deficoeur | Coeur en émoi

Articles avec le tag ‘coeur’

Et passe le temps de nos amours
De nos chagrins, de nos douleurs muettes
les refrains de nos confidences
Et les chansons de nos plus beaux jours
sur un air de fête
on s’amuse et on danse
l’espace d’une musique qui passait…

J’aimais tant me reposer à l’ombre
de tes cheveux sombres
sous le mascara de tes cils
et sentir le nirvana dans la douceur
de ce corps gracile  
au rythme de ton coeur
l’espace d’un battement qui passait…

Je fredonne ton nom à mi-voix
avec amour, avec tendresse
sous le crépuscule qui s’effaçait
un clair de lune renvoie
l’éclat des étoiles en liesse
sous un ciel à peine froissé
l’espace d’une nuit qui passait…

Non, je n’ai jamais oublié
la fougue de nos étreintes
les morsures et les meurtrissures
fragile page d’un amour publié
sur les rides d’une passion éteinte
par le poids des années qui rassure
l’espace d’un amour qui passait…

Vu 23931 fois par 4576 visiteurs

Texte écrit le 10 décembre 2010    (mise à jour le Dim 04 décembre 2011)

 

L’Islam

 

L’Islam pour l’accomplissement de tous ses rites, est régi par les phases de la lune.
 
(Ils ne sont pas liés aux saisons)
 
Il trouve sa consolidation sur cinq piliers fondamentaux.
 
Les cinq piliers de l’Islam sont tributaires du cycle lunaire à l’exception des cinq prières. (cycle solaire)
 
1) La Shahada (affirmation formelle de la foi musulmane)

==> Cette profession de foi, est intemporelle.
 
– Elle consiste à témoigner qu’il n’y a aucun DIEU hormis ALLAH et à ne LUI associer aucune autre divinité  !
 
– Elle consiste aussi à témoigner que notre seigneur Mohammed (Que le Salut Soit Sur Lui) est le Messager d’ALLAH.
 
– C’est le Dernier des envoyés d’ALLAH.
 
2) L’accomplissement obligatoires des prières légales.

==> Elles sont liées à la circumvolution du soleil autour de la terre…
 
– Les Laudes ou Fedjr , à l’aube.
 
– La Sexte prière ou Dho’hr, prière de midi.
 
– La None ou El-Aâsr, la médiane.
 
– Les Vêpres ou Maghreb crépusculaire.
 
– Les Complies ou El-ïcha.
 
3) L’acquittement de l’aumône légale.

==> Il est recommandé de se référer à l’année lunaire.(355 jours)
 
Obligatoire pour ceux qui ont un AVOIR ANNUEL équivalent ou supérieur à 85 gr d’or ou 595 gr d’argent.
 
– 2,5% de cet AVOIR seront distribués aux pauvres pour l’année lunaire.
 
– 2,579% de cet AVOIR si l’année du décompte est solaire.(365 jours)
 
4) Le jeun obligatoire durant le mois sacré du Ramadhan.

==> C’est le 9e mois de l’Hégire.
 
On doit jeûner de l’aube au crépuscule.(Ni boire, ni manger, ni rapport sexuel)
 
– C’est un mois de pénitence, de piété et de charité.
 
5) Le pélerinage à la maison Sacrée d’ALLAH.

==> C’est durant les 8e, 9e et 10e jours du 11e mois de l’Hégire.
 
– Le mois s’appelle Dhou El Hija.(littéralement : le mois du pélerinage)
 
– Il est réservé à ceux qui ont les moyens de l’accomplir.
 
A/ Le calendrier lunaire
 
1/Mouharram
 
2/Safar
 
3/Rabi’e El Awwal
 
4/Rabi’e At-Thani
 
5/Joumada el Awwal
 
6/Joumada At-Thani
 
7/Rajeb
 
8/Sha’bane
 
9/Ramadhan
 
10/Shawwal
 
11/Dhoul Qa’da
 
12/Dhoul Hijja
 
 
==> Quatre parmi ces mois sont sacrés.
 
– Le premier : Mouharram.
 
– Le septième : Radjeb.
 
– Le onzième : Dhoul Qa’da.
 
– Le douzième : Dhoul Hijja.
 
 
B/ Pourquoi Achoura ?
 
Voyant les juifs s’adonner à un jour de jeûne, Muhammad (QSSSL) en 622, leur en demanda la signification, ceux-ci répondirent qu’ils commémoraient ainsi la sortie d’Égypte des Hébreux sous la conduite de Moïse.
 
Se réclamant des anciens prophètes bibliques Muhammad affirma être plus en droit de jeûner ce jour. C’est une sorte de continuité prophétique de l’islam. Il l’institua bien avant le jeûne du ramadan. C’est une période de jeûne de deux jours. Le 10 de mouharram, a donné le nom à l’événement : Achoura = dixième jour en arabe.
 
Ce jeûne est relatif au jeûne juif de Yom Kippour, fixé au dixième jour du septième mois (Tishri) du calendrier hébreu. Jour de repentance ou du Grand Pardon. Ce jour-là, les Israélites observent un jeûne absolu et ne travaillent pas. Jour d’expiation individuelle et communautaire du culte du « Veau d’or » sous Moïse. C’est une reconnaissance publique de tous les écarts non seulement à l’égard du divin, mais, et surtout, à l’égard d’autrui.
 
Muhammad (QSSSL) l’a étendu également au 9e jour (un jour avant) ou le 11e jour (un jour après)  pour éviter que soient confondues les fêtes musulmanes et juives. Le mois du Ramadan est révélé deux années plus tard, alors le jeûne de Achoura devient recommandé mais non obligatoire.(à condition de jeûner deux jours)
 
C/ Historique
 
Les Omeyyades étaient liés au troisième calife, Uthman. Quand celui-ci fut assassiné par des opposants qui portèrent au pouvoir Ali, cousin et gendre de Mohammed (QSSSL), tous ceux qui étaient liés à Uthman crièrent vengeance, notamment l’Omeyyade Muawiya alors gouverneur de Syrie. Piégé par l’arbitrage de Omar Ibn El AS, Ali  est écarté du pouvoir en Syrie. Il  est assassiné par les Kharidjites, ses anciens partisans qui lui reprochaient d’avoir fragilisé la légalité par un fallacieux arbitrage. Muawiya fut proclamé calife par les Syriens en 661.
 
En 680 (61 de l’Hégire) à la mort de Muawiya, Hussein lève une armée à la Mecque et marche sur l’Irak, pour faire valoir ses droits à la succession califale ouverte après l’assassinat de son père Ali quatrième calife de l’islam et gendre de Mohammed, le Messager d’Allah.(QSSSL) Après un siège de dix jours de la ville de Koufa, Hussein et son armée sont défaits par les troupes du calife Yazid 1er. La tradition rapporte qu’Hussein fut décapité et son corps mutilé à Karbala, où se trouve son tombeau, lieu saint des Chi’ites.
 
a) Pour le sunnisme

==> C’est un jour de jeûne, de pénitence, de charité et de piété.
 
b) Pour le chiisme

==> C’est la commémoration du massacre de l’imam Husayn et de 72 membres de sa famille et partisans par le califat omeyyade à Kerbala en Irak. Elle a lieu le 10e jour du mois musulman de mouharram et le deuil se poursuit pendant 40 jours. De nombreux chiites s’auto mutilent à cette occasion.
 
Cette évolution de la signification initiale est considéré dans le sunnisme comme une Bid’ah.
 
(Innovation, donc une hérésie) C’est à Kerbala en Irak qu’a lieu le pèlerinage principal.
 
D/ Achoura dans la tradition musulmane
 
==> Ce jour là, Allah (Béni Soit Son Nom) a accepté le repentir de Adam après son exil du Paradis.
 
==> Ce jour là, Allah (Béni Soit Son Nom) a sauvé Nouh (Noé) et ses compagnons sur l’Arche.
 
==> Ce jour là, Allah (Béni Soit Son Nom) sauva Ibrahim (Abraham) du bûcher.
 
==> Ce jour là, Allah (Béni Soit Son Nom) remit les dix commandements à Moussa. (Moïse)
 
==> Ce jour là, Allah (Béni Soit Son Nom) guérit Youb. (Ayoub)
 
==> Ce jour là, Allah (Béni Soit Son Nom) permit la réunion de Youssouf  (Joseph) avec sa famille.
 
==> Ce jour là, Allah (Béni Soit Son Nom) libéra Younès (Jonas) du ventre de la baleine.
 
==> Ce jour là, Allah (Béni Soit Son Nom) sauva Moïse et noya Pharaon et son armée.
 
==> Ce jour là, Allah (Béni Soit Son Nom) a pardonné à Daoud (David) son erreur.
 
==> Ce jour là, Allah (Béni Soit Son Nom) restaura le royaume de Souleyman. (Salomon)
 
==> Ce jour là, Allah (Béni Soit Son Nom) permit l’ascension de Aîssa fils de Marie. (Jésus)
 
 
E/ Conclusion
 
Achoura du 27 décembre 2009 a revêtu une importance assez particulière !
 
Les musulmans ont célébré cette journée en même temps que les israélites qui commémoraient Yom Kippour et les chrétiens qui fêtaient le réveillon et la Saint Sylvestre !
 
Ainsi en décembre 2009, Mouharam le mois sacré d’Allah voit passer trois célébrations religieuses des trois grandes religions monothéistes ! Le christianisme, le Judaïsme et l’Islam.
 
 
Cet évènement n’arrive que chaque 27 ans  dans le calendrier lunaire.
 
En 2010, Achoura a été célébré par les musulmans le jeudi 16 décembre 2010
 

Cette année (2011), Achoura sera célébré par les musulmans le lundi  05 décembre 2011. Le jeun du dimanche (en plus du lundi qui est recommandé) est souhaitable pour tous les musulmans afin de se démarquer des israélites qui jeûnent le lundi !
 
Rappel
 
la Zakat El Fitr, appelée communément El-Fatra est une aumône qui se fait à l’occasion de la rupture du jeûne de ramadhan. Le  payement  des  impôts à l’état, ne dispense nullement le fidèle de verser la  » zakat légale ».
 

Le « Nissab » cette année (ou seuil d’imposition) de la zakat 1431, correspondant à l’année 2010/2011, est fixé en Algérie, à 335750 dinars soit 3546,2 € environ.
 

Toute personne concernée doit verser le 1/10e, c’est-à-dire 2,5% de ce montant aux pauvres et aux nécessiteux. A l’origine, le Nissab est calculé sur la base de 20 dinars/or,  totalisant un poids de 85 grammes. cette année le prix du gramme d’or (18 carats) est fixé à 3950 dinars.
 
 
Pour calculer le Nissab : 3950 DA x 85 gr= 335750,00 dinars.
 
 
Le jeûne de ce grand jour (Achoura) permettra l’expiation des pêchés de l’année écoulée !
 

Vu 26972 fois par 4783 visiteurs

Quand la vague s’emporte et emporte
dans sa colère naissante, les traces
de cette ultime passion déjà morte
les vents la dispersent et l’efface…
 
L’amertume dans mon cœur est si forte
que la rancœur ne trouve pas sa place
Les regrets s’en vont par la petite porte
Mon cœur gémit dans sa douleur hélas…
 
Les souvenirs envahissent mon esprit
 
Les images troubles défilent côte à côte
en brouillant ma sérénité puis s’entassent
dans le grimoire de l’oubli qui les escamote
par enchantement de ses tours de passe-passe
 
Je subis le flux de ces rêves de toutes sortes
dans les bribes de ses souvenirs si fugaces
Mon esprit s’agrippe en vain puis se lasse
de cette indifférence algide qu’il supporte

 
Au jeu de l’amour, on est toujours surpris
 
Les pluies arrivent et mouillent les mottes
de cette nature blessée que le vent agace
La terre meurtrie tressaille et sursaute
quand le soc acéré,  a remué sa surface
 
Heureuses semailles que le limon réconforte
de ces profondes entrailles maudites et tenaces
graines stériles que la folie du  vent transporte
vers les lointaines contrées du froid et de la glace
 
Tel est le triste destin de ce noble cœur épris

 
 

Vu 13320 fois par 3033 visiteurs

 

Le regard, c’est le miroir de l’âme…
Les yeux ne mentent jamais. Les yeux expriment les sentiments les plus profonds bien plus subtils que les mots. On peut jouer avec les mots et leur faire dire ce que l’on ne veut pas dire ! Le regard trahit notre véritable nature…
 
Les indiens d’Amérique ont pour principe de regarder leurs interlocuteurs bien en face et droit dans les yeux ! Ils scrutent votre conscience…
Dans un duel digne du fabuleux Far West, le regard de l’autre est révélateur !
 
Le pouvoir du regard
Le regard peut vous accrocher même si la personne n’est pas forcément « une beauté » dans le genre. Croiser le regard d’une personne peut nous donner une idée, un indice…
Le coup de foudre passe par le regard. C’est Cupidon…
Le regard peut dévoiler, ce que le cœur garde jalousement caché ! Avec un seul regard, une fille peut vous mettre mal à l’aise ! On succombe facilement au charme d’une personne à cause d’un regard « fatal ». Et c’est le Grand amour !
 
La magie du regard
Le regard est le reflet de nos sentiments. Les yeux, ne sont-ils pas les entremetteurs du pêché ?  « L’amour naît d’un regard » a dit Virgile !
 
Le regard dans le Coran
Sourate La Lumière 24 :
« Dis aux croyants de retenir un peu de leurs regards et de préserver leurs parties génitales (leur chasteté), cela est plus pur pour eux. Allah connait parfaitement ce qu’ils font »  Verset 30
 
=== > Pour les croyantes voir le Verset 31Sourate  » La lumière » No 24
 
Les yeux et les lèvres
En parfaite symbiose, les uns confirment ce que les autres expriment !
– Des yeux rieurs avec un sourire
– Des yeux dubitatifs avec une moue
– Des yeux menaçants avec un rictus
– Des yeux inquiets avec une grimace
 
Expressions dans le regard
Le regard peut être :

– Méprisant

– Hautain

– Distant

– Inquisiteur

– Fuyant

– Malicieux

– Pervers

– Doux

– Terne

– Vide

– Absent

– Sournois

– Froid (glacial)

– Dominateur

– Provocateur

– Réservé

– Timide

– Effarouché

– Menaçant

– Triste…
 
Quelques regards d’acteurs célèbres
– Lee Van Cliff  (regard sournois)
– Clint Eastwood (regard inquisiteur)
– Henry Sylva (regard cruel)
 
Citations célèbres
Dans un film de Marcel Carné, « le Quai des Brumes » sorti le 18 mai 1938, Jean Gabin dit à Michèle Morgan : « T’as de beaux yeux, tu sais ! »  Elle lui réplique alors :« Embrasse moi ! »
 
Louis Aragon dans son célèbre recueil :
« les Yeux d’Elsa » (née Triolet)
 
Tes yeux sont si profonds qu’en me penchant pour boire
J’ai vu tous les soleils y venir se mirer
S’y jeter à mourir tous les désespérés
Tes yeux sont si profonds que j’y perds la mémoire
 

 

Prière de préciser la source en mettant un lien vers le site de l’auteur « goutdemiel » Merci !

Vu 19045 fois par 3909 visiteurs

La pluie se déverse
de plus en plus fort
en averse
encore et…encore
sur l’aurore de ta jeunesse…
 
La pluie sème
les épis de l’amour
qui germent
toujours et…toujours
dans les cœurs qui s’aiment…
 
La pluie caresse
de ses fils dorés
les jolies tresses
de mon adorée…mon adorée
et adorable petite princesse…
 
La pluie s’arrête.
De ses doigts argentés
la nature en fête
se met à chanter…à chanter
la verdure qu’elle vient d’enfanter…
 
 

Vu 17017 fois par 3550 visiteurs

Douce colombe d’un été
Apporte sous le vent alizé
et l’écume des vagues brisées
ta douceur à ce cœur irrité
 
Douce colombe d’un automne
Adoucit sous la brise d’un soir
sur les feuilles du désespoir
les soupirs d’un cœur monotone
 
Douce colombe d’un hiver
Réchauffe dans le Mistral
de ton nid aux couleurs pâles
un cœur perdu dans cet univers
 
Je vois l’hirondelle
déployer ses ailes
pour un doux séjour…
 
Je vois la cigogne
copuler sans vergogne
là bas sur la tour…
 
Les oiseaux font la ronde
et les joies du monde
dans les alentours…
 
Vite ma jolie colombe
tu as bien raison
c’est la belle saison
pour honorer l’amour…
 
Douce colombe du printemps
Chante les belles complaintes
de nos sensuelles étreintes
passées dans la nuit des temps !
 

Vu 17547 fois par 3550 visiteurs

A ce cœur qui bat la chamade
B elle rose de mon joli jardin
C oeur volage qui gambade
D ans les douces voluptés du matin !
 
 
E t par sa douce sérénade
F rivole et son air badin
G énéreux voilier en rade
H issant son pavillon mutin !
 
 
I l est ivre par rasades
J oli, coquet, vêtu de satin
K etch élégant pour la ballade
L ibre sur l’eau comme le fretin !
 
 
M a belle, ma douce, je suis malade
N e te méprends pas, c’est d’amour, pas de festin
O ublie ton orgueil et donne-moi l’accolade
P our sceller notre commun destin !
 
 
Q uelques mots et quelques boutades
R epris ça et là, dans tes potins
S eront comme tes jérémiades
T ellement doux, même en latin !
 
 
U n regard, une dérobade
V ersatile, sans lendemain
W eek-end fou et journées fades
X anthie de mes rêves, folâtre petit lutin !
 
 
Y sera-t-il, cet amour, ma camarade ?
Z éphyr doux, langoureux et lointain !

Vu 16307 fois par 3300 visiteurs

L’aube se lève en frôlant tes cils
de son ombre veloutée  
la nuit se déshabille
sous le regard noctiluque de séléné
et le jour dévore la complicité
du silence…

L’amour se meurt
happé par la pénombre zinzoline
aux confins du proscenium
de l’inanité de mon espoir…

J’assiste impuissant
devant ma citadelle
à l’érosion cyclique
du piédestal chimérique
de ma stèle…

Où est mon alexitère ?

Les vents courent sur les rivages
de tes prunelles dorées
caressant les chemins embrumés
de ton doux visage !
Dans l’écrin de ton sein laiteux
à l’orée de ce délicat cheminement
je m’égare
dans cette vaste clairière
d’éclats flamboyants
de lumière…

La poussière argent
sur ta chevelure rebelle
ruisselle en fines goutelettes
sur le saphir de tes jolis yeux
pervenche…

Endymion s’agite
dans le gîte de ton coeur
qui l’abrite
dans une petite parcelle
de tes rêves confus…

J’abdique
devant les merveilles
de Délos…
Où est ma mitre d’or et ma lyre ?
Où sont les cygnes sacrés ?
Oh, ma Daphné !

Vu 22455 fois par 3873 visiteurs

Ah, si j’étais un tout petit oiseau
J’irais cueillir les plus belles fleurs
du monde que j’offrirais à ton coeur…

Ah, si je pouvais être un petit ange
je veillerais sagement sur ton sommeil
jusqu’au lever du roi soleil…

Ah, si j’étais une douce étoile
je dissiperais tous tes ennuis
en illuminant la douceur de tes nuits

Ah, si j’étais une jolie chanson
j’effacerais ta douleur et tes larmes
de ma mélodie au plus profond de ton âme

Ah, si j’étais une légère brise
je te couvrirais de mes douces caresses
de mon affection et de toute ma tendresse

Ah, si j’étais un gentil prince
je te mettrais dans un palais de rêves
le paradis enchanteur d’Adam et d’Eve

Ah, si j’étais un joli papillon
je viendrais me blottir sous ton toit
tu m’adopteras et je vivrais près de toi

Hélas, je ne suis qu’un simple mortel
enivré par le charme de ton cruel amour
qui finira bien par me sourire un jour

Vu 8630 fois par 2667 visiteurs

Au fil des jours
octobre 2018
D L M M J V S
« Mar    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  
Articles récents
Slideshow
  • Własny zespoł weselny 23 février 2017
    Myślicie, że nadal jest taki duży popyt na usługi zespołów weselnych? W tej branży można się spokojnie utrzymać przez cały rok czy tylko sezonowo? Jakie jest Wasze zdanie? Znacie może jakiś zespół, który ciągle ma zlecenia?
Total Petition Signatures
  • Rebaptisation du centre culturel de Baraki au nom de Guettaf AbdAllah: 52