defiSpécial Ramadhan | Coeur en émoi

Spécial Ramadhan

Le problème de la malnutrition à l’aube du troisième millénaire est une honte pour toute l’humanité qui n’a rien d’une humanité ! Un argent fou est gaspillé dans la recherche spatiale ( je vois d’ici, le sourire de certains !) la fabrication d’armes de destruction massive et si on comptait toutes les gabegies des institutions nationales et internationales eh bien, on n’en finirait pas…
 
 
Je voudrais attirer l’attention sur cette dualité (opulence, faste, gaspillage ) d’un côté et (misère, pauvreté, dénuement ) d’un autre ! Les uns baignent dans les excès d’une société de surconsommation alors que les autres (malgré – ou à cause des – les grandes richesses de leurs sous-sol ) continuent de mourir dans un criminel silence qui interpelle nos consciences !
 
 
La faim dans le monde est un phénomène préoccupant.
 
 
Les pays en difficulté sont assez nombreux et se trouvent principalement en Afrique australe qui compte dix pays !
Le Lesotho, le Malawi, le Mozambique, le Swaziland, la Zambie, le Zimbabwe, l’Afrique de Sud, le Botswana, la Namibie et l’Angola.
 
Près de 14 millions de personnes, dont la moitié sont des enfants, risquent ainsi de mourir de faim dans les six pays suivants :
Le Lesotho, le Malawi, le Mozambique, le Swaziland, la Zambie et le Zimbabwe. En plus du Kenya, de la Somalie et l’Erythrée…
 
 
Le Niger, un pays de l’afrique de l’Ouest à plus de 90% musulman, avait suspendu ses relations avec Israël au lendemain de la guerre israélo-arabe de 1973.
Elle ont été renouées en novembre 1996 après le coup d’Etat militaire mené par Ibrahima Barré. Le gouvernement du Niger a rompu le 21/04/2002 ses relations diplomatiques avec Israël !
Suivez mon doigt ! Un geste d’amitié envers le peuple palestinien !
Pour les USA et l’occident, l’ami des palestiniens est classé ennemi d’Israël !
 
 
Où est l’ONU ? Où sont ses institutions ?
 PNUD-FAO-UNICEF-OCHA-CNUCED-PAM-Le Fonds mondial-Nepad et l’AFD (Française) !
 
L’Onu est devenu un instrument au service des intérêts des USA/Israël !
 
La preuve :
Déclaration du 1er novembre – de l’ONU héritière de la défunte SDN ! L’Assemblée générale a adopté aujourd’hui une résolution « historique » proclamant le 27 janvier, jour de la libération du camp d’extermination nazi d’Auschwitz, «Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l’Holocauste» pour se souvenir des crimes du passé et pour prévenir les actes de génocide dans le futur.
 
Cette dernière phrase est un anathème !
 
Regardez ce qui se passe aujourd’hui dans le monde !  
La victime d’hier est devenue aujourd’hui un bourreau sanguinaire !
 
Les génocides au Rwanda, en Namibie, en Palestine, en Irak, au Kosovo…Guantanmo et Abou Ghreib !
 
 
Mais les pays arabes, où sont-ils ?
 
Qatar s’est fait remarquer avec ses 100 millions de dollars pour Katrina !
Le Koweït à qui mieux mieux, avait débloqué 500 millions de dollars !

Et, l’Arabie Séoudite ???

 
 
Hier Katrina et aujourd’hui Irène ! Combien ?
 
Quelle honte !

Vu 11441 fois par 2730 visiteurs

D’après le hadith de Abdallah Ibn Omar

Trois hommes étaient en voyage. A la tombée de la nuit, il pleuvait à torrent.
Ils se réfugièrent alors dans une grotte pour y passer la nuit.
La pluie tombait de plus belle et le vent soufflait très fort…

Soudain un bruit terrifiant provenait de l’entrée de la grotte !
Un énorme rocher venait de tomber du haut de la montagne et obstrua complètement la grotte…

L’obscurité était totale.
Ils essayèrent de déplacer cet énorme rocher mais en vain !
La situation était critique…
Ils étaient donc condamnés et ne pouvaient pas sortir de là !

Alors, ils se dirent :

– « Il faut invoquer Allah ! Lui, Seul pourra nous sortir d’ici. »
Et c’est donc vers Allah qu’ils se tournèrent !
Ils se mirent à L’invoquer en évoquant la meilleure de leurs bonnes actions.

Le premier dit :

– « J’avais deux vieux parents. Je leur donnais la priorité en toutes choses et je les favorisais avant même mes propres enfants. Je ne faisais rien, ni ne dépensais rien avant de satisfaire leurs besoins. Un jour, j’ai tardé et lorsque je suis rentré, ils dormaient déjà. J’ai trait pour eux les brebis.

Comme ils dormaient encore, je ne voulais pas les réveiller.
Je ne voulais pas non plus boire avant eux.
J’ai attendu le gobelet à la main, jusqu’au lever du jour. Alors, mes parents se réveillèrent et burent ! »

– « Ô Allah, Tu sais bien que j’ai fait cela pour obtenir Ta satisfaction !
Libère-nous de ce rocher ! »

Alors, le rocher se déplaça quelque peu, mais pas suffisamment pour leur permettre de sortir.

Quant au deuxième :

Il invoqua sa chasteté qui l’avait empêché de commettre l’adultère avec sa cousine.
Il l’ aimait beaucoup et  la désirait mais elle se refusa à lui. Un jour qu’elle était dans le besoin, elle vint lui demander de l’aide. Il n’accepta de l’aider que si elle s’offrait à lui !

Elle accepta du fait de la situation dans laquelle elle se trouvait.
Il lui donna cent-vingt dinars.

Alors qu’il s’apprêtait à commettre l’acte, elle lui dit :

– « Ô Serviteur d’Allah, crains Allah, et ne me prends que de droit ! »
(par les liens sacrés du mariage)

Il éprouva alors de la crainte pour Allah, se leva et lui laissa l’or par crainte d’Allah, gloire et pureté à Lui.
Il dit alors :

– « Ô Allah ! Tu sais que j’ai fait cela pour obtenir Ta satisfaction !
Libère-nous de ce rocher ! »

Alors, le rocher se déplaça encore quelque peu, mais pas suffisamment pour leur permettre de sortir.

Puis vint le tour du troisième :

– « Ô Seigneur, j’ai loué les services de quelques ouvriers et leur ai tous donné leur dû à l’exception d’un seul qui était parti avant d’être payé. J’ai investi son salaire et cet investissement devînt [un nombre important de] moutons, chameaux, vaches et esclaves. Puis l’ouvrier vint réclamer son salaire. Je lui dit que tous ces moutons, chameaux, vaches et esclaves qu’il voyait provenaient de ce que je lui devais.

L’homme dit alors :
– « Ô serviteur d’Allah, crains Allah et ne te moque pas de moi ! »
Je lui répondis :
– « Je ne me moque pas de toi, tout cela est ton bien. »
Alors, il emmena tout sans rien laisser derrière lui.

Il dit alors :
– « Ô Allah ! Tu sais que j’ai fait cela pour obtenir Ta satisfaction !
Libère-nous de ce rocher. »

A ce moment-là, le rocher se déplaça et les trois hommes purent quitter la grotte ! »

 

Cette histoire montre clairement qu’évoquer ses bonnes actions comme moyen d’invocations (Tawassul) peut exaucer nos vœux. C’est un acte autorisé et qu’Allah, gloire et pureté à Lui, peut dissiper nos afflictions comme ce fut le cas pour ces trois hommes.

 

 

L’histoire de ces trois personnes a été rapportée par Boukhâry dans son recueil sous le n°2215 et dans celui de Mouslim sous le n°2743.

Vu 17300 fois par 3363 visiteurs

L’histoire de Youssouf le Véridique est sublime !
Sidna ( notre Seigneur ) Yacob ( Jacob-Israël ) était son père !
Benjamin était son frère utérin !
Il avait dix frères consanguins…

 

L’amour que son père lui vouait, avait fini par faire mûrir une jalousie morbide qui allait provoquer à son tour, une haine viscérale de la part de ses frères !

Ils demandèrent à leur père de laisser Youssouf venir avec eux dans la forêt et ainsi, il pourra jouer en toute liberté ! Ils revinrent le soir et prétendirent en pleurant que le loup avait dévoré Youssouf et Lui présentèrent sa tunique déchirée (faussement) ensanglantée ! En réalité, pour se débarrasser de lui, ils l’avaient mis dans un puits !

Il fut adopté par une famille de notables très en vue, en Egypte…

Il grandit et sa grande beauté devint évidente pour la femme qui l’avait adopté ! En l’absence de son mari, elle ferma toutes les portes et s’offrit effrontément à lui !

 
Et, c’est ici, que se révéla cette grandeur d’âme, cette beauté intérieure, cette pureté de l’âme !
Youssouf alors célibataire, refusa son offre et se rua vers la porte pour lui échapper…mais elle le retint par sa tunique et par derrière alors qu’il tentait en vain de s’enfuir !

 
A ce moment là, bien précis, son mari venait d’ouvrir la porte ! En le voyant arriver, sa femme se précipita en pleurs et se plaignit de ce jeune insolent qui avait tenté de la séduire !

 
Quel châtiment, lui réserves-tu ?

 
C’est faux, s’insurgea Youssouf, c’est elle qui avait essayé de me suborner

 
Un parent à elle qui était avec son mari demanda à voir la tunique ! Elle était déchirée dans le dos ! Preuve, que Youssouf a été agressé ! Il n’est pas l’agresseur…

 
Toutes les femmes du palais eurent vent de l’histoire et tournèrent en dérision, à leurs manières, la femme du grand ministre.Cette dernière prit ombrage de leurs médisances et usa d’un stratagème machiavélique pour mettre fin à leurs commérages ! Elle les invita toutes à une collation et offrit à chacune d’elles un couteau et des fruits. Elle ordonna ensuite à Youssouf de se montrer à elles !

 
Quand elles le virent, elles furent tellement troublées par sa grande et très remarquable beauté qu’elles se tailladèrent les mains, sans se rendre compte !
Et s’exclamèrent à l’unisson :

–  » Loin d’ALLAH, que ce soit là, un être humain ! Ce ne peut être, qu’un Ange céleste ! « 

 
Alors, dit-elle, vous voyez, celui que j’ai essayé de séduire mais qui s’est défendu ! S’il ne se plie pas à mes exigences, il se retrouvera en prison

 
Seigneur, dit-il, la prison m’est préférable à ce à quoi, elles m’invitent et si Tu ne me préserves pas de leur infamie, je finirai par flancher et je serai alors de ceux qui méconnaissent ta loi !

 
 
Beauté extérieure et beauté intérieure !

 
 
Une dualité qui tiraille…
 
 
C’est la beauté intérieure qui l’emporte ! Vous avez dit, Apollon ?

Vu 12128 fois par 2841 visiteurs

Comment je suis devenue musulmane !

 

 

Noémie , 20 ans et Musulmane

 

« Heureusement que j’ai connu l’Islam avant de connaître les musulmans »
« Si je peux convaincre une seule personne que l’Islam n’est pas une religion de barbares assoiffés de sang, alors, ma vie n’aura pas été inutile… »

 

Témoignage et éclairage particulièrement intéressant sur ce cheminement peu commun qu’empreinte de plus en plus d’individus.

Je m’appelle Noémie, j’ai 20 ans. Je viens d’un petit village de l’est, avec une population musulmane très minime. Toute ma famille est athée, je n’ai eu aucune éducation religieuse. J’ai donc connu l’Islam à l’école, à 12 ans, en cours d’histoire, en même temps que les deux autres « religions monothéistes » (Judaïsme et Christianisme).

L’islam m’a alors vraiment passionnée, l’histoire du Prophète Mohammad, m’a complètement fascinée. Comment l’expliquer, alors que depuis toute petite, j’ai grandi dans une atmosphère purement et simplement anti-religieuse ?

Bref, ma curiosité m’a poussée à approfondir mes connaissances. Pas dans l’objectif de croire bien sûr, ni de me convertir, uniquement pour « connaître ». Ma prof d’histoire m’avait dit : « la religion est la base de la société. Pour comprendre celle ci, il faut connaître celle la ». Ma soif de connaissance et de compréhension m’a donc poussée vers l’Islam.

Aujourd’hui j’ai 20 ans, ma pratique évolue de jour en jour, ma foi grandit également. J’ai maintenant totalement intégré les valeurs « islamiques » (ce mot a une connotation négative, mais pourtant, il a un sens qui est tout autre).

Je me suis posée, calmée, je pense sereinement à l’avenir. Je fais des études de sociologie, et je souhaite de tout cœur aller loin dans cette voie. Je pense de plus en plus à porter le Hijab, ce sera la prochaine étape de ma conversion. Je sais que ça va poser beaucoup de problèmes, pourtant c’est tellement noble… j’espère pouvoir briser les préjugés, à mon échelle : celle de mes amis et de ma famille surtout.

Je suis devenue le vilain petit canard, l’enfant dont on ne sait que faire. Je suis sujette aux pires moqueries. Mais qu’importe !!! Je suis heureuse comme je suis, tout à fait heureuse. Et le jour où ma famille comprendra cela, alors ils ne pourront qu’accepter ma foi. C’est tout ce que je souhaite aujourd’hui : leur prouver qu’on peut être musulmane (voilée) et tout à fait épanouie.

J’ai donc fait des recherches, j’ai lu beaucoup de livres sur l’Islam et sur le Coran, et ce, pendant des années. J’étais aussi intéressée par l’art musulman (architecture notamment). Au fil des lectures et de mon apprentissage, la foi est née… je ne sais pas précisément à quel moment, mais un beau jour, je me suis dit que je « devais devenir musulmane ».

Ma conversion ne s’est pas faite du jour au lendemain. Tout d’abord, parce que je ne connaissais pas tout de l’islam à ce moment là, du moins concernant la pratique. La conversion se fait par étapes. La première étape fut d’arrêter le porc puis  l’alcool et tout ce qui était fait avec de l’alcool. Bref, à décortiquer les étiquettes alimentaires tout simplement !! Cette étape a fait rire beaucoup de monde.

J’avais alors 17 ans, et tout le monde assimilait ça à une crise d’adolescence, à une mauvaise influence. Personne ne croyait en ma foi. Je n’étais pas encore musulmane, je n’avais pas vraiment intégré les valeurs musulmanes. Même après ma « Shahada publique », signe d’entrée dans la religion, je n’étais pas « vraiment musulmane », même si je pensais alors l’être (ce qui est le cas de beaucoup de jeunes, même des » musulmans-nés »).

J’avais à cette époque beaucoup d’ami(e)s qui se prétendaient musulman(e)s. Je découvre aujourd’hui qu’ils n’ont pas forcément eu un bon impact sur moi. Je confondais alors arabes et musulmans, comme beaucoup de monde d’ailleurs, et cela m’a amené à fréquenter des gens qui me donnaient une image faussée de la religion.

Comme le dit Cat Stevens, converti lui aussi : « heureusement que j’ai connu l’Islam avant de connaître les musulmans »… je me reconnais tout à fait dans cette phrase, j’ai été effectivement un peu déçu par certains musulmans. Personne ne comprenait vraiment le dilemme dans lequel je vivais; entre mon éducation athée, ma culture française et ma foi musulmane. On m’en demandait beaucoup, on me faisait tout autant de reproches : soit j’étais trop française, soit j’étais trop musulmane.

J’ai mis du temps à comprendre qu’on pouvait tout à fait être les deux, sans pour autant avoir des tendances schizophrènes.

Ce n’est que deux ans après mon entrée officielle dans la religion que j’ai commencé la prière. J’en ai ressenti le besoin. Je culpabilisais de ne pas la faire, chaque soir je me couchais avec ce reproche que je me faisais à moi même. Alors, un jour, j’ai décidé de m’y mettre. Vraiment. Sérieusement. J’ai pris le Saint Coran offert par un ami, et j’ai commencé à le bouquiner. J’ai mis du temps à bien saisir toutes les subtilités !!

J’avais du mal à me représenter la prière, à comprendre le système de « Rakaâ ». J’avais alors demandé de l’aide à mon copain de l’époque, mais il n’a pas souhaité m’aider. Les autres se désistaient un par un. J’ai donc pris sur moi, une déception en plus !!!

Concernant ma relation avec ma famille, c’est un point certes très délicat, mais surtout très mitigé. Si je dis que le sujet est mitigé, c’est parce que ma conversion à un double impact : un positif et un négatif.

L’impact positif, c’est que j’ai changé. L’adolescente turbulente, déscolarisée, a laissé place à une jeune fille posée, pleine d’ambition. « Le paradis est sous les pieds des mères ». La mère est sacrée en Islam, et la mienne, je la chouchoute. Je la protège. Et jamais, jamais, je ne monte la voix contre elle. Jamais je me permets une remarque blessante. Et même si parfois ses propos me gênent, j’essaye de le lui dire avec calme et politesse.

Bref, je la respecte plus que tout au monde : malheureusement, ce n’était pas le cas avant ma conversion, et je vois bien que ce n’est non plus le cas de mon frère ou de mes ami(e)s non musulman(e)s.

Du coup, nos rapports se sont nettement améliorés. On peut parler, une complicité s’est instaurée. Je prends soin d’elle, aussi de ma grand-mère, ce que personne ne fait dans ma famille (les personnes âgées sont un poids pour beaucoup de mes germains).

Par contre, il est vrai qu’il y a le revers de la médaille. Mon choix ne leur plait pas tellement. Mon évolution a pourtant été très lente, ils ont eu le temps de s’adapter avec moi. Mais l’incompréhension et la peur sont les plus fortes pour eux. Ils ne comprennent pas comment on peut croire à Dieu, et d’ailleurs, eux mêmes ne croient pas autre chose que ce qu’on montre dans les 20 h de TF1… c’est dire !!

Les préjugés ont la peau dure, mais moi aussi. Malgré toutes leurs remarques, leurs moqueries, les cris contre moi, ma foi ne diminue pas. J’ai le droit à tous les mots bas : on me sort que je suis soumise, malheureuse, perdue, que je suis manipulée… ce n’est pas du tout le cas, je fais ma vie comme je l’entends, et personne ne prend mes décisions à ma place. J’ai gardé mon esprit d’indépendance malgré tout.

Leur phrase préférée est « on est pas chez les arabes ici !! », on me sort souvent que je joue à l’algérienne et que donc je ferais mieux d’arrêter mes études pour rester dans ma cuisine… bref, les gros stéréotypes !!! J’ai surtout ce genre d’accrochages avec mon frère, âgé de 23 ans.

Ma mère elle, du moment qu’elle me garde près d’elle, que je fasse de bonnes études et que je reste une fille raisonnable, ne m’embête pas trop. De toute manière, elle m’a toujours dit que si mon père et elle, ne m’avaient pas baptisée, c’est pour que je « puisse choisir ma religion » une fois l’âge de raison atteint. La tolérance et le respect étaient à la base de l’éducation et des valeurs qui voulaient nous transmettre, et au nom de ces valeurs, elle se trouve bien obligé de m’accepter comme je suis…

Le jour où je porterai le Hijab, ce que je compte faire prochainement, cela se passera encore différemment… Pour l’instant je la prépare. Quand elle verra que voilée ou pas, je reste toujours sa fille, la même, que je garde ma personnalité et que finalement, je suis remplie de pudeur et de respect pour moi même et mon entourage, alors, elle sera sûrement fière. Il ne pourra en être autrement, quand elle verra en plus que je suis heureuse, épanouie, et que j’ai réussi ma vie (inchaAllah).

Si je peux convaincre une seule personne que l’Islam n’est pas une religion de barbares assoiffés de sang, alors, ma vie n’aura pas été inutile…

Pour finir, j’aimerai citer un verset que je trouve très parlant et très vrai : Sourate 9 At-Tawbah, versets 124, 125 :

« Et quand une sourate est révélée, il en est parmi eux qui dit « Quel est celui d’entre vous dont elle fait croître la foi ?. Quant aux croyants, elle fait certes croître leur foi, et ils s’en réjouissent. Mais quant à ceux dont les cœurs sont malades, elle ajoute une souillure à leur souillure, et ils meurent dans la mécréance. »

Pour moi, le Coran est un révélateur du cœur des hommes : les hommes au fond mauvais, ne verront le Coran quand dans le négatif, et les hommes au fond bon, seront marqué par la pureté du Coran, et par tout le respect qu’il nécessite. C’est ma petite réponse à tous les « Islamophobes ».

Beaucoup citent le Coran sans, ni le comprendre, ni le remettre dans un contexte, et sortent des Versets en n’y voyant que ce qu’ils souhaitent y voir. Ceux là sont tout simplement des gens mauvais.

Je vis ma foi sainement, et pour moi, c’est cela le vrai Islam.

Lien

 

 

Appel à témoins !

J’aimerais connaître si possible, d’autres « témoignages » sérieux de nos frères et sœurs « converti(e)s  à l’Islam que je publierai avec un très grand plaisir sur ce modeste site.

 

Sedkam@hotmail.com

 

Merci de prendre en considération cet appel. Kamel

Vu 12007 fois par 3064 visiteurs

Le veau gras, dans la tradition judéo-chrétienne, se résume à une allégorie sur la repentance ( Évangile selon Saint-Luc, 15) et la mansuétude ! Tout cela est enfin symbolisé par un concept très simpliste qui consiste à rompre le pain ensemble en signe d’apaisement !
   
Dans la tradition musulmane, les choses évoluent autrement !
 
Deux (02) sourates sur 114, évoquent le veau gras !
 
a) La sourate « Houd » No 11

===> Parle de veau rôti   ( sur des pierres chauffées)
. Versets : 69/70.
 
b) La sourate « EDHA-RYETTE » ( les vents disperseurs ) No 51

===> Parle de veau Gras 
. Versets : 24/25/26/27/28
 

Cette histoire du veau gras est liée à  :

La pédophilie

L’Annonciation
  
En effet, Le prophète Ibrahim ( Abraham ), reçut la visite impromptue de gens inconnus et comme de coutume, étant connu pour sa légendaire hospitalité, il s’empresse de ramener à ses hôtes, un veau gras !
 
– Dans la tradition des arabes et des musulmans ensuite, il aurait été impoli de demander à ses invités (même, s’il ne les a pas invités) la raison de leurs visites à brûle pourpoint !
 
– On reçoit, les invités, avec tous les égards puis le motif de la visite sera évoqué en temps utile, parfois même, après trois (03) jours ! 
 
Donc, le prophète Ibrahim surpris, par la présence de ces étrangers au beau milieu du dernier quart de la nuit ( à l’approche de l’aube ) leur offre ce veau gras et s’étonne de les voir refuser son invitation ! Il prend peur…
 
. Mais, ces derniers, le rassurent !
. Ce sont des Anges, sous une apparence humaine !
. Des êtres immatériels qui ne mangent jamais !
  
===> Ils sont là, pour deux raisons :
 
1/ Ils sont venus pour punir, sur ordre Divin, les peuplades du prophète Loth !

. Sodome et Gomorrhe deux villes au Sud de la mer morte !
Elles sont réputées pour être, les premières à avoir institué des clubs homosexuels ! 
===>Les pédophiles et les lesbiennes sont le résultat de leur perfide dépravation !
  
. Et, c’est à l’approche de l’aube, que le châtiment divin s’abattit sur eux !
. La femme du prophète Loth a subi le même sort !
. La tradition chrétienne, rapporte qu’ils furent pétrifiés en statue de sel !
. Le Saint Coran, parle d’une pluie de petites pierres en terre cuite !
 
2/ Par la même occasion, ces Anges ont annoncé à Ibrahim, la naissance de Ishaq – ( Isaac )  puis de Yacoub ( Jacob ) appelé Israël !
  
Le prophète Ibrahim (Abraham) avait deux femmes.

===> Sarah et Hadjar (Agar) sa servante selon la tradition.
 
. Hadjar Lui donna un premier enfant : Ismaïl (Ismaël) le sacrifié
. Sarah Lui donna ensuite Ishaq (Isaaq) puis Yaqoub (Jacob ou Israël)
  
– De ce fait, les juifs sont des Israélites !
– Les arabes sont des Ismaélites !

Vu 4445 fois par 1759 visiteurs

Jésus (Que le Salut Soit Sur Lui) vu par les musulmans à travers le Saint Coran.

 

A/ La naissance de Jésus (QSSSL)

 

==>Sourate Marie (S.19 – Versets de 16 à 35)

16- Cite dans le Livre (le Coran) Marie lorsqu’elle se retira loin de sa famille dans un endroit à l’Est (de Jérusalem).
17- Elle se cacha à leurs yeux derrière un écran et Nous lui envoyâmes alors Notre Esprit (l’Archange Gabriel – créature d’Allah) qui se présenta à elle sous l’aspect d’un parfait être humain.
18- Elle dit :  » Je me mets contre toi sous la protection du Très Miséricordieux si tu en as quelque crainte »
19- Il dit : « Je ne suis qu’un messager de ton Seigneur, ayant pour mission de te donner un garçon pur et béni. »
20- Elle dit : « Comment puis-je avoir un garçon alors qu’aucun humain ne m’a jamais touchée et que je n’ai jamais été une femme de mauvaises mœurs ? »
21- Il dit :  » C’est ainsi qu’a dit ton Seigneur. Cela M’est bien facile et afin que Nous en fassions un signe pour les humains et un effet de Notre Miséricorde. » Et ce fut chose faite.
22- Elle le conçut et se retira avec lui dans un endroit éloigné.
23- Les douleurs de l’enfantement la firent venir (la surprirent) au pied (stipe) du palmier. Elle dit : « que je fusse morte avant cela et que je fusse totalement oubliée ! »
24- Celui qui était au dessous d’elle (le bébé) l’appela : « Ne t’afflige point ! Ton Seigneur a placé au dessous de toi un ruisseau (ou un prophète). »
25- Agite vers toi le tronc du palmier et il laissera tomber sur toi des dattes bien fraîches et mûres.
26- Mange donc et bois en toute satisfaction et quiétude et s’il t’arrive de voir quelqu’un d’entre les humains, dis :  » j’ai fait vœu de silence au Très Miséricordieux et je ne parlerai aujourd’hui à aucun être humain ! »
27- Elle vint à son peuple avec l’enfant dans ses bras. Ils dirent : « O Marie ! Tu as vraiment fait là quelque chose d’abominable »
28- O sœur d’Aaron ! Ton père n’a jamais été un homme licencieux et ta mère n’a jamais été une femme aux mœurs légères »
29- Marie Le leur désigna (du doigt). Ils dirent :  » Comment parlerions-nous à un enfançon qui est au berceau ? »
30- Il dit: « Je suis esclave et adorateur d’Allah. Il m’a apporté le Livre et a fait de moi un Prophète ! »
31- Il m’a béni où que je sois et m’a recommandé la Prière et l’Aumône légale tant que je resterai vivant…
32- plein de piété filiale envers ma mère. Il ne m’a fait ni violent ni misérable.
33- Que le salut soit sur moi le jour où je naquis, le jour où je mourrai et le jour où je serai rappelé vivant ! »
34- Tel est Jésus fils de Marie. C’est là le langage de la vérité qui fait l’objet de leurs disputes.
35- Il ne convient nullement à Allah de s’attribuer un enfant. Gloire et Pureté à Lui ! Quand Il décide quelque chose, Il dit seulement: « Sois ! et elle est. »

On retrouve dans cette sourate (Marie) quelques allusions à la foi chrétienne :

– l’Annonciation
– la venue de l’esprit d’Allah (l’Archange Gabriel)
– la conception virginale de Jésus.(QSSSL)
– Jésus (QSSSL) parle dès sa naissance.

 

==>La sourate La famille de IMRAN (S.03 Versets de 42 à 51) évoque elle aussi, la conception de Jésus (QSSSL) :

42- Et lorsque les anges dirent : « O Marie !, Allah t’a élue et purifiée. Il t’a choisie sur [toutes] les femmes de ce monde. »
43- O Marie ! sois pleine de dévotion à ton Seigneur ! Prosterne-toi et incline-toi avec ceux qui s’inclinent ! (devant Allah durant la prière) »
44- Ceci fait partie des récits (nouvelles) de l’Inconnaissable que Nous te révélons car tu n’étais point parmi eux quand ils jetaient leurs calames [pour savoir] qui d’entre eux se chargerait de Marie. Tu n’étais point parmi eux quand ils se disputaient.
45- Et quand les Anges dirent: « O Marie !, Allah t’annonce un Verbe [émanant] de Lui, dont le nom est le Messie, Aïssa (Jésus)(QSSSL) fils de Marie, [qui sera] illustre dans la [Vie] Immédiate et Dernière et parmi les Proches. [du Seigneur]
46- Il parlera aux Hommes, au berceau comme un vieillard, et il sera parmi les Saints. »
47- Elle dit : « Seigneur! Comment aurais-je un enfant alors que nul mortel ne m’a jamais touchée ? Ainsi répondit-Il : « Allah crée ce qu’Il veut. Quand Il décrète une affaire, Il dit seulement à son propos : « Sois ! » et elle est. »
48- Il [Allah] lui enseignera le Livre, la Sagesse, la Thora et l’Évangile.
49- Il sera messager aux Fils d’Israël : « Je viens à vous avec un signe de votre Seigneur. Je vais pour vous, créer d’argile une forme d’oiseau, j’y insufflerai [la vie] et ce sera un oiseau avec la permission d’Allah. Je guérirai le muet et le lépreux. Je ressuscite les morts avec la permission d’Allah. Je vous informe de ce que vous mangez et de ce dont vous faîtes provision chez vous. En vérité, il y a là un signe certain pour vous, si vous êtes croyants. »
50- [Je suis envoyé] déclarant véridique ce qui a été donné avant moi, de la Torah afin de déclarer pour vous licite une partie de ce qui avait été pour vous déclaré illicite. Je suis venu à vous avec un signe de votre Seigneur. Craignez donc Allah et obéissez-moi !
51- Allah est mon Seigneur et aussi votre Seigneur. Adorez-Le donc! C’est le bon chemin. » (la voie droite)

B/ La mission de Jésus (QSSSL)

-Jésus(QSSSL) succède aux prophètes d’Israël (S5-V46) (S57-V27).
-Jésus (QSSSL) est envoyé aux Fils d’Israël (S3-V49) (S43,V59) (S43-V64) (S61-V6)
-Jésus (QSSSL) confirme la Torah (S3-V50) (S5-V46) (S61-V6)
-Jésus (QSSSL) supprime certains interdits (S3-V50)
-Jésus (QSSSL) annonce la venue de l’Envoyé d’Allah, Mohammad (S61-V6).

C/ Ses miracles (QSSSL)

D’une façon générale (bayyinât) (S2-V87) (S5-V110) (S43-V63) (S61-V6) Et en particulier 

==>Il (QSSSL) parle dès sa naissance (S19 de V24 à V26)
– Au berceau (S19-V30)
– Adulte (S3-V46) (S5-V110)
==>Il (QSSSL) crée un oiseau. (avec la permission d’Allah)
==>Il (QSSSL) guérit l’aveugle de naissance et le lépreux. (avec a permission d’Allah)
==>Il (QSSSL) ressuscite les morts. (avec la permission d’Allah)
==>Il (QSSSL) devine les secrets (S3-V49)

Voir sourate 05 El Ma’idaLa cêne (S5-V110)(S5 de 112 à 115)

D/ Sa prédication (QSSSL)

– N’adorer qu’un seul Dieu (Allah) (S3-V51) (S5-V72) et (S5-V117) (S19-V36) (S43-V63)
– Craindre Allah et lui obéir. (S3-V50) (S5-V112) (S43-V63)
– Il (QSSSL) apporte la Sagesse (S43-V63)
– Il (QSSSL) explique aux Fils d’Israël sur quoi ils sont divisés (S43-V63)

E/ La fin de sa mission sur terre (QSSSL)

==>Il (QSSSL) se heurte à l’incrédulité des Juifs (S3-V52) (S5-V110) (S61-V6)
==>Il (QSSSL) fait appel aux Apôtres (S3-V52) (S5-V111)
==>Il (QSSSL) maudit les juifs (S5-V78) qui rusent pour le tuer (S3-V54 et V55) (S4-V157) il (QSSSL) est sauvé par Allah (S3-V54) (S5-V110) ni tué ni crucifié mais élevé au ciel (S3-V55) (S4-V158)

Pour les orthodoxes sunnites, Jésus (QSSSL) n’a pas été crucifié. Entre son élévation au ciel et son retour sur terre, Jésus (QSSSL) vit auprès d’Allah.

F/ Son rôle eschatologique (après son retour sur terre) (QSSSL)

==>Signe de l’Heure (S43-V61) et au Jugement il (QSSSL) sera témoin contre les chrétiens (S4-V159) (S5-V116 et V117).
Pour les orthodoxe : « Pas d’autre Mahdî que Jésus » (QSSSL)

G/ Les divers noms de Jésus (QSSSL) dans le Saint Coran

– ‘Îsâ (Jésus) est cité dans 10 sourates différentes et revient 25 fois dans le Coran. (QSSSL)

L’étymologie de (‘Îsâ) n’est pas évidente, il existe plusieurs hypothèses pour expliquer la différence avec (Yasû’) le Jésus biblique. Toujours est-il que dans l’esprit des musulmans, le Aïssa du Saint Coran est bien différent du Jésus fils de Marie de la Bible (QSSSL) qui a donné l’évangile ( texte apocryphe – El Injîl-) et dont les chrétiens ont en fait le fils d’Allah ?!

-Al-masîh (le messie) est cité 11 fois dans les sourates Médinoises.

La racine (MSH) signifie « mesurer », « frotter » et « oindre ».
Mais le mot Messie (al-masîh) provient sans doute de l’araméen ou de l’hébreux, où il était employé dans le sens de sauveur (masîah). La plupart du temps, il est lié à « fils de Marie » (ibn Maryam), et toujours pour parler de Jésus. Al-masîh est donc un titre de Jésus, mais sans connotation messianique, ni aucune interprétation eschatologique.

Dans la tradition, dans le hadith canonique, al-masîh se rencontre dans trois passages :

– Dans un rêve de L’Envoyé d’Allah Mohammad (Que le Salut Soit Sur Eux)
– Au retour de Jésus. (QSSSL)
– Au jugement dernier.

– Kalima min Allah. (Parole venant de Dieu) Kalima est très fréquent dans le Coran on le retrouve dans le sens de :
– parole proférée (bonne S14,V24 ou mauvaise S9,V74)
– parole d’Allah réalisatrice au sens de (‘Amr’)

Jésus (QSSSL) est appelé “parole venant d’Allah” (kalima min Allah) en (S3-V39 à V45)

Les commentateurs voient dans ce titre

1) Soit une parole divine liée au (kun) « sois » et rapprochent la création de Jésus (QSSSL) à celle d’Adam
– « Il en est de Jésus (QSSSL) comme d’Adam auprès d’Allah. Allah l’a créé de terre, puis il lui a dit : « sois ! » et il est » (S3-V59)
2) Soit le fait que Jésus (QSSSL) est l’Envoyé annoncé dans la parole d’Allah, reçue et prêchée par les prophètes antérieurs.
3) Soit parce que Jésus (QSSSL) parle de la part d’Allah et ainsi conduit les hommes dans le bon chemin.
4) Soit parce que Jésus (QSSSL) est une bonne nouvelle, parole de vérité (qawl al-haqq). Il ne faudrait pas trop vite voir dans cette « parole » (kalima) l’équivalent du verbe. (logos) Il n’est pas l’attribut de la parole (kalâm) mais seulement son expression en laquelle se formulent et se communiquent les décisions divines.
5) Soit parce qu’il (QSSSL) est -Nabi- (prophète) (S19-V30)
– Jésus (QSSSL) est prophète, il est d’ailleurs cité plusieurs fois parmi les autres prophètes.
Comme tout prophète il (QSSSL) a une mission à accomplir dans un peuple particulier, les fils d’Israël. Mais il (QSSSL) est plus qu’un prophète, puisqu’il a le statut d’envoyé.
6) Soit -Rasûl- (envoyé) cité 3 fois dans le Coran.
– Le Rasûl est plus qu’un prophète, il est un envoyé, qui a un message à délivrer, comme l’ange Gabriel.
Jésus (QSSSL) a transmis l’Evangile, il est donc rasûl, comme Moïse (QSSSL) qui a transmis la Torah ou Mohammad (QSSSL) qui a transmis le Saint Coran.
7) Soit -‘Abd Allah- (serviteur d’Allah) (QSSSL)
– Ce mot signifie et rappelle avant tout que Jésus (QSSSL) est une créature d’Allah soumise à Allah.
Cependant c’est un attribut de Jésus (QSSSL) très important, puisque cela en fait un des meilleurs musulmans.

==>Ibn Arabi dira de Jésus (QSSSL) qu’il est le sceau de la sainteté.
Du point de vue du dialogue, c’est certainement un attribut très important de Jésus (QSSSL), parce que ce terme a une signification forte en Islam, comme dans le Christianisme. Il faut cependant se rappeler la signification première qui est une négation de la divinité de Jésus. (QSSSL)

8) Soit -Rûh- (esprit venant de lui) SourateLes femmes– (S4-V171)
– Jésus (QSSSL) est un Esprit d’Allah (Rûh min Allah)

« O gens du Livre ! Ne sortez pas de la juste mesure dans votre religion et ne dites sur Allah que la vérité !
Le Messie, Jésus fils de Marie, n’est que l’Envoyé d’Allah, son Verbe qu’Il a jeté à Marie, et un Esprit [émanant] de Lui. Croyez en Allah et en Ses Messagers et ne dites point: « Trois! » Cessez ! C’est préférable pour vous. Allah n’est qu’une divinité unique. A Lui ne plaise d’avoir un enfant ! A Lui ce qui est dans les cieux et ce qui est sur la terre.
Et Allah suffit comme protecteur (wakîl) »

Le verset suivant nous met en garde de faire de ce titre, une interprétation trop chrétienne. Comme nous l’avons vu plus haut, ce titre vient du fait que Jésus (QSSSL) est né du souffle divin insufflé en Marie 

« Et [fais mention de] celle restée vierge en sorte que Nous soufflâmes en elle de Notre esprit et que Nous fîmes d’elle et de son fils (QSSSL) un signe pour le monde. » (S21-V91)

Pour accomplir sa mission, Jésus (QSSSL) a été fortifié par l’Esprit Saint (Rûh al qudus)(S5-V110)

Autres titre de Jésus dans le Saint Coran

Ibn Maryam (fils de Marie) 33 fois dont 16 avec (‘Îsâ)
Min al-muqarrabîn (parmi les proches) (S3-V45)
wajîh (digne de considération) (S3-V45)
Mubârak (béni) (S19-V31)
Qawl al-haqq (parole de vérité) (S19-V34)

DANS LA TRADITION MUSULMANE

On trouve dans la tradition un certain nombre de hadith (« propos, faits et gestes » attribués au Messager d’Allah Mohammed (QSSSL) qui constituent la tradition musulmane, la sunna) concernant Jésus(QSSSL) ou Marie (QSSSE) qui permettent de voir comment la tradition situe Jésus (QSSSL) par rapport à l’Envoyé d’Allah Mohammad. (QSSSL)

Voici El Bukhâri (mort en 870/ h.256) le plus important des traditionnistes.

La nature de Jésus

==> »D’après Sa’îd-ben-al-Mosayyab, Abou Horaïra a dit :
J’ai entendu l’envoyé d’Allah(QSSSL) s’exprimer ainsi :  » Il ne nait pas un seul fils d’Adam, sans qu’un démon ne le touche au moment de sa naissance. celui que le démon touche ainsi pousse un cri. Il n’y a eu d’exeption que pour Marie (QSSSE) et son fils »(QSSSL). (El-Bokhâri, Les traditions islamiques, Maisonneuve, Paris 1984 – tomeII, Livre 60, ch 44)
==>D’après ‘Obâda, l’Envoyé d’Allah (QSSSL) a dit: « quiconque témoignera qu’il n’y a pas de divinité en dehors d’Allah l’unique, n’ayant pas d’associés et que Mohammed (QSSSL) est son adorateur et son envoyé que Jésus (QSSSL) est l’adorateur d’Allah, son envoyé, son verbe jeté dans le sein de Marie (QSSSE) et une émanation d’Allah que le paradis est une vérité que l’enfer est une vérité, Allah le fera entrer dans le paradis quelles qu’aient été ses oeuvres.”
(Ibid. ch 47)

Le Messager d’Allah dit avoir rencontré Jésus lors de son voyage ascensionnel

==> »Il a dit : « la nuit où l’on me fit faire le voyage, je vis Moïse(QSSSL), c’était un homme brun, de haute taille, crépu, on aurait dit d’un Chanouïte; je vis Jésus(QSSSL), c’était un homme de taille et de complexion moyennes, d’une couleur entre le rouge et le blanc, et aux cheveux lisses… » (Ibid. livre 59, ch7, 16)
==> »Abdallah ben ‘Omar rapporte que l’envoyé d’Allah (QSSSL) a dit : « une nuit que j’étais auprès de la Ka’ba, je vis un homme brun comme un des plus beau homme brun que tu n’aies jamais vus. il avait une chevelure comme la plus belle des chevelures que tu n’aies jamais vue, cette chevelure était flottante et était encore ruisselante d’eau. Appuyé sur deux hommes, il faisait le tour du temple. Comme je demandais qui était cette personne, on me répondit : « c’est le Messie(QSSSL), fils de Marie »(QSSSE)… (Ibid. tomeIV, livre77, Ch 68, 3)

Le Jour de la résurrection, les créatures désemparées vont voir Adam, Noé, Abraham, Moïse, et Jésus pour leur demander d’intercéder auprès d’Allah mais TOUS refusent et les renvoient vers Mohammed, le Messager d’Allah (QSS Sur Eux)

==>…[Moïse(QSSSL) dit] « Adressez vous à un autre que moi, allez trouver Jésus. » (QSSSL)
Ils iront trouver Jésus (QSSSL)et Lui diront : « O Jésus(QSSSL), tu es un envoyé d’Allah. Il a envoyé son verbe dans Marie(QSSSE). Tu es l’esprit d’Allah et tout enfant, dès le berceau, tu parlais aux hommes. Intercède en notre faveur auprès du seigneur ! Ne vois-tu pas dans quel état nous sommes ? Le Seigneur, répondra Jésus (QSSSL) est aujourd’hui dans une colère telle qu’il n’en a
jamais eu de pareille auparavant et qu’il n’en aura plus jamais de semblable à l’avenir. Il ne parlera pas de faute commise par lui et ajoutera : « c’est moi, moi, moi (qui aurait besoin d’un intercesseur). Adressez-vous à un autre que moi, allez trouver Mohammed »(QSSSL)… (Ibid, tome III, livre 65, ch5,1 cf aussi 65, 2, 1)

La tradition nous donne une connaissance un peu plus précise de Jésus (QSSSL) que le Coran. par rapport à la somme de hadith existant, ceux consacrés à Jésus sont peu nombreux. Comme le Coran, ils reconnaissent l’importance de Jésus (QSSSL), mais rappellent que celui-ci passe après Muhammad (QSSSL) et qu’il n’est pas et ne peut pas être le fils d’ALLAH.

La conception de Jésus

==>L’humilité de Jésus(QSSSL)

Il ira jusqu’à ordonner à sa communauté que si quelqu’un est frappé sur la joue, il tende l’autre à celui qui l’a frappé, et ne se révolte jamais contre lui, ni ne cherche vengeance. Ceci, Jésus  (QSSSL) le tient du côté de sa mère, car c’est à la femme de se soumettre tout naturellement. Son pouvoir vivifiant et guérissant par contre, lui parvint de la Volonté d’Allah. C’est pour cela que Jésus (QSSSL) put vivifier les morts.

==>Jésus sceau de la sainteté universelle

Il apparaît avec le forme d’Adam, relativement à son mode de génération, puisqu’il n’est pas engendré de père humain. Quand il descendra sur la terre à la fin des temps, Il recevra le sceau de la lus grande sainteté depuis Adam jusqu’à son règne. Il brisera la croix et tuera le porc. Il devra en outre rendre hommage à Mohammad le dernier des Messagers d’Allah (QSSSL) ! Allah ne scelle la sainteté universelle en toute communauté que par un envoyé qui suit la loi de Mohammad(QSSSL). (L’Islam) Et ainsi Jésus (QSSSL) aura le sceau du cycle du royaume et le sceau de la sainteté universelle. » (Ibid., p.181)

Épilogue

Voici la fin de la Sourate 05 (El Ma’ida) Le Festin

Du verset 109 au verset 120 relatifs à Jésus(QSSSL) fils de Marie.(QSSSE)

109. Il (Allah) dira à Jésus(QSSSL), fils de Marie (QSSSE) : « Souviens-toi des bienfaits que j’ai répandus sur toi et sur ta mère lorsque je t’ai fortifié par l’esprit de la sainteté, afin que tu parles aux hommes, enfant au berceau et à l’âge plus avancé. »
110. Je t’ai enseigné l’Écriture, la Sagesse, le Pentateuque et l’Évangile ; tu formas de boue la figure d’un oiseau par ma permission ; ton souffle l’anima par ma permission ; tu guéris un aveugle de naissance et un lépreux par ma permission ; tu fis sortir les morts de leurs tombeaux par ma permission. Je détournai de toi les mains des juifs. Au milieu des miracles que tu fis éclater à leurs yeux, les incrédules d’entre eux s’écriaient : Tout ceci n’est que de la magie !
111. Lorsque j’ai dit aux apôtres : Croyez en moi et en mon envoyé, ils répondirent : Nous croyons et tu es témoin que nous sommes soumis à Allah.
112. 0 Jésus(QSSSL), fils de Marie, dirent les apôtres, ton Seigneur peut-il nous faire descendre des cieux une table toute servie ? Craignez le Seigneur, leur répondit Jésus (QSSSL), si vous êtes fidèles.
113. Nous désirons, dirent-ils, nous y asseoir et y manger ; alors nos cœurs seront tranquilles, nous saurons que tu nous a prêché la vérité, et nous rendrons témoignage en ta faveur.
114. Jésus(QSSSL), fils de Marie, adressa cette prière : « Allah, notre Seigneur, fais-nous descendre une table du ciel ; qu’elle soit un festin pour le premier et le dernier d’entre nous, et un signe de ta puissance. Nourris-nous. Tu es le plus libéral des dispensateurs.
115. Le Seigneur dit alors : Je vous la ferai descendre ; mais malheur à celui qui, après ce miracle, sera incrédule ; je préparerai pour lui un châtiment le plus terrible qui fût jamais préparé pour une créature.
116. Allah dit alors à Jésus (QSSSL) : As-tu jamais dit aux hommes : Prenez pour dieux moi et ma mère plutôt que Allah l’unique ? – Loin de ta gloire ce blasphème. Comment aurais-je pu dire ce qui n’est pas vrai ?
Si je l’avais dit, ne l’aurais-tu pas su ? Tu sais ce qui est en moi et moi j’ignore ce qui est en TOI car toi seul connais les secrets.
117. Je ne leur ai dit que ce que tu m’as ordonné de leur dire : Adorez Allah mon Seigneur et le vôtre. Tant que je demeurais sur la terre, je pouvais témoigner contre eux et lorsque tu as accompli mes jours, tu avais les yeux sur eux et tu vois clairement toutes choses.
118. Si tu les punis, tu en as le droit car ils sont tes esclaves et si tu leur pardonnes, tu en est le maître car tu es puissant et sage.
119. Le Seigneur dira alors : Ce jour-ci est un jour où les justes profiteront de leur justice ; les jardins arrosés par des fleuves seront leur séjour éternel. Allah sera satisfait d’eux, et ils seront satisfaits d’Allah. C’est un bonheur immense.
120. A Allah appartient la souveraineté des cieux et de la terre, de tout ce qu’ils contiennent. Il est tout-puissant.

Enfin des versets relatifs à tous ceux qui attribuent à Allah un enfant !?
Sourate Marie (S19- de 88 à 98)

88. Et ils ont dit: «Le Tout Miséricordieux S’est attribué un enfant !»
89. Vous avancez certes là une chose abominable !
90. Peu s’en faut que les cieux ne s’entrouvrent à ces mots, que la terre ne se fende et que les montagnes ne s’écroulent…
91. du fait qu’ils ont attribué un enfant au Tout Miséricordieux !
92. alors qu’il ne convient nullement au Tout Miséricordieux d’avoir un enfant !
93. Tous ceux qui sont dans les cieux et sur la terre se rendront auprès du Tout Miséricordieux, [sans exception] en serviteurs.
94. Il les a certes dénombrés et bien comptés.
95. Et au Jour de la Résurrection, chacun d’eux se rendra seul auprès de Lui.
96. A ceux qui croient et font de bonnes œuvres, le Tout Miséricordieux accordera Son Amour.
97. Nous l’avons rendu (le Coran) facile [à comprendre] en ta langue, afin que tu annonces par lui la bonne nouvelle aux gens pieux et que tu avertisses un peuple irréductible.
98. Que de générations avant eux avons-Nous fait périr ! En retrouves-tu un seul individu ? ou leur entends-tu le moindre chuchotement ?

Les chrétiens affirment que Jésus (QSSSL) est le fils de Dieu !

– Marie étant la mère de Jésus (qui est le FILS supposé de DIEU)
– Nous sommes tous fils de Dieu !
==> Marie étant fille de Dieu, devient donc sœur de Jésus…et en même temps sa mère !

==>Rappel

– Seuls les morts peuvent être ressuscités !
– Jésus n’ayant été ni tué ni crucifié, ne sera pas donc ressuscité !
– Le Coran refuse un Christ crucifié, comme il refuse un Christ ressuscité.
– Pour lui, Jésus n’est qu’un prophète tout simplement.

Vu 15862 fois par 3626 visiteurs

 

Par Allah, il ne sera jamais croyant !
Par Allah, il ne sera jamais croyant !
Par Allah, il ne sera jamais croyant !

De qui s’agit-il, oh Messager d’Allah , avons-nous demandé ?
De celui qui s’endort bien repu alors que son voisin est affamé !

(Hadith – Tradition du Messager d’Allah)

 

Donc, le Ramadan est un mois de piété et de ferveur !
Il est là pour nous rappeler ce que les pauvres endurent à longueur d’années ! Nous devons jeûner dès l’aube puis rompre le jeun dès le crépuscule !

Durant ce mois sacré, la charité est très recommandée…
L’aumône est sœur de la charité et même une obole n’est pas à dédaigner…

Beaucoup de gens, ne se gênent guère pour faire bombance durant ce mois sacré alors que d’autres personnes n’arrivent pas à joindre les deux bouts ! Il est hautement recommandable d’aider les pauvres déshérités et les démunis !
 
 
J’avais demandé un jour à une élève, les raisons de son absence !
Sa réponse m’avait pétrifié !
Son père sans travail, n’avait pas trouvé mieux que d’aller à l’aube, pour éviter d’être reconnu, faire la quête des poubelles et mal lui en pris puisqu’il se retrouva nez à nez avec un gros chien qui étonné de le voir ici, avait failli le mettre en pièces…
Franchement, je ne sus, si je devais rire ou pleurer…
Une situation assez cocasse ! Tragico-comique même !

Et j’eus l’occasion un jour de voir son père !
Son état lamentable, suffisait comme réponse à mes sourdes interrogations !
 
Onze mois de ripaille et de pêchés !
Un mois comme exutoire de tous nos pêchés…

Le Ramadhan est une école où l’on apprend l’humilité !

Ceux de nos frères ou de nos amis nouvellement converti(e)s qui éprouvent quelques difficultés à faire carême, doivent s’entrainer à le faire progressivement !
Le premier jour, tenir le maximum !
Quand on flanche, on prend un petit quelque chose !

Le deuxième jour, on essaie d’aller un peu plus loin.Et, ainsi de suite…
 
On finira, par arriver au coucher du soleil et goûter ainsi à cette indescriptible satisfaction d’avoir fait le carême et sentir cette intense miséricorde d’un Dieu miséricordieux !

Et comme dans toutes les actions pieuses, seule l’intention compte…

Ramdhan karim !

Vu 14872 fois par 3013 visiteurs

« Ô gens ! le messager vous a apporté la vérité de la part de votre seigneur. Ayez la foi, donc, cela vous sera meilleur. Et si vous ne croyez pas (qu’importe!), c’est à Allah qu’appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Et Allah est omniscient et sage. O gens du livre (chrétien), n’exagérez pas dans votre religion, et ne dites d’Allah que la vérité. Le Messie Jésus, fils de Marie, n’est qu’un Messager d’Allah, sa parole qu’il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de lui. Croyez donc en Allah et en ses messagers. Et ne dites pas « Trois ». Cessez ! ce sera meilleur pour vous. Allah n’est qu’un Dieu unique. 11 est trop glorieux pour avoir un enfant. C’est à lui qu’appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre et Allah suffit comme protecteur ».
[ EN-NISSA’ E (les femmes) : Chapitre 06 – Versets : 70-171 ]

 

La Kabylie est une zone où sévit le plus, l’église évangéliste qui profite de la situation désastreuse de sa population pour les attirer vers le christianisme. Ceci est le récit d’un jeune kabyle « victime » de cette évangélisation et qui, par la grâce d’Allah (Sobhanahou Wa Taâla)  en a été délivré. Il raconte comment il a été enrôlé et comment il s’en est sorti…

 

 

Ô Allah témoigne que j’ai transmis et averti. Juillet 2002

 

(Un jeune kabyle) Zouaoui Mohand

E-mail : bouyassim@hotmail.com

A ma mère, à tous mes frères et soeurs dans la foi. A Mr Ahmed Deedat. Et à tous ceux qui, d’un cœur sincère, cherchent et aiment la Vérité. Je dédie ce livret.

Remerciements
Mes sincères remerciements pour ceux qui ont corrigé ce travail, et à ceux qui ont contribué à sa réalisation. Merci beaucoup.
Allah ne perd pas la récompense des bienfaiteurs.

Lien pour télécharger le livre en PDF

Vu 31305 fois par 4655 visiteurs

Combien de fois avons-nous entendu, cette expression « j’ai oublié » ?
Eh ! Oui, nous avons beaucoup de difficultés à nous rappeler parfois certaines choses,  certains détails récents !  On se rappelle peut être mieux, certaines péripéties de notre enfance et avec moult  détails ! A un âge avancé, notre mémoire commence à nous faire défaut…

(On n’arrive même pas à mémoriser une liste de produits à acheter !
Et, c’est le stylo qui vient à la rescousse ! Écrire, toujours écrire !)

Avant, l’avènement de l’Islam, les tribus de la péninsule arabique communiquaient par le Ouï-Dire ! Les forums en plein air ! Les marchés publics et à travers les différents regroupements…
Le sport national, c’était les razzias, les escarmouches et la poésie !
Le plus remarquable, dans tout cela, c’était la rapidité de transmission ! Et, tout ce qui se disait aux alentours, était rapidement diffusé, dans toute l’Arabie, à la vitesse de l’éclair ! Quand, un poète lisait ses vers enflammés, des oreilles attentives et attentionnées, captaient jusqu’au plus petit souffle et retranscrivaient fidèlement cet enregistrement, digne de nos plus performants appareils modernes ! Mon Dieu, comment ? Une déroutante fertilité d’esprit…

La poésie arabe ante-Islamique a été portée aux nues et parmi ses adeptes les plus motivés on retrouve les futurs récitants du Coran, le livre Saint des musulmans ! Pour rappel, Coran, veut dire récitation !
A ces début, la tradition était orale !
Et, ce sont ceux-là mêmes qui seront les dépositaires d’une révélation qui s’étala sur vingt trois ans ! A la lecture du Coran, le texte donne l’impression d’avoir été écrit d’une traite ! Les versets qui se suivent sont sur le même rythme alors que le rythme varie souvent avec les chapitres !
On ne trouve entre ces versets, aucune disparité malgré les circonstances diverses et les dates éloignées de leur révélation. C’est vraiment là, l’un des miracles de ce Livre sacré !

Durant la bataille particulièrement sanglante ( El Yamamah ) un nombre effarant de ceux qui connaissaient le Coran par coeur trouvèrent le martyre !

Trois collectes du texte coranique eurent lieu…

==>Le premier Calife, Abou Bakr (632 à 634), aurait fait rassembler tous les fragments de la révélation, y compris en sondant la mémoire des premiers compagnons du prophète.
==>La deuxième collecte aurait eu lieu sous le calife Othman (644 à 656), qui aurait décidé de fixer une fois pour toutes une « vulgate » officielle.
(Les manuscrits et matériaux antérieurs auraient alors été brûlés.)
==>La dernière mise en forme daterait du calife omeyyade Abd al-Malik (685-705). Elle aurait consisté en une homogénéisation de l’orthographe par al-Hajjaj, gouverneur d’Irak.

Actuellement, Il n’existait jusqu’alors que trois exemplaires du Coran.

==>La bibliothèque de Tachkent, en Ouzbékistan.
==>Le musée de Topkapi à Istanbul, détiendrait une copie du VIII° siècle.
==>Le manuscrit de Ma’il, daté de la fin du VII° siècle à la British Library de Londres.

Vu 5741 fois par 1958 visiteurs

Il est parfois difficile de convaincre certains esprits retors de la justesse de nos assertions fussent-elles la Vérité absolue ! Certaines vérités sont beaucoup plus difficiles que d’autres à faire admettre…
Pour convaincre donc, les arguments doivent être très solides !
Et, ce qui n’est pas toujours facile !

Le Messager d’ALLAH, Mohammed ( Que Le Salut Soit Sur Lui ! ) avait informé l’humanité de deux vérités ( entre autres ) fondamentales !

– Le Paradis !
– L’Enfer !

Certains se galvaudent dans leur aveuglement en avançant des théories juste pour occulter La Vérité, tel est le cas de la théorie du développement moral de Kohlberg (1958) sur les différents stades du développement cognitif inspiré de Jean Piaget. En se fourvoyant ainsi dans le dédale du raisonnement philosophique, l’esprit oublie l’essentiel et se perd dans ses contradictions…

 

Or, ces révélations d’essence divine furent tournées en dérision, par les détracteurs du Messager d’ALLAH  ! Or, ils connaissaient parfaitement son honnêteté légendaire et toutes ses vertus…
Il est en effet très difficile de prouver les « choses » de l’au delà, dans une optique typiquement pragmatique !

L’énoncé est pourtant très clair !
Il se résume à trois vérités essentielles :

– L’annonciation !
– La constatation !
– La vérité absolue !

Les mécréants et tous ceux qui renient la foi musulmane ont vite fait de balayer d’un revers de la main, le premier postulat ici bas, en mettant en doute la révélation…
Les deux autres restants sont du domaine de l’au delà !

==> Le test du pot de confiture donne une consistance à notre énoncé !

 

                                        **************************

1/J’annonce tout haut, que j’ai chez moi un  pot de confiture !

-Les uns me connaissant bien, me croient sur parole.

-D’autres par contre ( c’est leur droit de réfuter…) mettent en doute mes allégations !

2/Je vais à la maison et je reviens avec le pot de confiture !

-Les uns disent, mais non, ce n’est pas la peine, on te croit !

-Les autres disent : « Rien ne prouve pas que dans le pot, il y ait de la confiture ! Cela peut être n’importe quoi !

3/J’ouvre le pot de confiture et je les invite à goûter, eux mêmes !
-Ils sont tous d’accord ! C’est de la confiture…

Réflexion :

1/C’est la révélation qui annonce que l’enfer existe bel et bien !
– Pour les agnostiques et les apostats, ce n’est pas vrai !

2/Le jour du jugement dernier, ils seront devant la Géhenne !
-Ils verront de leurs propres yeux et auront peut être des doutes encore !

3/On les jettera dans la fournaise !
-Ils y goûteront alors pour l’éternité !

==> C’est vrai ou c’est pas vrai !


C’est vrai !

Mon cher ami, cette vérité fondamentale est la base de toute action dans la religion musulmane et tu dois le savoir…
Seule l’intention compte…or, parfois l’enfer est pavé de bonnes intentions !

Certaines personnes peuvent ostentatoirement léguer aux pauvres tout leur bien mais vis à vis du Créateur, c’est peine perdue…

TOUT ce que l’on fait comme BIEN ne doit l’être que dans l’évidente intention de PLAIRE au Seigneur des Mondes !

Et, si l’on se complaît à donner un iota de n’importe quoi sans que cela entre dans ce noble cadre de piété alors ce geste d’apparence bénigne nous plongera dans les feux de la Tourmente en tant qu’associationniste !

Nous devons faire du Bien pour Son Auguste Face Divine et nous éloigner du Mal sous toutes formes pour les mêmes raisons…

Notre passage sur cette terre est éphémère…
A LUI nous retournerons !
Nous devons penser à sauver nos âmes et surtout LUI être redevable de toutes ses miséricordes…notre existence à elle seule, est une grande grâce de sa Haute Miséricorde !

Ya ALLAH !

Vu 5676 fois par 1948 visiteurs

Au fil des jours
août 2018
D L M M J V S
« Mar    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Articles récents
Slideshow
  • Własny zespoł weselny 23 février 2017
    Myślicie, że nadal jest taki duży popyt na usługi zespołów weselnych? W tej branży można się spokojnie utrzymać przez cały rok czy tylko sezonowo? Jakie jest Wasze zdanie? Znacie może jakiś zespół, który ciągle ma zlecenia?
Total Petition Signatures
  • Rebaptisation du centre culturel de Baraki au nom de Guettaf AbdAllah: 52