots de tes jolis yeux rieurs.
 
 

Vu 21608 fois par 3888 visiteurs

Au fil des jours
décembre 2018
D L M M J V S
« Mar    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Articles récents
  • Własny zespoł weselny 23 février 2017
    Myślicie, że nadal jest taki duży popyt na usługi zespołów weselnych? W tej branży można się spokojnie utrzymać przez cały rok czy tylko sezonowo? Jakie jest Wasze zdanie? Znacie może jakiś zespół, który ciągle ma zlecenia?
Total Petition Signatures
  • Rebaptisation du centre culturel de Baraki au nom de Guettaf AbdAllah: 52