defi2012 mai | Coeur en émoi

Archive pour mai 2012

L’inamovible, Ben Bouzid !

Benbouzid

 

 

« Un sot qui ne dit mot, ne se distingue pas d’un savant qui se tait » (MOLIERE)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La fête des Mères n’a pas de date, elle est éternelle !

(Kamel Seddiki)

 

 

 

« L’amour maternel est le plus près de la Miséricorde Divine. »
(Robert Charbonneau)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ســــــحــقـــــــــاً لـــمــــــــــن

يـتـــوضّـــأ بـــدمـــــوع أمّـــــــــه,لـيـــركــــــع بــمـحــــــراب زوجــــتـــــــــــــه

 

 » Malheur à celui qui fait ses ablutions des pleurs de sa mère pour aller ensuite se prosterner aux pieds de sa femme ! « 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vu 36200 fois par 6478 visiteurs

Omar Ibn El Khattab deuxième Calife de l’Islam avait le sens de la justice.

Les gens de la communauté musulmane venaient le trouver, le plus souvent, quand ils avaient des difficultés d’ordre pratique ou matériel. Trois hommes auxquels leur père décédé, avait légué 17 chameaux étaient venus le voir.
Le père avait décidé que ses fils devaient se les partager de la façon suivante :

– Le premier le plus âgé, hériterait de la moitié des chameaux …
– Le second devait en prendre un tiers …
– Le troisième le plus jeune, un neuvième des chameaux seulement devait lui appartenir.

Les trois garçons ont fait part au calife, de leur désarroi.
Le calife demande un temps de réflexion !

Le lendemain, il arrive sur son chameau et demande à ce que les 17 chameaux soient alignés devant lui.
Il prend son chameau et l’ajoute à la rangée.

il désigne l’aîné des fils et lui dit de prendre la moitié des chameaux dont il devait hériter. Celui-ci en a retiré 9. (18/2)

Omar demande ensuite au second de faire de même et celui-ci en a pris le tiers c’est-à-dire 6 ! (18/3)

Le troisième a pris le neuvième qui lui revenait soient 2 chameaux .
(18/9)

Le total s’élevait donc à 17 !

Omar reprend son chameau et s’en va…

Quelle sagesse !

Vu 14215 fois par 4116 visiteurs

La nuit de son opacité
veut effrayer le soleil
mais la lune veille…
Dur, sera le réveil !

L’ombre égarée dans la cité
a bien perdu son sommeil
mais la lumière veille…
Dur, sera le réveil !

Le Mal étend sa férocité
pour souiller, sans pareil
mais le Bien veille…
Dur, sera le réveil !

Le malin est sollicité
pour tromper notre éveil
mais l’ange veille…
Dur, sera le réveil !

La bêtise, avec efficacité
est devenue une merveille
mais la raison veille…
Dur, sera le réveil !

Le dupe doute de la félicité
et n’en croit pas ses oreilles
mais la mort veille…
Dur, sera le réveil !

L’ivrogne dans son incapacité
ne vit que par sa bouteille
mais la maladie veille…
Dur, sera le réveil !

Le cupide dans sa voracité
garde jalousement l’oseille
mais l’héritier veille…
Dur, sera le réveil !

L’égaré dans sa duplicité
accuse le juste et le surveille
mais la conscience veille…
Dur, sera le réveil !

Le mécréant vit dans la facilité
le croyant est mis à l’œil
mais le Créateur veille…
Dur, sera le réveil !

Vu 14601 fois par 4582 visiteurs

Au fil des jours
mai 2012
D L M M J V S
« Avr   Juil »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
Articles récents
Slideshow
  • Własny zespoł weselny 23 février 2017
    Myślicie, że nadal jest taki duży popyt na usługi zespołów weselnych? W tej branży można się spokojnie utrzymać przez cały rok czy tylko sezonowo? Jakie jest Wasze zdanie? Znacie może jakiś zespół, który ciągle ma zlecenia?
Total Petition Signatures
  • Rebaptisation du centre culturel de Baraki au nom de Guettaf AbdAllah: 52