defi2013 août | Coeur en émoi

Archive pour août 2013

Une vieille demoiselle se présente chez un notaire pour enregistrer l’acte d’achat de sa maison récemment acquise. Le notaire l’invite à s’installer.

Il appelle son clerc et lui demande textuellement :

– « Veuillez, s’il vous plait, ouvrir la chemise de mademoiselle et examiner son affaire. Si les règles ne s’y opposent pas, faites une décharge pour qu’elle entre en jouissance immédiatement ! »

La vieille fille a détalé du bureau. Personne n’a pu la rattraper !!!

Moralité:

Avant de partir en éclair, elle aurait dû essayer, de tirer les choses au clair avec son clerc !?

Vu 16199 fois par 4525 visiteurs

Monsieur Daoud Kamel revient à la charge avec ses élucubrations dans son : « Crypto Hallal/haram » !

 

Je le publie donc sur mon site.
(Mes commentaires sont précédés d’une flèche)

 

1/ Résumons pour les esprits faibles : Insultes à L’islam est puni par la loi. Si un Occidental le fait, au mieux, il est emprisonné, au pire, il est décapité.
===>Explicitement, vous reconnaissez que parmi votre lectorat, il y a des esprits faibles ? Ils n’ont rien à craindre cependant puisque vous veillez au grain ! Vous insinuer donc qu’insulter l’Islam ne doit pas être puni par la loi ?! Très instructif…

 

2/ Mais insultes à la chrétienté et à la judaïté ou au bouddhisme ou l’animisme, c’est courant, Hallal, cela se fait chaque vendredi, dans les mosquées, les livres les médias et les cafés.
===>Non, il n’est pas permis d’insulter les autres croyances. Si quelqu’un le fait, il ne représente que lui-même ! La religion musulmane lui oppose un désaveux formel et se démarque de sa ligne de conduite.

 

3/ Interdire un minaret en Europe est signe d’islamophobie. Mais interdire la construction d’une église ou d’une synagogue ou d’un temple n’est pas un délit ni du racisme. On peut même les brûler ou les détruire ou empêcher leur restauration comme l’ont fait les conquérants.
===>Halte à l’amalgame ! Quand un logiciel devient obsolète, on fait une mise à jour ! L’Islam est la quintessence de toutes les révélations antérieures. Si une communauté autre que musulmane vit en terre d’Islam, elle pourra en toute quiétude vivre sa foi sans contrainte aucune ! Elle ne doit pas faire du prosélytisme…

 

4/ Évoquer les origines par la peau, l’accent, le mouton de l’Aïd c’est du racisme. C’est puni par la loi, et est signe de décadence, d’intolérance et de rejet de l’Autre. De fascisme.
===>Le faciès est une tare du colonialisme français. Le mouton de l’Aïd, chez eux, c’est un peu la réplique de la bûche et du sapin chez leurs clones du club des lapins !

 

5/ Mais traiter les Subsahariens comme des maladies de peau, les accuser de pédophilie dans les journaux algériens genre Echourouk, les accuser de délinquance et de vols, c’est de la routine, du  » normal « , c’est évident, c’est  » vrai « .
===>En Islam, il n’y a pas de ségrégation raciale ! Bilal El Habachi (Ethiopie), Soheïb Erroumi (Rome), Selman El Farissi (Perse) et Abou Bakr Essadiq (Mecque) étaient « frères en religion » ! De plus, ce n’est pas un fait divers ou un ragot qui en fera une affaire d’état ou une raison pour rameuter la meute ?!

 

6/ Un Algérien ou un  » arabe  » ou un musulman a le droit de porter le voile en Europe, le Kamis, la barbe. Mais un chrétien ou un bouddhiste n’osera jamais porter la soutane dans nos villages, dans nos quartiers populaires, dans nos espaces. Il sera lynché ou accusé de prosélytisme. Arrêté par la police, présenté et incarcéré. Puis expulsé. Et s’il est algérien, il sera formaté, sermonné par le juge ou mis en prison.
===>Oh que nenni ! Allez dans certaines de nos contrées et vous serez fixés ! De notre Dame d’Afrique jusqu’à Médéa, tous ceux qui prêchent l’évangile, vous feront sans tarir, l’éloge de la traditionnelle hospitalité du peuple algérien.
De plus, « ils » ne viendront jamais dans nos quartiers populaires ! « Ils » ne visent que des quartiers « ciblés » situés dans des zones sensibles. Ce sont des missionnaires (professionnels du prosélytisme) pour certains et de sincères chrétiens pour les autres !
7/ Fêter noël c’est haram, interdit, signe de colonisé et d’assimilé quand c’est fêté chez nous. Mais fêter l’Aïd chez Eux, chez le reste de l’humanité, égorger les moutons est un droit d’être libre et de célébrer ses calendriers dans le cadre de la démocratie.
===>Nous n’avons colonisé PERSONNE !!! L’émigration de nos frères a été dictée par des contraintes historiques, lourdes de conséquences pour nos compatriotes véritablement déracinés de leur milieu naturel ! Les harkis eux-mêmes sont restés fidèles à leurs traditions et à leur religion avec tout ce qui est inhérent : rites sacrés, fêtes religieuses ou abattage ! Ils n’ont rien changé…
Pour ceux qui célèbrent Noël en Algérie, ils n’ont jamais été inquiétés ni de près ni de loin ! Ceux qui ne respectent pas nos convictions religieuses durant le Ramadan, s’exposent à des poursuites légales ! Si certains veulent manger, qu’ils le fassent mais chez eux !?

 

8/ Dénoncer l’islamophobie est à encourager, c’est légitime et cela est de bonne guerre. Mais écrire ce qui précède est signe que vous êtes pro-occidental, pro-juif, contre l’Islam, Allah, la Palestine et la nation. Et que vous voulez la bénédiction des Ennassara, des juifs ou des prix et des distinctions.
===>Vous insultez l’Islam et les musulmans et vous voulez qu’on applaudisse ?! Désopilant…

 

9/ Attendre un mois pour un visa est la preuve de l’Occident qui se referme, qui interdit la libre circulation. Mais attendre trois mois pour un visa vers l’Algérie est une chose admissible et qu’on n’a pas à dénoncer.
===>L’occident n’agit que dans ses intérêts. Rien de plus.
Si tu remues la queue et tu glapis, tu as ses bonnes grâces !
Sinon, c’est le purgatoire ! Le reste, c’est de la littérature…

 

10/ Se voir interdire de porter la burqua ou le voile est signe d’intolérance et de dérive chez le reste de l’humanité, mais il est naturel donc de se voir interdire un prénom occidental, une croix ostentatoire à l’entrée d’une mairie ou une calotte chez nous. Et ne parlons pas de la Kippa.
===>Allez-y portez là, votre kippa, ! C’est le cadet de nos soucis. On n’aime pas ceux qui dénigrent notre religion sous des prétextes les plus fallacieux. Nous ripostons sans sommation !

 

11/ Et la liste est longue. Un certain ethnocentrisme a habitué les cafés maures et les élites de notre planète d’Allah à la commodité du point aveugle. Il est facile, confortable, plaisant d’accuser l’Occident et le reste de l’humanité de nos défauts, maladies et névroses et on s’accommode de ne pas les dénoncer chez nous. Nous demandons à partager le statut de l’humanité mais nous refusons de l’admettre comme valeur universelle chez soi.
===>Nous avons nos repères culturels et linguistiques et notre identité Arabo-Tamazight. Les valeurs universelles, c’est tout d’abord le respect de nos valeurs et de notre personnalité. Les arabes ont tout donné à cet occident qui se gargarise de ses succès et auxquels, il a donné sa paternité. Nous refusons de rester d’éternels colonisés !!!

 

12/ Nous voulons que le reste de l’humanité accepte nos différences mais nous n’acceptons pas celles des autres peuples et autres croyances.
===>Le reste de l’humanité ? C’est vague comme argument ! Quelles différences ? Quel pays ? Nous n’acceptons pas les autres croyances ? Vous nous suggérez d’être bouddhistes par exemple ? Ainsi, nous aurons leurs bénédictions ! Ou de créer des clubs échangistes pour paraître plus « émancipés » et plus « tolérants » ??? Sur quelle planète, vivez-vous ?

 

13/ D’ailleurs écrire ce qui précède est gênant pour certains. Parce que c’est faire le jeu des extrêmes droites en Occident et c’est être naïf. L’excuse est une excuse pour le silence complice des crimes des siens. Alors on ne parle pas. On ne dénonce pas une injustice chez soi pour ne pas aider l’injustice ailleurs. Et c’est un faux calcul et une immoralité.
===>Pourquoi se soudain revirement ? Vous êtes subitement devenu loquace ! Ce qui vraiment immoral, c’est deux poids et deux mesures ! Vous dénoncez ceux que vous haïssez et vous faites le mort devant de graves scandales qui ont défrayé la chronique et que tout le monde connait ?!

 

14/ Pourquoi en parler maintenant ? Parce qu’il est devenu lassant de lire certains écrits dans nos journaux, entendre certains avis, suivre certains débats et parce que c’est immoral de ne pas dénoncer et parce que c’est lassant cette hypocrisie et cette complicité. Et parce que c’est plus utile à dénoncer que de parler de l’Invalide des Invalides.
===>On reproche à un président de la république de séjourner à Paris et on fait des mains et des pieds pour s’installer dans la ville « lumière » ?! Le ridicule ne tue point de nos jours.
La médiocrité à encore de beaux jours, devant elle !

 

Kamel SEDDIKI

Vu 14222 fois par 4468 visiteurs

Déclarations d’un journaliste d’El Ahram sur MBC1, ce matin à 10 heures trente…

 

Il faut bien le dire, la propagande officielle des putschistes en Égypte ne recule devant rien ! Les leviers de la machination sont là puisque de nos jours le ridicule ne tue point !
Un remake de l’Algérie des années 1990…

Commençons par le classique « on a trouvé des armes dans le camp des pacifistes ». Une bonbonne de gaz domestique, quelques pistolets artisanaux et bien sûr les incontournables « cocktails Molotov » fabriqués maison ! On nous les montre ostensiblement comme un véritable butin de guerre ! Un agent déplace à chaque fois fébrilement cette bouteille de gaz juste pour focaliser notre attention sur le danger potentiel de cette dangereuse arme de destruction massive !!!

Les images suivantes se fixent sur de dangereux extrémistes faits prisonniers assis à même le sol pour nous suggérer que se sont ces gens là qui sont chargés de meurtres et de destabilisation !!!

Ces gens là, évidemment sont assez fous pour faire exploser une bouteille de gaz au milieu de cette marée humaine ?! Rien à voir avec l’armement sophistiqué et supposé de ces Djihadistes dans la région du Sinaï (encore sous domination sioniste ?)
Les chaines satellitaires d’obédience Ramssissi, à l’image des magiciens du Pharaon, s’en donnent à cœur joie dans l’affabulation et la manipulation par les images de la honte…

Des militaires chargent des manifestants et comme par hasard, une grosse femme en hidjab rose bonbon (il ne lui manquait que le gyrophare !) courait avec les militaires en lançant des pierres à défaut…de balles réelles ! L’image explicitement renvoie à l’idée du « peuple est avec nous ! » A trop vouloir forcer le cours des choses, on s’enfonce dans la dérision…
Peut être que la prochaine séance sera réservée au défilé classique lui aussi, de tous « les repentis » venus « spontanément » faire leurs « mea culpa » à la télévision !!!

Notre preux journaliste aux ordres, se lance donc dans une attaque en règle contre les pro-Morsi, les accusant de tous les maux ! Relevons les faits les plus saillants de cette parodie de mauvais goût :

1/ Le président Morsi ne dirigeait pas lui-même le pays ! Comment cela ?
Et l’éclairé journaliste de préciser :  » A chaque fois, qu’on lui proposait quelque chose, il allait demander conseil au guide spirituel de la confrérie ?!

Voilà donc un président,le docteur Morsi, élu démocratiquement par le peuple égyptien qui est accusé effrontément par un rond de cuir, d’être un simple dérouiche tourneur ?! Hilarant…

Parlons clair !

– Y a-t-il aujourd’hui dans tous les pays arabes sans exception, un président élu démocratiquement ??? Non !
– Y a-t-il aujourd’hui dans tous les pays arabes, sans exception, un président qui décide de lui-même sans en référer aux chefs de la mondialisation ??? Non !

2/ Et notre zélé scribouillard d’ajouter sans sourciller que le docteur Morsi n’est pas en état de gérer le pays ! Pourquoi donc ?
Il enchaîne : »le docteur MOrsi à l’instar de ses co-religionnaires, a fait de la prison !? Ben et alors ? Il n’est pas en possession de toutes ses facultés mentales ! Pas moins que ça ?
Voyez-vous disait-il, aux USA quand un « dangereux » (?) prisonnier est libéré, on le soumet à de sérieux tests de psychologie pour une réelle insertion sociale.
De plus en plus drôle !

Justement, en Égypte durant la période pharaonique, le prophète Youssouf (Joseph) Que le Salut Soit Sur Lui, avait passé 15 années en prison ?! A sa sortie, il est devenu premier ministre et grand gestionnaire des affaires du royaume.
Alors Tartarin ?

3/ Notre Rossinante ne s’arrête pas là et se lance dans une absurde diatribe où se mêlent méli-mélo, d’extravagantes divagations sur la souveraineté (étriquée) de son Égypte et sur son indépendance (fragilisée davantage par le putsch militaire ?! )

L’Égypte aujourd’hui est un pays exsangue, livré aux aventuriers de tous bords. C’est un pays bradé à vil prix aux USA et à l’hégémonie sioniste déjà en place depuis les années noires du Non-Moubarak…
L’Égypte est subventionnée par des milliards de dollars saoudiens et américains !
De quelle indépendance parle cet abruti ?

Si l’Égypte séculièrement arabo-musulmane bascule, c’est tout le monde arabe déjà vacillant qui basculera…

 

SEDDIKI Kamel

Vu 11036 fois par 3825 visiteurs

Au fil des jours
août 2013
D L M M J V S
« Juil   Sep »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Articles récents
Slideshow
  • Własny zespoł weselny 23 février 2017
    Myślicie, że nadal jest taki duży popyt na usługi zespołów weselnych? W tej branży można się spokojnie utrzymać przez cały rok czy tylko sezonowo? Jakie jest Wasze zdanie? Znacie może jakiś zespół, który ciągle ma zlecenia?
Total Petition Signatures
  • Rebaptisation du centre culturel de Baraki au nom de Guettaf AbdAllah: 52