defiLes élucubrations de Kamel Daoud et son crypto/Hallal… | Coeur en émoi

Monsieur Daoud Kamel revient à la charge avec ses élucubrations dans son : « Crypto Hallal/haram » !

 

Je le publie donc sur mon site.
(Mes commentaires sont précédés d’une flèche)

 

1/ Résumons pour les esprits faibles : Insultes à L’islam est puni par la loi. Si un Occidental le fait, au mieux, il est emprisonné, au pire, il est décapité.
===>Explicitement, vous reconnaissez que parmi votre lectorat, il y a des esprits faibles ? Ils n’ont rien à craindre cependant puisque vous veillez au grain ! Vous insinuer donc qu’insulter l’Islam ne doit pas être puni par la loi ?! Très instructif…

 

2/ Mais insultes à la chrétienté et à la judaïté ou au bouddhisme ou l’animisme, c’est courant, Hallal, cela se fait chaque vendredi, dans les mosquées, les livres les médias et les cafés.
===>Non, il n’est pas permis d’insulter les autres croyances. Si quelqu’un le fait, il ne représente que lui-même ! La religion musulmane lui oppose un désaveux formel et se démarque de sa ligne de conduite.

 

3/ Interdire un minaret en Europe est signe d’islamophobie. Mais interdire la construction d’une église ou d’une synagogue ou d’un temple n’est pas un délit ni du racisme. On peut même les brûler ou les détruire ou empêcher leur restauration comme l’ont fait les conquérants.
===>Halte à l’amalgame ! Quand un logiciel devient obsolète, on fait une mise à jour ! L’Islam est la quintessence de toutes les révélations antérieures. Si une communauté autre que musulmane vit en terre d’Islam, elle pourra en toute quiétude vivre sa foi sans contrainte aucune ! Elle ne doit pas faire du prosélytisme…

 

4/ Évoquer les origines par la peau, l’accent, le mouton de l’Aïd c’est du racisme. C’est puni par la loi, et est signe de décadence, d’intolérance et de rejet de l’Autre. De fascisme.
===>Le faciès est une tare du colonialisme français. Le mouton de l’Aïd, chez eux, c’est un peu la réplique de la bûche et du sapin chez leurs clones du club des lapins !

 

5/ Mais traiter les Subsahariens comme des maladies de peau, les accuser de pédophilie dans les journaux algériens genre Echourouk, les accuser de délinquance et de vols, c’est de la routine, du  » normal « , c’est évident, c’est  » vrai « .
===>En Islam, il n’y a pas de ségrégation raciale ! Bilal El Habachi (Ethiopie), Soheïb Erroumi (Rome), Selman El Farissi (Perse) et Abou Bakr Essadiq (Mecque) étaient « frères en religion » ! De plus, ce n’est pas un fait divers ou un ragot qui en fera une affaire d’état ou une raison pour rameuter la meute ?!

 

6/ Un Algérien ou un  » arabe  » ou un musulman a le droit de porter le voile en Europe, le Kamis, la barbe. Mais un chrétien ou un bouddhiste n’osera jamais porter la soutane dans nos villages, dans nos quartiers populaires, dans nos espaces. Il sera lynché ou accusé de prosélytisme. Arrêté par la police, présenté et incarcéré. Puis expulsé. Et s’il est algérien, il sera formaté, sermonné par le juge ou mis en prison.
===>Oh que nenni ! Allez dans certaines de nos contrées et vous serez fixés ! De notre Dame d’Afrique jusqu’à Médéa, tous ceux qui prêchent l’évangile, vous feront sans tarir, l’éloge de la traditionnelle hospitalité du peuple algérien.
De plus, « ils » ne viendront jamais dans nos quartiers populaires ! « Ils » ne visent que des quartiers « ciblés » situés dans des zones sensibles. Ce sont des missionnaires (professionnels du prosélytisme) pour certains et de sincères chrétiens pour les autres !
7/ Fêter noël c’est haram, interdit, signe de colonisé et d’assimilé quand c’est fêté chez nous. Mais fêter l’Aïd chez Eux, chez le reste de l’humanité, égorger les moutons est un droit d’être libre et de célébrer ses calendriers dans le cadre de la démocratie.
===>Nous n’avons colonisé PERSONNE !!! L’émigration de nos frères a été dictée par des contraintes historiques, lourdes de conséquences pour nos compatriotes véritablement déracinés de leur milieu naturel ! Les harkis eux-mêmes sont restés fidèles à leurs traditions et à leur religion avec tout ce qui est inhérent : rites sacrés, fêtes religieuses ou abattage ! Ils n’ont rien changé…
Pour ceux qui célèbrent Noël en Algérie, ils n’ont jamais été inquiétés ni de près ni de loin ! Ceux qui ne respectent pas nos convictions religieuses durant le Ramadan, s’exposent à des poursuites légales ! Si certains veulent manger, qu’ils le fassent mais chez eux !?

 

8/ Dénoncer l’islamophobie est à encourager, c’est légitime et cela est de bonne guerre. Mais écrire ce qui précède est signe que vous êtes pro-occidental, pro-juif, contre l’Islam, Allah, la Palestine et la nation. Et que vous voulez la bénédiction des Ennassara, des juifs ou des prix et des distinctions.
===>Vous insultez l’Islam et les musulmans et vous voulez qu’on applaudisse ?! Désopilant…

 

9/ Attendre un mois pour un visa est la preuve de l’Occident qui se referme, qui interdit la libre circulation. Mais attendre trois mois pour un visa vers l’Algérie est une chose admissible et qu’on n’a pas à dénoncer.
===>L’occident n’agit que dans ses intérêts. Rien de plus.
Si tu remues la queue et tu glapis, tu as ses bonnes grâces !
Sinon, c’est le purgatoire ! Le reste, c’est de la littérature…

 

10/ Se voir interdire de porter la burqua ou le voile est signe d’intolérance et de dérive chez le reste de l’humanité, mais il est naturel donc de se voir interdire un prénom occidental, une croix ostentatoire à l’entrée d’une mairie ou une calotte chez nous. Et ne parlons pas de la Kippa.
===>Allez-y portez là, votre kippa, ! C’est le cadet de nos soucis. On n’aime pas ceux qui dénigrent notre religion sous des prétextes les plus fallacieux. Nous ripostons sans sommation !

 

11/ Et la liste est longue. Un certain ethnocentrisme a habitué les cafés maures et les élites de notre planète d’Allah à la commodité du point aveugle. Il est facile, confortable, plaisant d’accuser l’Occident et le reste de l’humanité de nos défauts, maladies et névroses et on s’accommode de ne pas les dénoncer chez nous. Nous demandons à partager le statut de l’humanité mais nous refusons de l’admettre comme valeur universelle chez soi.
===>Nous avons nos repères culturels et linguistiques et notre identité Arabo-Tamazight. Les valeurs universelles, c’est tout d’abord le respect de nos valeurs et de notre personnalité. Les arabes ont tout donné à cet occident qui se gargarise de ses succès et auxquels, il a donné sa paternité. Nous refusons de rester d’éternels colonisés !!!

 

12/ Nous voulons que le reste de l’humanité accepte nos différences mais nous n’acceptons pas celles des autres peuples et autres croyances.
===>Le reste de l’humanité ? C’est vague comme argument ! Quelles différences ? Quel pays ? Nous n’acceptons pas les autres croyances ? Vous nous suggérez d’être bouddhistes par exemple ? Ainsi, nous aurons leurs bénédictions ! Ou de créer des clubs échangistes pour paraître plus « émancipés » et plus « tolérants » ??? Sur quelle planète, vivez-vous ?

 

13/ D’ailleurs écrire ce qui précède est gênant pour certains. Parce que c’est faire le jeu des extrêmes droites en Occident et c’est être naïf. L’excuse est une excuse pour le silence complice des crimes des siens. Alors on ne parle pas. On ne dénonce pas une injustice chez soi pour ne pas aider l’injustice ailleurs. Et c’est un faux calcul et une immoralité.
===>Pourquoi se soudain revirement ? Vous êtes subitement devenu loquace ! Ce qui vraiment immoral, c’est deux poids et deux mesures ! Vous dénoncez ceux que vous haïssez et vous faites le mort devant de graves scandales qui ont défrayé la chronique et que tout le monde connait ?!

 

14/ Pourquoi en parler maintenant ? Parce qu’il est devenu lassant de lire certains écrits dans nos journaux, entendre certains avis, suivre certains débats et parce que c’est immoral de ne pas dénoncer et parce que c’est lassant cette hypocrisie et cette complicité. Et parce que c’est plus utile à dénoncer que de parler de l’Invalide des Invalides.
===>On reproche à un président de la république de séjourner à Paris et on fait des mains et des pieds pour s’installer dans la ville « lumière » ?! Le ridicule ne tue point de nos jours.
La médiocrité à encore de beaux jours, devant elle !

 

Kamel SEDDIKI

Vu 14228 fois par 4472 visiteurs

6 réponses à to “Les élucubrations de Kamel Daoud et son crypto/Hallal…”

  • Cher Si Kamel, Assalam Aalikoum !
    Permettez moi de vous présenter mes plus sincères et cordiales salutations.
    Venant de découvrir ce site je dois tout d’abord déclarer mon grand plaisir d’entamer son survol mais dois déjà avouer être impressionné par la forme et le fond de son texte.
    Moi-même engagé essentiellement dans un combat contre le mensonge et la propagande de manière générale, et celle ciblant l’Algérie en particulier, je découvre un autre standard d’écriture qui mérite par la forme l’attribut de « littéraire », et dans le fond celui de « percutant ».
    Le premier contact m’a dirigé vers « Lettre ouverte à monsieur Daoud Kamel » où j’ai eu la grande satisfaction de constater que le « petit David qui veut se faire plus grand qu’un boeuf  » grâce à un sponsoring des média de la subversion, soulève chez vous la même désapprobation que je tente d’airer via mon blog, mais avec les « armes  » dont je dispose. Votre suivi des agissements de ce mercenaire semble plus scrupuleux et vos réponses plus pertinentes.
    J’ai le plaisir de trouver ici un réconfort à ma propre opinion et un encouragement à doubler d’efforts pour opposer ce genre de véritable malfrat de la plume, sans égal par la perfidie (mais que Boualem Sansal concurrence dans la fourberie). Daoud, grâce à la logistique (les sites internet qui lui réservent une chronique, et LeQuotidiend’Oran), les moyens humains de son équipe d’aides (le référencement orienté), et ses complices visibles ou furtifs, est un cas d’école dans l’étude des méthodes de pénétration, d’ingérence et d’agression commandités par les maitres de la conspiration, les prédateurs de l’ombre, les éternels de la juiverie internationale. L’impact de son « oeuvre » à travers le travail de sape social, de manipulation de l’opinion, d’intox médiatique et d’agitation subversive ne sont pas à sous-estimés et peuvent être appréhendés par le rôle qui lui est assigné dans la presse/média et sa position dans la LADDH et la fondation Friedrich Ebert ! Il s’agit d’un gros poisson dans lequel d’énormes ressources sont investies, dont les « aides » qu’il reçoit pour le motiver.
    Je dois m’arrêter pour ne pas trop m’étendre sur le sujet dans cette espace réduit que vous avez l’amabilité de partager et finirais en vous souhaitant une grande réussite dans votre entreprise que je qualifierais de hautement éducative. Poursuivant ma visite je vous dis à bientôt et Assalam Aalikoum !

  • Essalam 3aleykoum khouya Wah Fkir,

    Merci pour le compliment ! Votre blog, n’en démérite pas…
    Soyez assuré que je trouverai (In Cha’e Allah) le temps nécessaire pour venir commenter vos écrits, sur votre blog. J’ai évidemment survolé les grandes lignes et j’ai été agréablement surpris par ce foisonnement de détails ! Précision et concision.

    Merci mon frère pour le partage, pour les conseils et surtout pour ces commentaires très instructifs…

    A bientôt.

    Kamel

  • Cher frère Kamel,
    Votre commentaire ci-dessus me surprend agréablement, et me déconcerte en même temps.
    Pour avoir répondu à celui relatif à l’article plus récent (21 Septembre), «L’Algérie des Présidents», sur lequel des divergences d’approches sont apparues, que je souligne dans mon dernier commentaire, je découvre subitement une convergence de vues qui réassure ma conviction initiale de l’existence d’une communauté d’opinions et donc de soutien mutuel pour Inch Allah apporter une contribution à cette œuvre noble de recherche de la vérité et de sa vulgarisation.
    À bientôt donc, pendant que je poursuis la prospection de cette ruche que je suis convaincu sera généreuse en miel, aux vertus bienfaisantes, spirituellement et intellectuellement.
    Assalam aalikoum !
    Wah Fkir.

  • Mon cher Fkih,

    Merci du compliment…
    Merci pour tout ce que vous faites !
    Le Bien triomphe…toujours !

    Au grand plaisir de vous relire.

    Fraternellement.

    Kamel

  • Nacer:

    Asalam Alikoum Wa Rahmat Allah Wa Barakatouh,
    Bonjour, Bonsoir (éventuellement) a vous monsieur,

    J’ai eu le plaisir de découvrir votre site, a travers une recherche sur Google, et je fut agréablement enchanté de lire (partiellement je dois avouer), vos écrit, qui ont de la forme, et qui ont surtout et fondamentalement du fond et du sens…

    Bref, je me contenterais de cela, pour l’instant, en espérant revenir a nouveau, vous lire, et participer avec vous.

    Cordialement

    PS: Petite suggestion, si il serait possible d’avoir une newsletter dans le site pour pouvoir s’abonner et recevoir toutes nouvelles publication, sinon, partager chaque nouvel article sur votre page Facebook, sur laquelle je me suis abonné, merci 🙂

  • Wa Âaleykoum Essalam Wa Rahmatou Allah Wa Barakatouh’

    Salam,

    Merci pour ces compliments qui je dois l’avouer aussi, sont pour moi, un grand encouragement qui me permettra sûrement de persévérer…
    Je serai vraiment ravi de vous relire. Tout le plaisir serait pour moi, mon frère !

    Pour la newsletter, j’y penserai sérieusement. Merci pour la suggestion.

    Avec mes amitiés.

    Kamel

Laisser un commentaire

Au fil des jours
octobre 2018
D L M M J V S
« Mar    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  
Articles récents
Slideshow
  • Własny zespoł weselny 23 février 2017
    Myślicie, że nadal jest taki duży popyt na usługi zespołów weselnych? W tej branży można się spokojnie utrzymać przez cały rok czy tylko sezonowo? Jakie jest Wasze zdanie? Znacie może jakiś zespół, który ciągle ma zlecenia?
Total Petition Signatures
  • Rebaptisation du centre culturel de Baraki au nom de Guettaf AbdAllah: 52