defi2013 juillet | Coeur en émoi

Archive pour juillet 2013

Le langage des odeurs corporelles

Aussi paradoxale que cela puisse paraître, les odeurs corporelles humaines sont primordiales. Leur but ? Elles sont là, pour attirer ou repousser autrui mais tout se passe dans notre subconscient…
Quand on est en sécurité, notre corps dégage des odeurs apaisantes.
Devant un grave danger, nos effluves sont très particulières.
Les relents naturels de notre corps, se concentrent essentiellement au creux de l’aisselle et au niveau des pieds ! Dans l’intimité, on les trouve sur le pubis, les testicules, l’anus, les seins et les parties intimes de la femme. Elle sont la manifestation émotionnelle de notre profonde intimité.
Dans la vie d’un couple, elles servent de repère.
C’est en quelque sorte notre « code animal » !

1/Par quoi les odeurs corporelles sont-elles provoquées ?
Les glandes apocrines produisent la fragrance de notre corps et délimitent l’intimité de notre personne. Le chien reconnait son maître et ses familiers à leurs propres odeurs personnelles en agitant frénétiquement sa queue, pour exprimer sa grande joie ! A l’inverse, quand il sent des odeurs inconnues, il est en état d’alerte caractérisée et aboie sans cesse en direction de l’intrus…
L’homme a un sens olfactif peu développé.
Doué d’une intelligence exceptionnelle, l’être humain s’est démarqué de toutes les autres créatures, en adoptant des comportements contraires au règne animal et conformes à sa perception très pointue de la modernité ! L’homme sensé, l’homme penseur a développé des règles précises dans le domaine de l’hygiène corporelle par la transformation radicale de son mode de vie. L’être humain n’aime pas les odeurs désagréables. Elles lui rappellent ses origines. En transformant son environnement et en détruisant ses propres odeurs naturelles, l’homme s’est employé sciemment a tuer son passé animal ! Il a inventé le déodorant et le désodorisant…

2/Les odeurs
Les cils olfactifs sont de petits récepteurs qui permettent à l' »épithélium olfactif » de transmettre au cerveau des signaux capables de reconnaître les odeurs. L’homme est capable de définir quelques milliers d’odeurs différentes.
Les odeurs peuvent être classées sous formes de :
– Parfum, émanation, fragrance, effluve, arôme, remugle, relent ou senteur…
Une odeur peut être : agréable, nauséabonde, inodore ou nocive…

3/Caractéristiques des odeurs
Une odeur est caractérisée par :
– Sa force.
– La variation de son intensité.
– Sa qualité.
– Sa classification avec à un autre objet odorant de même type.

4/Peut-on mesurer les odeurs ?
En parfumerie, un « Nez » est chargé de la préparation des mélanges d’essences nécessaire à la création d’un parfum. Un nez artificiel est un appareil constitué de capteurs sensibles à tel ou tel composé chimique. On le désigne par le terme d’olfactomètre ou nez électronique. Les olfactomètres actuels n’offrent bien sûr pas les qualités du nez humain.

– On mange avec son nez ?
Avant le goût et la saveur, il y a l’odorat ! Nous mangeons à l’odeur…
– Peut-on avoir des problèmes avec l’odorat ? Oui !
L’anosmie est la perte complète du sens de l’odorat.
L’hyposmie est l’altération partielle de sens de l’odorat.
La parosmie provoque l’incapacité de reconnaître certaines odeurs.
Ces maladies entraînent une perte quantitative de l’odorat.

5/D’où proviennent ces odeurs ?
Contrairement à une croyance répandue, la transpiration est inodore.
Elle a pour but de régulariser la température du corps. Seule, une infime partie du corps dégage une odeur, qui devient encore plus prononcée quand les sécrétions sont colonisées par des bactéries. Les glandes apocrines n’apparaissant qu’à la puberté, On ne transpire donc qu’à l’âge adulte.
Les autres types d’odeurs corporelles gênantes sont produites par des bactéries et des champignons ou par la peau elle-même. Ce sont des odeurs « primaires » (aisselles, pieds) contrairement à celles provoquées par une maladie ! Il y a aussi des odeurs « secondaires » causées par un agent externe (Ail, oignon, cigarette, alcool, tabac à chiquer) qui donnent une mauvaise haleine. (haleine fétide)

         

Des chaussures fabriquées à base de résine synthétique ou plastique, peuvent après utilisation prolongée, dégager une horrible puanteur insoutenable !

La transpiration peut augmenter :
– Pendant les grandes chaleur ou sécheresse.
– Dans les Hammams (bains maures ou sauna)
– Dans des bains de sable (à Bou saâda) contre les rhumatismes.
– Dans les endroits bondés de personnes. (transport en commun)

6/Les odeurs  et la communication, chez l’animal
A l’instar des animaux, l’odorat a un rôle privilégié dans notre vie sexuelle ! Il est l’inhibiteur de notre instinct animal et stimule nos désirs érotiques.

Il est indispensable dans :
– Relation de la mère avec son petit.
– Grâce à l’odeur, l’animal délimite son territoire.
– Certains animaux utilise une odeur repoussante pour dissuader les prédateurs. (putois)
– Chez les charognards (hyène, renards, vautours…) l’odeur est un indice très précieux pour localiser les restes d’un animal en putréfaction.
– Elle est aussi un moyen efficace pour détecter une fuite de gaz.
– Durant la période du rut, c’est encore l’odeur qui attire le mâle vers la femelle réceptive.

7/Les odeurs spécifiques
Il est remarquable de constater que chaque créature,  a une odeur spécifique ! Les animaux se distinguent les uns des autres grâce à leurs odeurs  caractéristiques et ils le savent tous ! La victime hume l’air pour détecter un éventuel danger à proximité et le prédateur se met toujours contre le vent pour tromper la vigilance de ses proies potentiels…

Les fruits portent en eux, le signe distinctif qui les différencie du reste…l’orange a une odeur différente de celle du citron et ainsi de suite ! Gloire à Allah, le Très Haut ! Rien n’est laissé au hasard. La nature est un ensemble où se côtoient les odeurs les plus fines, les plus discrètes et les plus romantiques !

8/L’odeur et…l’Islam !
En parlant d’odeurs, il serait intéressant de soulever ici, la singularité des odeurs en terre d’Islam et le raffinement des musulmans durant la noble période de nos preux prédécesseurs ! Les parfums, encens et onguents dans leurs diversités ramenés de lointaines contrées, étaient utilisés pour purifier l’âme par fumigation dans un rituel religieux de sacralisation ou simplement comme instrument de séduction.
De votre monde, j’ai un grand amour pour les femmes,(légales) pour la prière et pour les parfums disait le Messager d’Allah,Mohamed (QSSSL) qui aimait l’utilisation des parfums après chaque ablutions.
Il aimait principalement le musc.
Les parfums utilisés étaient constitués de principes naturels issus de plantes médicinales, des encens comme l’oliban (loubān), la myrrhe, le bois d’aloès (3oud) et de minéraux…
Il est strictement interdit aux musulmans de consommer de l’ail, des oignons ou poireaux la veille du vendredi ou en allant à la mosquée ! Il y a nuisance manifeste à l’encontre des anges et des croyants.

Le Messager d’Allah (que le Salut Soit sur Lui) a dit :
-«Que la femme qui touche à un parfum, n’assiste pas à la prière du Isha avec nous.» -Selon Muslim-
Il a aussi déconseillé à la femme de sortir parfumée.
-«Une femme qui se parfume pour sortir, passe près des gens qui sentiront alors l’odeur de son parfum donc elle commet l’adultère.»
Abou Hourayra rapporte ceci :
-«Une femme passa près de lui avec une odeur de parfum très forte !
Il lui dit :
– Ô esclave du Très Puissant, te rends-tu à la mosquée ?
– Oui, dit-elle !
– C’est pour cela, que tu t’es parfumée ?
– Oui, répondit-elle…
– Retourne chez toi et lave-toi ! J’ai entendu Le Messager d’Allah (Que le Salut d’Allah Soit Sur Lui) dire :
-«Aucune femme ne peut se rendre à la mosquée avec un parfum aussi fort avec l’intention d’avoir l’agrément d’Allah par ses prières. Elle doit retourner chez elle et se laver.»

Il est permis à la femme d’être coquette et séduisante pour son époux uniquement, en évitant d’être un objet de tentation ou de provocation par ses atours ou son parfum !

9/L’odeur et…la politique !
« Le bruit et l’odeur » est une expression extraite d’un discours de Jacques Chirac prononcé le 19 juin 1991. Il est connue comme « Le Discours d’Orléans » ! Chirac alors président du Rassemblement pour la République (le RPR) et maire de Paris, avait emboîté le pas à Le Pen, en ciblant clairement dans son discours, les contours de l’immigration française pour un éventuel recadrage politique.

Le bruit et l’odeur en question désignaient les désagréments supposément causés par les personnes immigrées en France. L’expression est restée célèbre, rappelée comme témoignage d’une conception raciste propre à l’extrême droite.

Voici un extrait du fameux discours :

«Notre problème, ce n’est pas les étrangers, c’est qu’il y a overdose. C’est peut-être vrai qu’il n’y a pas plus d’étrangers qu’avant la guerre, mais ce n’est pas les mêmes et ça fait une différence. Il est certain que d’avoir des Espagnols, des Polonais et des Portugais travaillant chez nous, ça pose moins de problèmes que d’avoir des musulmans et des Noirs […] Comment voulez-vous que le travailleur français qui habite à la Goutte-d’or où je me promenais avec Alain Juppé il y a trois ou quatre jours, qui travaille avec sa femme et qui, ensemble, gagnent environ 15 000 francs, et qui voit sur le palier à côté de son HLM, entassée, une famille avec un père de famille, trois ou quatre épouses, et une vingtaine de gosses, et qui gagne 50 000 francs de prestations sociales, sans naturellement travailler ! [applaudissements nourris] Si vous ajoutez à cela le bruit et l’odeur [rires nourris], eh bien le travailleur français sur le palier devient fou. Et il faut le comprendre, si vous y étiez, vous auriez la même réaction.

Et ce n’est pas être raciste que de dire cela. Nous n’avons plus les moyens d’honorer le regroupement familial, et il faut enfin ouvrir le grand débat qui s’impose dans notre pays, qui est un vrai débat moral, pour savoir s’il est naturel que les étrangers puissent bénéficier, au même titre que les Français, d’une solidarité nationale à laquelle ils ne participent pas puisqu’ils ne paient pas d’impôt ![…] Il faut que ceux qui nous gouvernent prennent conscience qu’il y a un problème de l’immigration, et que si l’on ne le traite pas­ et, les socialistes étant ce qu’ils sont, ils ne le traiteront que sous la pression de l’opinion publique, les choses empireront au profit de ceux qui sont les plus extrémistes. [Au sujet des épiciers de proximité] La plupart de ces gens-là sont des gens qui travaillent, des braves gens ; on est bien content de les avoir. Si on n’avait pas l’épicier kabyle au coin de la rue, ouvert de 07 heures du matin à minuit, combien de fois on n’aurait rien à bouffer le soir ? »

Vu 22743 fois par 5295 visiteurs

Étonnante technologie japonaise !

7/Ces «stylos » sont des instruments qui vont mettre à votre disposition à la fois un écran et un clavier sur des surfaces planes, d’où il vous sera facile d’effectuer toutes les tâches comme si c’était un ordinateur de bureau ?!

Aussi simple que ça ? Oui !
Alors, adieu le PC et le laptop ?
Encore une fois, oui !

Vive la technologie…

Vu 17843 fois par 4532 visiteurs

1/Quelques curiosités

– New York City = 11 lettres
– Afghanistan = 11 lettres
– Ramsin Yuseb = 11 lettres (Il menaçait de détruire les tours en 1993)
– 1993 = 1+9+9+3=1+9+9+1+2 donc 1+9+1=11 et 9+2=11
– George W Bush = 11 lettres !

2/Une coïncidence ?

Regardons ce qui suit :

– New York fut le 11e état à ratifier la constitution américaine.
– Le premier avion à s’écraser sur les tours était le vol AA11

En hexadécimale, AA11 = A=10 donc AA11= A+1+A+1=(A+1)+(A+1)= A+1
En décimal = 10+1=11

– Le vol AA11 transportait 92 personnes: 9 + 2 = 11
– Le vol UA175 qui s’est écrasé, transportait 65 personnes:
6 + 5 = 11
175 = (7+5)-1 = 11

– La tragédie a eu lieu le 11 septembre ou 9/11 :
9 + 1 + 1 = 11
– La date équivaut au numéro des services d’urgence des États Unis : 911 = 9 + 1 + 1 = 11

Pure coïncidence ?

3/Lisez la suite…

– Le nombre total de victimes dans les avions détournés fut 254 :
2 + 5 + 4 = 11
– Le 11 septembre correspond au 254e jour de l’année.
2 + 5 + 4 = 11
– Les attentats de Madrid ont eu lieu le 11/3/2004 :
1 + 1 + 3 + 2+0+0 + 4 = 11

Les attentats de Madrid ont eu lieu 911 jours après la tragédie des tours ! Bizarre ?

4/Vous n’êtes pas encore convaincu ?

Regardez ce qui suit et dites-nous ce que vous en pensez…

Le numéro du premier vol ayant percuté l’une des tours est : Q33NY

Allez dans Microsoft Word et suivez les instructions :

1/ Écrivez en lettres capitales Q33NY.

2/ Sélectionnez les lettres Q33NY

3/ Agrandissez la taille de la police à 48

4/ Changez la police, mettez : « WinGdingS »

Stupéfaction ? Que voyez-vous maintenant ?

Alors, qu’en pensez-vous de tout cela ?

Ahurissant !

Vu 15868 fois par 4130 visiteurs

« Un docteur peut en cacher un autre… »

Mohamed Morsi est né le 20 août 1951. C’est le 5e président de l’Égypte et le premier président élu démocratiquement au suffrage universel direct selon le mode du scrutin majoritaire à deux tours !

Il vient d’être renversé par l’armée suite aux tumultes de la place « Tahrir » supposée être le fidèle reflet d’une colère grandissante savamment orchestrée par l’opposition égyptienne en accointance avec les militaires qui avaient le consentement tacite des USA et la bénédiction des autres puissances européennes !
La situation en Égypte n’est pas sans rappeler les douloureux « évènements de 1991 » en Algérie. C’était, lors de l’arrêt du processus électoral par une minorité éradicatrice soutenue par l’armée au nom de la démocratie. Il s’en suivi alors une mascarade électorale, au nom d’une démocratie de façade. Le FIS parti légal, fut dissout et ses principaux dirigeants incarcérés avec de lourdes peines suite au réquisitoire du tribunal militaire de Blida…

Le parti de la Liberté et de la Justice dont sont issus les « frères musulmans » aux allures d’une vénérable confrérie, avait remporté le scrutin du 30 juin 2012 avec une petite marge soit 51,7 % face au commandant Ahmed Chafik (armée de l’air) et le dernier premier ministre du président déchu, Hosni Moubarak. Gamal Abd Enacer officier libre, s’était lui aussi allié aux frères musulmans en 1954 puis devenu président de l’Égypte, il se retourna contre eux, toute honte bue…

Morsi, le nouveau président aux débuts très prometteurs, avait dès le 12 août 2012, délogé l’impopulaire Conseil suprême des forces armées (SCAF) chargé de la transition depuis le chute du Raïs en disgrâce ! Le maréchal Tantaoui, est mis d’office à la retraite et sa déclaration
constitutionnelle révoquée. De fait, le président Morsi se retrouve ainsi nanti de tous les pouvoirs législatifs que les militaires s’étaient octroyés, lors de la dissolution de l’Assemblée du peuple, le 14 juin 2012. Le décret promulgué par le docteur Morsi qui lui confère des pouvoirs judiciaires extraordinaires, achève de dresser contre lui, une opposition en délire qui l’accuse d’autoritarisme. Sa « renaissance » ayant tournée court, Morsi est englouti par l’effervescence de la rue ! C’est le début de la fin…

Aux alentours de 21 heures, la décision du chef d’état-major et ministre de la défense, le général Abdel Fattah Al-Sissi a fait le reste…
Les dispositions de cette décision collégiale ont été approuvées par le ministre de la défense, le cheikh Ahmed Mohamed El-Tayeb,(proche de Moubarak et imam d’El-Azhar) le patriarche Théodore II (de l’Eglise copte) ainsi que par le chef de file de l’opposition le docteur Mohamed El-Baradei. Le putsch militaire est consacré le 03 juillet 2013. Pourquoi avoir associé un « DHIMI » (copte) dans des décisions capitales propres à un pays musulman ? Du jamais vu…
Réfutant les allégations de ses détracteurs et face à ce coup d’état militaire qui ne dit pas son nom, le président Morsi maintient son attachement, à la légalité démocratique des urnes et refuse ce coup de force arbitraire.
L’opposition applaudit ce « sursaut révolutionnaire » et s’appuie de facto sur la supposée impéritie du président et son soit disant attentisme pour soutenir l’armée qui va l’évincer manu militari !
Un précédent très grave en Égypte…

Contrairement au FIS qui a été largement infiltré, le parti des frères musulmans égyptiens est très fortement structuré. Certains affirment effrontément, que ce sont des civils qui vont gérer la transition en attendant les élections présidentielles anticipées !
Depuis quand, des civils, dans un pays arabo-musulman, dirigent-ils le pays ? Du jamais vu…

La révolution du 25 janvier était supposée apporter un grand bouleversement et un changement radical et brutal du régime de Moubarak ! Cette « révolution » a certes fait chuter le chef de la dictature militaire mais cette dictature est toujours présente et contrôle tous les rouages politiques et économiques du pays. De mémoire d’hommes, ce sont TOUJOURS des militaires qui décident dans les pays du tiers-monde ! Le reste, n’est que littérature !

Les généraux avaient annoncé, à la télévision égyptienne, ce mercredi 03 juillet 2013, qu’ils suspendaient la Constitution et mettaient en place un gouvernement de transition, mené par le président du Conseil constitutionnel. Le 04 juillet 2013, le président du Conseil constitutionnel égyptien, Adly Mansour, installé par le président Morsi en mai 2013, a prêté serment en tant que président par intérim, selon la constitution. (suspendue la veille ?) Il s’engage disait-il, à préserver le système de la République, à respecter la Constitution et la loi et à protéger les intérêts du peuple ! Absurde…
M. Mansour, désigné par l’institution militaire pour remplacer le président destitué, prête serment pour le respect d’une constitution « suspendue » et clairement ignorée et cela, au siège du Conseil constitutionnel ?!
Le président de Jure, monsieur Morsi est destitué de facto, de ses fonctions présidentielles.
Un grave précédent…
Le président Morsi et toute l’équipe présidentielle ont été placés en résidence surveillée au club de la Garde républicaine de la présidence suite aux premières mesures liberticides prises par la junte en place de fermer cinq chaînes de télévision, proches des Frères musulmans.

C’est dans une atmosphère délétère en Égypte, que les manifestants en délire, ont accueilli la nouvelle de l’éviction du président Morsi, confirmant dans une grande liesse, le mythe qui confère à l’armée un rôle de sauveur de la patrie. L’armée tant décriée hier en Égypte, est saluée aujourd’hui en héros. Pourquoi l’armée égyptienne n’a-t-elle pas réagi face aux frasques du pharaon déchu qui avait régné sans partage sur l’Égypte durant une trentaine d’années ?

Peut-on accepter en France, que l’armée démette le chef d’État français parce que le peuple dans la rue, réclame sa destitution ? Les démocraties occidentales, vont-elles consacrer le fait accompli et renier par là même occasion, leurs propres principes ? Le rôle important dévolu aux militaires aujourd’hui, est le signe d’un grand désastre en Égypte ! Ceux qui ont appelé à la destitution du président Morsi sont des opposants rabroués par les urnes donc minoritaires ! Comment peut-on se permettre de désigner les desiderata d’une « minorité » qui manifeste sous le pompeux vocable de : aspirations du « PEUPLE » ? Si une minorité donne de la voix pour imposer ses points de vues ou son projet de société que devient alors la majorité silencieuse ?

Que se passera-t-il si demain,les frères musulmans décident eux aussi, d’occuper la place ‘Tahrir » symbole de l’opposition et tribune politique pour faire tomber le nouveau régime qui sortira des urnes, après la transition ? La démocratie, c’est avant tout l’émanation d’un rapport de forces ! Si une minorité est brimée par la force, force est de reconnaître que l’armée est tenue de la protéger et de défendre ses intérêts sinon, l’armée doit être raisonnablement apolitique…
En cautionnant, ce mercredi 03 juillet la « feuille de route » présentée par l’armée, l’ancien chef de l’Agence internationale de l’énergie atomique, fossoyeur de l’Irak de Sadam Hussein et Prix Nobel de la paix 2005, le docteur Mohamed ElBaradei 71 ans, n’hésite pas à afficher clairement ses ambitions pour une transition politique ! Quelle similitude avec le défunt Benhamouda qui avait mis en place en décembre 1991, son Comité national de sauvegarde de l’Algérie (CNSA) et organisait en 1993 une marche rassemblant plus de 100.000 personnes à Alger juste pour contrer la montée de l’islamisme représenté par le FIS (dissout) pourtant démocratiquement élu par les urnes ?! Cette aventurisme politique a coûté à notre pays plus de 300.000 morts et plus de 20.000 disparus !

On dénombre aujourd’hui en Égypte, plus d’une soixantaine de morts en trois jours à peine ?! Que se passera-t-il demain, si le l’Égypte venait à s’embraser dans les feux confessionnels de la vendetta ? Qu’Allah, nous en préserve…

Kamel SEDDIKI

Vu 15334 fois par 3845 visiteurs

Au fil des jours
juillet 2013
D L M M J V S
« Juin   Août »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  
Articles récents
Slideshow
  • Własny zespoł weselny 23 février 2017
    Myślicie, że nadal jest taki duży popyt na usługi zespołów weselnych? W tej branży można się spokojnie utrzymać przez cały rok czy tylko sezonowo? Jakie jest Wasze zdanie? Znacie może jakiś zespół, który ciągle ma zlecenia?
Total Petition Signatures
  • Rebaptisation du centre culturel de Baraki au nom de Guettaf AbdAllah: 52